Aller au contenu principal
24 oct. 2016

Plus de 11000 personnes à la 11eme édition de la Journée départementale des Personnes âgées - 23 octobre 2016

{gallery}2016-10-23-jdpa{/gallery}

Le Jardin de l'Etat a accueilli ce dimanche 23 octobre, la Journée Départementale des Personnes Âgées avec pour marraine, la dynamique Thérèse Baillif, Présidente du CEVIF (Collectif pour l'élimination des violences intra-familiales)
Cette 11eme édition a remporté un énorme succès ; plus de 11 000 personnes sont venues de toute l'île fêter leur Journée.

 

 

Toutes plus jolies les unes que les autres, maquillées avec leur capeline, tous plus beaux les uns que les autres, avec leur chapeau et leur belle chemise, tous sont venus partager ce moment festif.
Qui peut encore parler de personnes âgées ? C'est bien la troisième voire la quatrième jeunesse qui était présente ce dimanche. Dynamiques, souriants, ils nous donnent de vraies leçons de vie, de partage et de bonheur.

9000 personnes ont assisté à la messe célébrée par Père Lilian Payet, puis à l'ombre des arbres centenaires, les couvercles des marmites se sont soulevées pour le traditionnel pique nique !

De nombreux stands d'informations présentant l'ensemble des dispositifs dédiés et trois villages "sport, santé, bien-être", "créativité et citoyenneté" et "Agricole" étaient à leur disposition.

125 millions d'euros sont consacrés à ce public prioritaire tous les ans par le Département. Nassimah Dindar, accompagnée des Élus de la Collectivité, a rappelé que la question du bien vieillir est essentielle aujourd'hui (100000 seniors en 2010 et 225000 en 2030) et La Reunion fait face à l'un des enjeux majeurs de toute société moderne à savoir, la prévention de la perte de l'autonomie et la prise en charge des seniors : " nous nous attachons à maintenir le modèle réunionnais de solidarité en favorisant le maintien à domicile afin que qu'ils puissent vieillir dans leur maison. La priorité est donc de rendre ces lieux accessibles en termes d'aménagement et en termes de présence humaine avec un aidant pour les soutenir. Nous offrons une qualité de l'accueil dans les établissements spécialisés lorsque les situations personnelles ne leur permettent plus de rester chez eux. Et puis, je rappelle l'une des priorités de la mandature, la création des Maisons de l'accueil familial (MAF) ; les premières verront le jour en 2017 et permettront aux aînés de vivre comme chez eux avec d'autres personnes de leur âge et ce, entourés et accompagnés par des professionnels. L'engagement de la Collectivité ne faiblit pas bien au contraire. Nous sommes à leur écoute et le devoir de toute société est de les accompagner afin de leur offrir toutes les conditions du bien vieillir" a t'elle indiqué.

Comme le veut la tradition lors de cette Journée, les Élus de la Collectivité ont mis à l'honneur Sœur Marie Joséphine Blard qui a fêté ses 102 ans. Une centenaire pour qui vieillir est un bonheur.

13h30, place à la danse avec le bal la poussière animé par Natacha Tortillard, orkes bannière Damon et karoussel. La piste a été prise d'assaut montrant qu'à cet âge on savait et pouvait encore s'amuser. Les couples se sont formés pour le plus grand plaisir de toutes et de tous.

Ne dit on pas que la valeur d'une société se juge à la manière dont elle s'occupe de ses seniors ? A La Reunion, la société est un exemple de vivre ensemble, de respect des aînés et cette tradition ne doit pas se perdre. Nous apprenons tous les jours auprès de ces personnes qui ont vécu tant de choses, qui savent nous donner de l'amour et nous aider à grandir.

  Dossier : les aides départementales pour les séniors (1.13 MB)

  Dossier de presse - Journée départementale des Personnes âgées (3.79 MB)

 

En savoir + sur des aides départementales en faveur des personnes âgées

 

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo