01 juin 2018

Salon des Séniors 2018 : retour en images

Le Président du Conseil Départemental cyrille melchior à la tribune Le Président du Conseil Départemental cyrille melchior à la tribune
Des personnes âgées ont bénéficié d’un massage Des personnes âgées ont bénéficié d’un massage
Le Président Cyrille Melchior sur le stand de « veille a Nous » qui oeuvre dans le service à la personne et aux systèmes de sécurité pour les personnes âgées Le Président Cyrille Melchior sur le stand de « veille a Nous » qui oeuvre dans le service à la personne et aux systèmes de sécurité pour les personnes âgées
L’équipe du GIP-SAP avec Sarah Psychologue, Elodie infirmière, Perrine infirmière et Stéphanie la directrice du service L’équipe du GIP-SAP avec Sarah Psychologue, Elodie infirmière, Perrine infirmière et Stéphanie la directrice du service
Le rotary club de saint benoit était présent à la 3ème édition du salon des Séniors Le rotary club de saint benoit était présent à la 3ème édition du salon des Séniors

Le Président du Conseil Départemental Cyrille Melchior a insisté sur les «  liens à resserrer entre les différents » acteurs oeuvrant pour les séniors.

 

La Direction de l’autonomie et le GIP SAP ont présenté leurs dispositifs d'aides au public en présence du Vice Président du Conseil départemental, Jean Marie Virapoullé.

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

 

Commentaire

La  3e édition du salon des séniors s’est déroulée à Saint-Denis. Un rendez-vous entièrement dédié aux 50 ans et plus, qui pendant 3 jours ont pu rencontrer plus d’une centaine d’experts spécialisée dans le bien être. Chef de file de la prise en charge des personnes âgées à La Réunion, le Département tenait un stand d’informations sur ses dispositifs.

 

Ludvine SEVAGAMY Aide Sociale aux Adultes Secteur Ouest

Le Département propose 2 aides légales pour les personnes âgées :

L’APA : Allocation Personnalisée d’Autonomie et l’Aide Ménagère légale pour les personnes âgées de plus de 60 ans.  En aide facultative, nous avons l’aide ménagère facultative et du coup c’est pour les personnes âgées de plus de 60 ans également mais qui dépassent les plafonds. Le Département a mis également en place d’autres aides : le pass loisirs et le pass transports.

 

visiteuse

C’est avec plaisir, on est contents. Enfin, on prends en charge les personnes âgées, on est pas tout seul, ici à La Réunion.

 

Commentaire

« Qu’est ce que vous venez chercher ici ? »

 

visiteuse

Je regarde si il y a quelque chose qui m’intéresse.

 

 Commentaire

Avec 92 millions d’euros de budget consacré aux personnes âgées, le Département est un acteur incontournable dans leur prise en charge et le bien vieillir. En 2012, sous l’impulsion de la collectivité est créé la SPL Avenir Réunion. Sa mission première est d’œuvrer à l’amélioration de l’habitat pour les familles les plus modestes.

 

Patrice CLAIN Responsable de la cellule habitat à la SPLAR

Quand une personne vient nous voir pour faire une demande d’aide à l’amélioration de l’habitat, la SPL va vérifier son éligibilité par rapport à ses revenus, par rapport à sa composition familiale, par rapport à sa condition sociale. Et on va déterminer les travaux qui sont éligibles et prioritaires et suite à cela une subvention sera demandée auprès du Département. Si le Département a validé la subvention, les travaux seront réalisés et suivis par la SPL.

 

Commentaire

Une SPL récompensée par le 1er prix du « Bien Vieillir » à La Réunion. Une reconnaissance pour son engagement dans le développement de sa qualité de service et ses innovations pour l’amélioration du bien vieillir à La Réunion.

 

Cyrille MELCHIOR,  Président du Département

En 2017 ça a été presque 900 dossiers d’amélioration de l’habitat et nous envisageons de passer à 1000 dossiers cette année. Ce qui est important c’est de savoir que la SPLAR  est dans la réactivité. Elle sait gérer des situations d’urgence parce que nous avons mis en place une régie. Et cette régie permet de travailler rapidement afin d’apporter une réponse à des besoins urgents en faveur des personnes âgées. Et puis je voudrais vous dire aussi que la SPLAR a développé un outil qui permet à tout le monde de constituer son dossier d’amélioration de l’habitat sans avoir à se déplacer. Une plateforme numérique utilisable par les familles,  par nos gramounes,  pour constituer leur dossier d’amélioration de l’habitat.

 

Un reportage de Mickael CUVELIER 974TV©Juin 2018

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement