Aller au contenu principal
07 nov. 2019

Le Département, le CNARM et France Volontaires signent une convention de partenariat - 2019

photo de groupe avec les partenaires et les 13 réunionnais qui partent en mission dans la zone océan Indien photo de groupe avec les partenaires et les 13 réunionnais qui partent en mission dans la zone océan Indien
signature d'une convention entre Jacques Godfrain Président de l'association France Volontaires, le Vice-président du Département de La Réunion et la représentante du CNARM signature d'une convention entre Jacques Godfrain Président de l'association France Volontaires, le Vice-président du Département de La Réunion et la représentante du CNARM
des volontaires du service civique réunis dans les salons de la Villa du Département des volontaires du service civique réunis dans les salons de la Villa du Département

Partir en mobilité dans la zone océan Indien, une vraie opportunité professionnelle

 

Ce jeudi 7 novembre, le Vice-président du Département a signé avec le Président de France Volontaires et ancien Ministre de la Coopération, et le représentant du Président du Comité National d’Accueil et d’actions pour les Réunionnais en Mobilité (CNARM), une convention de financement pour la mise en œuvre du programme de volontaires du Service Civique à l’international. A cette occasion, ont été conviés les 13 Réunionnais qui partent en mission ce mois-ci dans la zone océan Indien.

 

Un partenariat pour la mise en œuvre du programme de service civique à l’international

Dans le cadre de ses orientations stratégiques, la coopération régionale constitue une priorité pour le Conseil départemental. Elle se traduit notamment par le développement d’une stratégie de mobilité et d’insertion professionnelle au service de la jeunesse réunionnaise, dans son environnement régional. 

Conscient de sa responsabilité dans l’accompagnement d’une jeunesse très touchée par le chômage, amplifié par la crise économique, le Département, au-delà de ses engagements en cours, a souhaité offrir une nouvelle opportunité à ce public, en soutenant des volontaires du Service Civique à l’international. 

Seule collectivité de France à avoir mis en place ce dispositif, le Département poursuit sa démarche d’insertion par la mobilité en signant avec France Volontaires et le CNARM, un partenariat pour la mise en œuvre du programme de service civique à l’international.

A noter que la mobilité dans la zone océan Indien est une volonté relancée par le CNARM, avec l’appui du Conseil départemental. Outre l’accompagnement et la prise en charge des volontaires dans le cadre de service civique, l’association recherche des opportunités d’emplois pour donner aux Réunionnais la possibilité de s’expatrier. 

 

La Coopération, contribue à l’ouverture, à l’insertion de La Réunion dans son environnement régional… 

La coopération ouvre de nouvelles perspectives de développement pour l’île. Depuis la mise en place de ce dispositif en 2013 par le Département, 48 Réunionnais sont partis sur des missions solidaires dans la zone océan Indien.

« La Collectivité départementale a fait le choix volontariste, stratégique, de flécher ces missions sur l’appui à la francophonie, offrant ainsi aux jeunes d’être animateurs de clubs de français, directeurs d’Alliances Françaises, formateurs en français, chargés de communication culturelle au sein d’établissements scolaires, d’Alliances Françaises, d’Ecoles françaises, d’ambassades… Ce programme est l’incarnation d’une volonté politique forte de contribuer, via un dispositif de volontariats, au développement des valeurs et identités véhiculées par la langue et la culture françaises. Nous avons gagné en crédibilité auprès des partenaires et aujourd’hui, la signature de cette convention va nous permettre d’augmenter les missions dans la zone et d’élargir le nombre de pays hôtes situés dans l’Indiaocéanie. Je tiens à remercier le Président de France Volontaires d’avoir réservé à l’occasion de son séjour dans l’île, ce temps d’échanges pour rencontrer ces Réunionnais, dont il faut saluer le dynamisme de leur engagement, et pour signer cette convention partenariale » a souligné le Vice-président.

 

L’appui à l’enseignement et à la promotion du français, un axe stratégique prioritaire de l’action extérieure du Département dans la zone Océan Indien

La signature de ce nouveau partenariat permet d’unir des compétences et des moyens pour développer un programme de volontariat de service civique à l’international, dans le respect des prérogatives.

Le Département décide, en concertation avec France Volontaires, du nombre de missions soutenues, des thématiques et peut proposer d’appuyer les initiatives de certains partenaires réunionnais agréés. France Volontaires inscrit son appui au programme dans le respect des termes de la convention du 25 janvier 2011, signée avec l’Agence du Service Civique, qui précise les limites de son mandat. Un programme de Volontariat de Service Civique en réciprocité sera également mis en œuvre.

Quinze missions seront ainsi menées au lieu des six initialement programmées. Le prochain départ, prévu ce mois-ci, comptera 13 Réunionnais volontaires, diplômés et heureux de partir pour travailler, pour réussir ailleurs et partager leurs compétences.

Les missions qui mobiliseront les volontaires de Service Civique porteront sur les thématiques telles que l’appui à la francophonie, à des actions de développement social urbain ou rural, aux collectivités pour la réalisation de services publics essentiels, à la protection et respect des droits fondamentaux des femmes et des enfants,  au secteur de la sécurité civile ou encore au secteur de la santé ainsi que le développement des échanges éducatifs, culturels et sportifs, de la vie associative et des initiatives de jeunes, technique et économique agricole.  

Concernant les Volontaires en Service Civique, l’éducation, la francophonie, la coopération internationale, l’agriculture, l’eau, l’animation sportive et culturelle et la sécurité civile sont les principaux thèmes retenus.

Le Président de France Volontaires a raconté comment en 1958 à 15 ans, son engagement a commencé « Il y a eu de terribles inondations à Madagascar. Il fallait faire quelque chose. J’ai immédiatement été volontaire pour mettre en place une action de solidarité. Vous êtes la France au cœur d’un formidable rayonnement. Vous êtes une chance, des porteurs de valeurs. Vous êtes des jeunes qui donnent le meilleur d’eux-mêmes. Des gens vous attendent. Je vous souhaite de vivre une formidable expérience et simplement d’être heureux » a déclaré le Président de France Volontaires et ancien Ministre de la Coopération aux Réunionnais sur le départ.

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo