24 déc. 2021

Repas de fin d’année pour les malades réunionnais à l'Antenne de Paris- 2021

Transcription textuelle de la vidéo

Une ambiance festive que tous les réunionnais connaissent bien, transportée le temps d’une journée dans les centres d’hébergement des réunionnais bénéficiaires du dispositif d’accompagnement des malades du Département de La Réunion.       

 

Au menu, 500 kilos de letchis, cari, rougail, samoussas, de quoi ravir les papilles et réchauffer les cœurs des familles de malades réunionnais.   

 

ITW Bénéficiaire du dispositif

Le fait de retrouver un compatriote, un rassemblement comme ça, donne du baume au cœur forcément, ça relance quand le moral est bas, ça fait du bien.

 

ITW Bénéficiaire du dispositif

Ça fait du bien, au moins la Réunion ne nous oublie pas.

 

COM

Leur montrer qu’on ne les oublie pas. C’est aussi la motivation des artistes présents pour l’évènement.

 

ITW Jean-Paul Ivara, chanteur

« Les malades ils sont là, ils arrivent ici pour être soignés, ils ont besoin d’un peu de soleil, je suis là pour leur donner un peu de soleil. »

 

ITW David Louisin, chanteur

« On passe dans les chambres jouer pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer. Pour ceux qui peuvent se déplacer on essaye de leur faire plaisir, on apporte aussi nos propres chansons pour apporter de la joie, de la bonne humeur en cette fin d’année. »

 

ITW Titi Romili, artiste

« C’est important pour eux de retrouver un peu de soleil, l’ambiance de la Réunion et ils sentent qu’ils ne sont pas seuls, qu’il y a des personnes qui les suivent. Si c’est une façon de leur donner un peu plus de baume au cœur pour continuer à combattre la maladie, je ferais ça tous les jours. »

 

COM

Beaucoup de ces familles sont dans l’hexagone depuis plusieurs mois voire des années. Pour ce Noël solidaire, des élus du Département ont tenu à être présent pour les rencontrer.

 

LIVE

 

ITW René Sotaca, élu départemental

« C’est une fierté pour moi de participer à cet évènement basé sur une grande solidarité pour montrer à nos compatriotes réunionnais qu’on est solidaire avec eux et qu’on pense à eux. Vous savez ce n’est pas évident de découvrir dans un premier temps, qu’on a une maladie grave et après dans un second temps savoir qu’on va devoir se faire soigner à plus de 13000 km. Donc il est important pour nous de faire jouer cette solidarité là et de venir ici à leur rencontre pour leur apporter un peu de soleil, un peu de baume au cœur et montrer notre solidarité en tant qu’élu. Le message que je veux leur faire passer, c’est que tant qu’il y a la vie, il y a l’espoir, ne baisse pas les bras. Nous élus à la Réunion, on sera toujours là pour les accompagner, pour être à leurs côtés, et surtout, notre mission aujourd’hui c’est d’améliorer le dispositif. »

 

ITW Aurélien Centon, élu départemental

« Pour nous à la Réunion, cette période de décembre, c’est l’ambiance, la fête, c’est ce qu’on a voulu ramener ici parce qu’on pense à eux et on leur souhaite un bon rétablissement. Il y a des personnes qui sont là depuis 4 ans, c’est énorme. J’en profite pour remercier notre président monsieur Melchior, remercier toutes les personnes qui ont participé à ce bel évènement, on n’a pas pu faire comme on voulait parce qu’il fallait l’adapter à la crise sanitaire mais franchement l’évènement est bien et on passe aussi un bon moment. »

 

COM

Un plaisir partagé pour tous et une occasion pour les élus de rencontrer les acteurs mobilisés au quotidien autour du dispositif. 

 

ITW Yannick Morvant, directeur du centre d’hébergement

« C’est totalement indispensable pour eux. Le quotidien parisien surtout en hiver n’est pas le plus joyeux et c’est un peu de soleil pour eux. »

 

COM

Pour Jeanne Hoareau, conseillère départementale, c’est aussi l’occasion de retrouvailles inattendues.

 

LIVE

 

ITW Marlène, accompagnant de malade

« Le contact des gens c’est une force pour nous parce que ça nous permet de parler et je dis souvent, la parole libère, ça ne nous guérit pas mais ça nous permet de prendre conscience qu’on n’est pas seuls dans cette situation et aujourd’hui mon grand bonheur c’est de voir Jeanne. C’est une amie avec qui j’ai grandi pendant longtemps, religieusement, on était très impliquées et là aujourd’hui c’est la rencontre »

 

ITW Jeanne Hoareau, élue départementale

« En tant qu’élue, je vois les choses différemment. Ces deux jours on a parcouru les hôpitaux, rencontré les malades, je vois ça d’une autre façon maintenant. »

 

ITW Marlène, accompagnant de malade

« Moi ce que j’admire c’est cette solidarité. A La Réunion on en a, mais là devant cette situation, on est plus soudés c’est ça qui est beau. »

 

COM

Depuis plus d’un an, Marlène et son fils Stéphane sont accompagnés par le département. A cause de son état d le santé encore fragile, Stéphane n’a pas pu participer à ce déjeuner alors… la Réunion est venue à lui.

 

LIVE

 

ITW Stéphane, bénéficiaire du dispositif

« C’est beaucoup d’émotion pour moi. Franchement les gens de la Réunion me dont plaisir. Plein de joie, plein d’émotions positives, donne un peu d’énergie parce que je ne vais pas rentrer à La Réunion de sitôt et ça va m’aider à passer le cap de Noel, même si la famille est loin, l’odeur est là, l’odeur et venue… »

 

LIVE

 

ITW Marie Zitte, responsable du Pôle social de l’Antenne de Paris

« Franchement je suis émue parce qu’on a traversé les épreuves ensemble, de loin. J’étais contente en tous cas. »

 

COM

Cette année, 150 familles ont bénéficié du dispositif d’accompagnement des malades. Un travail d’équipe du pôle social de l’Antenne de Paris du Département et des agents sur l’île.

 

LIVE

 

ITW Marie Zitte, responsable du Pôle social de l’Antenne de Paris

« L’objectif je pense qu’il est atteint, je les voir danser, chanter, participer, y en a même qui jouent d’un instrument qu’ils ne connaissent même pas d’ailleurs. C’est magnifique, et il faut aussi voir qu’il y a des agents à la Réunion, moi j’aimerais quand même qu’on ait de la reconnaissance pour ces agents également. Donc le fait de faire des manifestations de temps en temps pour montrer que le Département est là, qu’ils peuvent compter sur nous, c’est quand même important. »

 

COM

Des réunionnais requinqués par cet élan de solidarité : une opération réussie pour le Département de La Réunion.

Plan de mandature du Conseil départemental de La Réunion 2021-2028