30 mai 2022

L’Éducation au Développement Durable prend racine à Mascarin Jardin Botanique - 2022

Le Département a de nouveau, ouvert les portes de Mascarin Jardin Botanique de La Réunion, pour abriter la seconde édition des JAEDD ou Journées Académiques de l’Éducation au Développement Durable. Le 30 mai, jour de la reprise des classes, 400 élèves impliqués dans cette démarche étaient accueillis sur ce magnifique site départemental. Quelques 36 stands de présentation de projets - contre une dizaine en 2021 - étaient proposés par les établissements et les organismes partenaires comme les Petits Débrouillards, Sciences Réunion, Globice… Également au programme de la journée : des ateliers ludiques, des conférences et surtout la remise des diplômes académiques à 47 établissements scolaires - primaires et secondaires - nouvellement labellisés « En Démarche de Développement Durable ». 

Lors de son intervention Sabrina Tionohoué, Vice-présidente du Département déléguée à l’Éducation n’a pas manqué de rappeler  l’implication du Département dans le domaine du développement durable, qui s’inscrit dans le temps aux côtés des équipes éducatives et des enfants : « Chaque année, des milliers d’élèves, de la maternelle au lycée en passant par les collèges, sont accueillis ici à Mascarin Jardin Botanique de La Réunion et bénéficient des atouts que représentent ce site historique, ses collections botaniques et son équipe pédagogique dédiée ». Le Département organise aussi tous les ans, des concours en lien avec l’Environnement dont le celui du Plus beau collège fleuri qui connaît un réel engouement ; No Gaspi, pour lutter contre le gaspillage alimentaire auprès des 36 000 collégiens demi-pensionnaires et des équipes de restauration ; sans oublier le Challenge de sensibilisation aux économies d’énergie, organisé dans le cadre des Semaines du Développement Durable.

Sabrina Tionohoué a également évoqué le Plan 1 Million d’Arbres, « avec un soutien particulièrement important du Département pour l’accompagnement des collèges, dans la conception et la mise en œuvre d’un parcours pédagogique sur la biodiversité exceptionnelle de notre île ». 

Philippe Vandecasteele, chargé de mission EDD académique, a précisé qu’à ce jour, « On compte plus de 3000 éco-délégués à La Réunion où 80% des établissements sont labellisés. C’est un record de France. La dynamique qu’on a sur l’île est plutôt bonne. Il faut maintenir le cap ».

Vous aimerez aussi...

Plan de mandature du Conseil départemental de La Réunion 2021-2028