04 mars 2021

Salon de l’Etudiant 2021 : Le Département au cœur de l’accompagnement de la jeunesse réunionnaise

Offrir le plus large panel possible de ce que fait La Réunion en matière de formations, d’emplois ou de diplômes… c’est ce que proposait du 4 au 6 mars le salon de l’Etudiant au Parc des expositions de la NORDEV. Du parcours classique post-bac, aux contrats en alternance…, les futurs bacheliers ont pu trouver sur place plus d'une cinquantaine d'exposants. Et pour que la réussite soit au rendez-vous, les collectivités etaient également présentes à travers les différents dispositifs d’accompagnement financier. A l’image de Net Bourses, une des aides phares du Département.

« Le salon est très intéressant. J’ai pu me renseigner sur plusieurs orientations possibles. J’ai une licence en droit et j’aimerais poursuivre en master. J’ai pu m’informer sur la bourse départementale, je trouve que c’est très important de connaître les financements qui existent pour nous aider dans la poursuite de nos études », explique Camille présente dès l’ouverture du salon. Un coup d’envoi donné en présence de la Vice-Présidente départementale en charge de l’Education. Les étudiants et les visiteurs pouvaient trouver des informations sur plusieurs dispositifs départementaux :  La bourse, l’aide aux frais de scolarité et l’hébergement en Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP).

La Bourse Départementale pour une année d’études supérieures est attribuée sur des critères de ressources familiales plafonnées à 86 000 euros. C’est une mesure qui complète la bourse nationale via le CROUS. Les montants varient entre 375 et 1 250 euros/an pour des études à La Réunion et 1 550 à 2 150 euros pour des études en métropole ou dans un pays de l’Union Européenne.

L’Allocation de scolarité vise les parcours dits « d’excellence » qui débouchent sur un diplôme final de niveau I (Bac +5). Cette aide correspond aux droits de scolarité supérieurs à 1 000 euros uniquement pour les étudiants boursiers départementaux.  

On connaît la problématique du logement pour les étudiants en métropole et encore plus sur Paris. C’est pour faciliter leur installation que le Département a signé une convention pour mettre à leur disposition un quota de 85 logements à la CIUP. Des logements accessibles aux étudiants de niveau Bac +4 minimum, inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur ou une université des Académies de Paris, Créteil et Versailles.

 

R+ et TAJ d’autres dispositifs d’insertion

Egalement présents au salon de l’Etudiant, sur le stand du Département, pour un public un peu plus élargi, les dispositifs d’insertion R+ et le TAJ (Tremplin pour l’Activité des Jeunes). L’Allocation d’Insertion et de Retour à l’Emploi est un dispositif expérimental qui existe depuis le 1er septembre 2020. Il s’agit de favoriser le retour à l’activité des bénéficiaires du RSA (Revenu de Solidarité Active) par la formation, la mobilité emploi, le salariat dans le secteur marchand ou la création d’entreprise.

Le TAJ est une aide financière de 8 000 euros maximum qui permet de couvrir les frais liés à la création d’entreprise ou la reprise d’une entreprise. C’est une aide qui s’adresse aux jeunes âgés de 18 à 30 ans à la recherche d’une insertion sociale ou professionnelle.

Accompagner les jeunes c’est aussi les informer sur des questions de santé publique, c’est l’objectif du Point Info Santé présent au salon de l’Etudiant.  Il s’agissait pour les équipes du Département de sensibiliser les jeunes aux dangers des addictions comme la drogue, le tabac, l’alcool ou encore l’utilisation des écrans.

 

Net Bourses en bref :

Le site de télé-inscription Net Bourses : du 1er avril jusqu’au 30 novembre 2021.

Net-bourses.cg974.fr

Espaceetudiant974.re

Numéro Vert : 0 800 800 596

Ces aides sont co-financées par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel 2014-2020 à hauteur de 80 %.

Refuse Résiste : la campagne de sensibilisation et de prévention contre les addictions