12 août 2020

FEADER : Construction d'un bâtiment d'élevage de poules pondeuses en plein air et équipements

Christophe Clain dans son exploitation avicole
Christophe Clain dans son exploitation avicole
Bâtiment de type semi-industriel est 100% autonome sauf pour le ramassage d'œufs qui se fait manuellement Bâtiment de type semi-industriel est 100% autonome sauf pour le ramassage d'œufs qui se fait manuellement
bâtiments d’élevage et leurs annexes bâtiments d’élevage et leurs annexes
bâtiments d’élevage de poules bâtiments d’élevage de poules

Sous-mesure 4.1.2 - Aides aux investissements physiques dans les exploitations agricoles

Objectifs :

  • La construction, l’aménagement, l’extension ou la modernisation des bâtiments d’élevage et de leurs annexes (y compris leurs équipements).

 

Description du projet :

M. Christophe Clain a poursuivi ses études dans le domaine agricole au lycée agricole Émile de la Giroday à Saint-Paul et à l'Établissement Public Local d'Enseignement agricole de Saint-Joseph. Au cours de ses études, il a effectué des stages en Vendée dans des fermes d'élevage de plein air et en agriculture biologique. Il est diplômé d'un BAC en sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV) et en 2014 d'un BTS Productions animales.

Installé en 2017, son exploitation avicole se situe sur la commune de Saint-Paul dans le quartier de Petit Bellemène. M. Clain très soucieux du bien-être animal, lorsqu'il décide de s'installer, il prévoit un élevage en plein air. Il bénéficie dès lors de la DJA et signe un contrat avec Matines - la marque spécialiste des œufs en France.

C'est avec le soutien du FEADER et celui du Département que M. Clain a mis en place un système d'élevage en plein air de poules pondeuses dans des bâtiments respectueux de leur bien être avec une zone de parcours plein air. Son bâtiment de type semi-industriel est 100% autonome sauf pour le ramassage d'œufs qui se fait manuellement. Ils proposent des œufs de poules de qualité : riches en oméga 3, élevées sans traitement antibiotiques et nourries sans OGM.

Quelques indicateurs :

  • bâtiment : 1 105 m²
  • parcours en plein air : 3,2 ha
  • 8 100 poules
  • 2 silos de 15,8 m3 en acier

Coût total éligible : 459 883,60 €

Part FEADER : 147 093, 75 €

Part Département : 49 031,25 €

TVA NPR : 30 000 €

Maître d'ouvrage : 233 758,60 €

Plan de mandature du Conseil départemental de La Réunion 2021-2028