Aller au contenu principal
19 décembre 2018 -

-> L'évènement "Au Bonheur des Enfants" dans le Jardin de l'Etat à St Denis c'est du 19 au 22 décembre, de 9h à 20h !                     -> Fermetures exceptionnelles du Jardin de l'Etat à Saint-Denis au cours du mois de décembre                         -> Gran 20 désanm au Musée de Villèle les 20 et 21 décembre à partir de 17h pour les 170 ans de l’abolition de l’esclavage                   -> Le Musée de Villèle  est fermé du lundi 10 au mercredi 19 décembre, la réouverture au public se fera le 20 décembre à partir de 18h                     -> Prix Célimène 2019 : ouverture des inscriptions en ligne                          -> Le Lazaret sera fermé au public du 17 décembre 2018 au 04 janvier 2019. Réouverture le 07 janvier 2019                          -> 1818-2018 Bicentenaire Leconte de Lisle, découvrez l'exposition proposée par la Bibliothèque Départementale                        -> Il y a 100 ans, le 5 octobre 1918, l'aviateur Roland Garros mourait au combat. A l’occasion du centenaire de sa disparition, les Archives départementales proposent une exposition retraçant sa vie. + d'infos dans la rubrique 'Nos compétences / Culture'                    -> Fermeture de l'Artothèque tous les week-ends et jours fériés jusqu'en février 2019.         -> Les inscriptions pour le transport scolaire des élèves et étudiants en situation de handicap pour la rentrée 2018/2019 sont effectives (rubrique 'Nos compétences / Routes')            -> Net Bourses, site d'inscription en ligne pour les aides aux étudiants : vous pouvez consulter l'état d'avancement de votre dossier pour l'année universitaire 2018-2019, rendez-vous sur notre site internet départemental  "Net Bourses"

13 sept. 2018

Route des hauts de l’Est : Avancées du projet, 1ère consultation publique à Saint-André - 2018

les élus à la tribune les élus à la tribune
Jean-Marie Virapoullé au micro à la tribune, aux côtés d'élus et administratifs Jean-Marie Virapoullé au micro à la tribune, aux côtés d'élus et administratifs
salle de la réunion publique avec des usagers citoyens salle de la réunion publique avec des usagers citoyens

Avant la première consultation publique en mairie de Saint-André, ce jeudi 13 septembre, Jean-Marie Virapoullé, 1er Vice-président du Département en charge du projet Route des Hauts de l’Est, accompagné des élus du Conseil départemental, Marie-Lyne Soubadou, Viviane Ben Hamida et Rémy Lagourgue,  a présenté les avancées de la Route des Hauts de l’Est, un projet essentiel de rééquilibrage du territoire Nord et Est.

Il a rappelé les nombreux enjeux de cet axe d’environ 40 km. Tout d'abord, il offrira une alternative à la RN2 qui compte 94000 véhicules/jour à l’entrée Est de Saint-Denis et améliorera la desserte des quartiers des Hauts. Puis, cet axe départemental à 2 x 1 voie permettra le développement urbain, économique et agricole des quartiers des Hauts sans oublier une valorisation de l’activité touristique.

« C’est un moment important dans l’histoire du déplacement sur l’île car il s’agit aujourd’hui de lancer une consultation publique sur un projet essentiel de rééquilibrage du territoire Nord et Est,  celui de la voie des mi pentes. Portée par le Département, la RHE  a pour objectif la réalisation d’une nouvelle infrastructure routière, véritable vecteur de développement du Nord et de l'Est de l’île. Il est nécessaire d’apporter un nouveau souffle à ces territoires parce qu’aujourd’hui, les autres régions sont saturées » a précisé Jean-Marie Virapoullé.

La Route des Hauts de l’Est, route multifonctionnelle structurante, remplira plusieurs missions. Elle permettra d’accueillir des usagers de tous types (transports en commun, cycles, engins agricoles, etc.). Elle facilitera également le déploiement du réseau MEREN visant à améliorer l’irrigation des terres agricoles de l’Est. « Développer les terres agricoles est un réel enjeu puisqu’il y a plus de 4500 ha qui sont concernés par une reconquête de terres en friche. Ce projet favorisera  le désenclavement des espaces agricoles, en offrant une meilleure desserte des parcelles en friche ou peu accessibles aujourd’hui » a ajouté le Vice-président.

Trois tracés ont été mis à l’étude : un tracé bas au plus proche du littoral urbanisé et réutilisant au mieux les infrastructures existantes (avec un linéaire total de 37,7 km) ; un tracé médian reliant les quartiers des mi-pentes et permettant un accès aux espaces agricoles et touristiques des Hauts (avec un linéaire total de 36,3 km) ; et un tracé haut au plus près des espaces agricoles enclavés et permettant une mise en scène forte des paysages (avec un linéaire total de 42,1 km). Selon les tracés, des ouvrages de franchissement seront à réaliser soit environ une quarantaine de ponts sur la voie basse et près de 80 sur l’axe haut. A savoir que cette route ne sera pas saturée à sa livraison.

« Ce projet est validé au niveau politique à l’unanimité au Département. Nous avons une volonté politique affichée, nous attendons un engouement de la population. Pour le réussir, il faut l’unité politique et l’implication de la population. La consultation publique est lancée et se déroule du 12 septembre au 10 octobre. La prochaine étape, une fois la consultation achevée, c’est d’avoir un tracé le plus consensuel possible. Puis, après une phase technique approfondie, dans un an, ce sera la mise en place d’un avant projet technique, un dossier complet MEREN/Route des Hauts de l’Est,  qui sera présenté fin 2019 au moment des fonds opérationnels européens. Nous souhaitons que ce grand projet soit financé à hauteur des autres grands chantiers de l’île. Nous espérons un début des travaux, dès 2021 »  a conclu M Virapoullé.

La population des communes concernées (Saint-Denis, Sainte-Marie, Sainte-Suzanne, Saint-André, Bras-Panon, Saint-Benoît)  et des 2 EPCI (CINOR et CIREST) est informée via la presse, les sites Internet et les pages de réseaux sociaux du Département et des mairies sans oublier ceux de la CINOR et de la CIREST. Dans chaque mairie, des registres et des panneaux sont à la disposition de la population. Parallèlement, le Département a créé un site internet dédié rhe.departement974.fr

Aussi, informez-vous et soyez nombreux à donner votre avis (ndlr mise à jour du 11/10/2018 : la concertation publique est terminée)

Contact mail

 

Consulter le dossier de presse (ouvre une nouvelle page)

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

Commentaire

Les élus du Département présentent publiquement le projet de la Route des Hauts de l’Est. 40 kilomètres de routes départementales situés à mi-hauteur permettront de relier Saint-Benoît à Saint-Denis.

 

Jean-Marie VIRAPOULLE Vice-Président du Département

Les grands enjeux de cette route c’est d’abord de fluidifier la circulation, diminuer le taux d’embouteillage  qui existe entre l’Est et le Nord. C’est de renforcer les connexions entre les bourgs des mi- pentes et des hauts, entre les différents villages. Entre Saint-André et Sainte-Marie.

C’est aussi développer les terres agricoles, puisqu’il y a plus de 4500 hectares qui sont concernés par une reconquête des friches. C’est conséquent sur cette zone Nord Est.

C’est développer le tourisme, que nous ayons notre route balcon au même titre que la route Hubert Delisle.

C’est développer l’économie en ayant des unités aussi économiques, des entreprises qui s’installent sur les mi- pentes. C’est d’apporter un souffle nouveau au territoire Est, rééquilibrer le territoire. Le temps de l’Est est venu parce que les autres territoires sont saturés aujourd’hui.

 

Commentaire

Ils étaient nombreux à avoir fait le déplacement pour cette réunion publique de présentation. 3 tracés de route sont actuellement à l’étude. La population pourra se prononcer et donner son avis sur le site rhe.departement974.fr  (ndlr mise à jour du 11/10/2018 : la concertation publique est terminée)

 

Dimitri STARK Directeur des routes au Département

Aujourd’hui, on propose 3 variantes qui sont soumises à la concertation du public pour que chacun puisse s’exprimer. Le résultat de cette concertation nous permettra d’affiner un tracé définitif qui sera simplement la résultante et la combinaison de ces 3 tracés commune par commune de manière à ce que inévitablement on ait un tracé cohérent d’un bout jusqu’à l’autre. Mais qu’on tienne aussi compte de toutes attentes de la population.

 

Commentaire

Les premiers travaux devraient démarrer en 2021. La Route des Hauts de l’Est permettra en principe de gagner environ 30 minutes sur le trajet Saint-Benoît Saint-Denis aux heures de pointe.

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

+

Je propose ma vidéo