Condamnation de l’agression des sapeurs-pompiers à Saint-André - 2022

24 sept. 2022

C’est avec la plus grande fermeté que Jérôme Filippini, préfet de La Réunion, Cyrille Melchior, président du conseil départemental et Stéphane Fouassin, président du conseil d’administration du SDIS, condamnent les violences inadmissibles dont cinq sapeurs-pompiers ont été victimes dans la nuit du vendredi 23 septembre 2022 à Saint-André.

Les cinq sapeurs-pompiers du Centre de secours de Saint-André ont été agressés hier soir suite à une demande de secours faite au 18 pour un feu de poubelle à l’école primaire publique Docteur Martin.

Une fois l'extinction du feu réalisée, les sapeurs-pompiers ont été caillassés par de nombreuses personnes. Ils ont dans un premier temps cherché à se réfugier dans le fourgon, mais face aux nombreux projectiles, ils ont quitté les lieux.

Quatre d’entre eux ont pu sortir du véhicule mais ont été suivis et ont continué d’être pris pour cible. Un d’entre eux, sapeur-pompier volontaire âgé de 22 ans, n’a pu quitter le fourgon et a été blessé au genou gauche.

L’équipage a immédiatement demandé l’appui des forces de police qui sont rapidement arrivées sur les lieux. Ces dernières ont également fait l'objet de jets de projectiles.

Stéphane Fouassin s’assure du suivi et du soutien des personnels dans le cadre des procédures judiciaires et médico-psychologiques qui sont d’ores-et-déjà mises en œuvre.

Jérôme Filippini, préfet de La Réunion, et Cyrille Melchior, président du conseil départemental et Stéphane Fouassin, président du conseil d’administration du SDIS, expriment tout leur soutien et leur entière solidarité envers les sapeurs-pompiers victimes de ces agressions qui tendent malheureusement à se répéter ces dernières semaines. 

Ils saluent aussi l'action de la police nationale qui a permis de rétablir l'ordre et aux pompiers de quitter les lieux en protection.

Plan de mandature du Conseil départemental de La Réunion 2021-2028