Site du Conseil Général
     
 
 
Site culture du Conseil Général
 
 
 
 
 
 
Villa du Département

Iconothèque historique de l’océan Indien

 



 
Site du Département Réunion
Cliquez ici

 
 
 
 
 
 
 
     

 

 

Archives en ligne - Engagisme et immigration Imprimer Envoyer

 

L’arrivée sur l’île de travailleurs étrangers, essentiellement venus d’Asie, est encadrée par une série de texte publiés à partir de 1826, bien avant l’abolition de l’esclavage. Les nouveaux arrivants doivent être pourvus d’engagements de travail d’une durée définie et qui peuvent être renouvelés. De la matricule générale des engagés, dont la tenue est prescrite par un arrêté du 3 juillet 1829 et rappelée par un arrêté du 13 juin 1842, il ne subsiste malheureusement que quelques volumes.

L’engagisme concerne également la population déjà établie à La Réunion, notamment les affranchis de 1848. L’arrêté du 24 octobre 1848 stipule que les personnes qui allaient être affranchies le 20 décembre devaient se pourvoir d’engagements de travail.

Par la suite des immigrants vont s’installer ponctuellement ou définitivement à La Réunion, non dans le cadre de l’engagisme, mais comme travailleurs indépendants, munis d’un permis de séjour.

 

Pour permettre des recherches sur ces populations, un travail de repérage des principales sources nominatives a permis d’identifier un corpus d’environ 40 000 pages, qui sont progressivement restaurées, numérisées et mises en ligne.

 

Sont actuellement accessibles les documents suivants :

  • Registre des 145 engagements conclus devant le juge de paix de Saint-Joseph, en vertu de l'arrêté du 24 octobre 1848, entre le 13 novembre 1848 et le 26 mars 1849 (117 W 30).

 

  • Les 3 premiers volumes de la matricule communale des engagés de Sainte-Rose, ouverte dès 1839 (EDEPOT 10/310-312). Chaque registre se lit sur deux pages, avec ces informations en colonne :

Signalement : numéro d'ordre, âge, « caste », taille, signes particuliers ;

Noms, prénoms et renseignements divers : date d’arrivée, date d’engagement, salaire, numéro de la matricule générale ;

Engagements successifs, mutations ;

Observations diverses, sur la moralité et la conduite des engagés, les condamnations qu'ils auraient subies.

 

  • 5 registres d’enregistrement des contrats et renouvellements d’engagements des travailleurs immigrants, concernant Sainte-Rose (EDEPOT 10/298-300) et Saint-Louis (12 M 7-8). L’article 6 du projet de décret voté par le Conseil général dans ses séances des 17 et 18 juin 1872 prévoit la tenue de registres, cotés et paraphés par le juge de paix du canton, destinés à l’enregistrement par ordre numérique et par date, des contrats et renouvellement de contrats d’engagement des travailleurs immigrants passés devant le maire de chaque commune. Etablis sur un modèle pré-imprimé, avec 5 cases par page, il contient en résumé les éléments principaux du contrat.

 

  • 5 registres de taxes de séjour pour la période 1900-1905, concernant toute l’île (4 M 204/1-2, 4 M 205-207). La création de la taxe de séjour, instaurée par décret du 17 juin 1887, a l’avantage d’avoir produit une abondante documentation pour le suivi des paiements. Les informations se lisent par case sur les deux pages du registre. Des photographies d’identité ont été parfois collées dans les registres.

 

 

Accéder aux registres relatifs à l'Engagisme et à l'immigration

 

 

FRAD974 04 M 207 255

 

Extrait d'un registre de contrôle des paiements de la taxe de séjour (4 M 207)

 
 
 
 
 
 
 
  Département de La Réunion - Président Cyrille MELCHIOR.

Mentions légales | Logos