25 nov. 2021

Prix Indianocéanie 2021 Sharonne Paul reçoit le trophée pour son roman Le Cantique du rasta - 2021

Sharon Paul Lauréate 2021
Sharon Paul Lauréate 2021

La Mauricienne Sharonne Paul, auteure du roman intitulé Le Cantique du Rasta est la lauréate du Prix de l’Indianocéanie 2021. La qualité de l’écriture et l’émotion qu’a suscité sa lecture ont convaincu les membres du jury, composé d’auteurs et de responsables culturels de 5 pays de la zone : La Réunion, Madagascar, Maurice, Seychelles, Comores.

Dans son ouvrage, l’auteure raconte l’histoire de Nas, un personnage imaginaire. Nas est maçon, mais c’est avant tout un chanteur qui va poser sa voix sur un mélange de reggae et de séga. Il chantera alors pour son peuple, ces mauriciens oubliés, ignorés. Il lèvera, à travers ses chansons, le tabou sur les souffrances et finira par gêner le pouvoir politique.

 

La cérémonie de remise du prix Indianocéanie s’est déroulée le 25 novembre dans les jardins de la Villa du Département. Cette année, l’événement revêt un caractère solennel avec la présence des personnalités dont le Pr Vêlayoudom Marimoutou, Secrétaire général de la Commission de l’Océan Indien (COI) ; S.E.M. Léonard-Emile Ognimba représentant de l’Organisation internationale de la Francophonie pour l’océan Indien (OIF), Cyrille Melchior, Président du Conseil départemental de La Réunion et Jacques Billant, Préfet de La réunion.

 

Pour cette 3e édition, lancée en décembre 2020, ce sont 66 manuscrits qui ont été reçus au 30 juin 2021 : 29 de La Réunion, 18 de Maurice, 15 de Madagascar, et 4 des Comores. Romans, nouvelles, recueils de poésie, contes, … plusieurs genres littéraires étaient représentés. Un réel succès, sachant qu’en 2018, ce sont 61 écrivains qui ont participé à la première édition et 49 à la deuxième en 2019.

 

L’ancien Recteur de l’Académie de La Réunion, actuellement Secrétaire général de la COI n’a pas manqué de noter que « En seulement trois éditions, le prix Indianocéanie est devenu un marqueur important de la vitalité littéraire dans nos îles. Il est l’un des prix littéraires les mieux dotés de la région avec une édition commerciale qui permet à un manuscrit de devenir livre et de rencontrer un public ». Et le Pr Vêlayoudom Marimoutou d’ajouter que « Cette initiative conjointe de la COI, du Département de La Réunion et de l’Organisation internationale de la Francophonie vise à célébrer la diversité de notre région autant que sa singularité. Elle vise surtout à mettre en valeur les talents littéraires et créatifs de nos îles qui ont tant de choses à raconter, parce que nous sommes en quelque sorte le précipité de la rencontre des mondes ».

 

Le Président du Département a, pour sa part, déclaré : « Nous sommes fiers d’avoir imaginé en 2016, un projet de promotion de la francophonie à l’échelle des îles de la Commission de l’Océan Indien et d’avoir contribué à la naissance d’un lieu d’épanouissement de l’expression francophone : le prix de l’Indianocéanie. Ce prix a pour ambition de promouvoir un espace singulier : l’espace géographique, culturel et linguistique, partagé par les pays de la Commission de l’Océan Indien. Grâce au monde de la recherche et des arts en particulier, l’Indianocéanie a pu prendre corps. Mais pour que l’Indianocéanie prospère, ce sont les peuples dans leur diversité qui doivent porter et nourrir notre aspiration à écrire un avenir commun, à construire une communauté de destin ». Rendez-vous en 2022 pour la 4e édition ! »

Refuse Résiste : la campagne de sensibilisation et de prévention contre les addictions