24 mai 2018

Un Forum intitulé « Stop au harcèlement » organisé par le Point Info Santé Est - 2018

Atelier "médiation - gestion de conflits" animé par Monsieur Ablancourt de la Ligue de l'enseignement en présence de madame Soubadou et madame Valmy du Point Info Santé Atelier "médiation - gestion de conflits" animé par Monsieur Ablancourt de la Ligue de l'enseignement en présence de madame Soubadou et madame Valmy du Point Info Santé
Accueil de l'élue par madame Boutel, principale adjointe du collège de Bras Panon, madame Valmy et madame Vialo du Point Info Santé Accueil de l'élue par madame Boutel, principale adjointe du collège de Bras Panon, madame Valmy et madame Vialo du Point Info Santé
Les jeunes en atelier "écoute active" avec madame Noizet et madame Saminadin de l'association SOS Solitude Les jeunes en atelier "écoute active" avec madame Noizet et madame Saminadin de l'association SOS Solitude
les jeunes en atelier "gestion du stress" avec madame Hayano et madame Mandrin de l'association Au rayon de soleil les jeunes en atelier "gestion du stress" avec madame Hayano et madame Mandrin de l'association Au rayon de soleil
Présentation par madame Naminzo, la CPE du collège, des vidéos réalisées par les élèves en présence de madame Boutel, madame Bègue, madame Soubadou, madame Valmy et madame Vialo Présentation par madame Naminzo, la CPE du collège, des vidéos réalisées par les élèves en présence de madame Boutel, madame Bègue, madame Soubadou, madame Valmy et madame Vialo

Un forum intitulé « STOP AU HARCELEMENT » organisé par le Point Info Santé Est du Département à destination des élèves du collège de Bras-Panon s’est déroulé sur le champ de foire de la ville, jeudi 24 mai.
 

Les collégiens ont, à cette occasion, participé à des jeux de rôles autour de 3 thématiques (médiation/techniques de résolution de conflits, gestion du stress et communication) ainsi qu’à des Ateliers éducatifs.

Au travers de cette rencontre, il s’agissait pour l'organisateur de développer les compétences psychosociales chez les élèves afin d’éviter les écueils du harcèlement sous toutes ses formes.

Ce forum est l’aboutissement de plusieurs séquences de sensibilisation, de découverte et d’analyse de situations de harcèlement  menées auprès de 8 classes de 6ème depuis le début de l’année scolaire 2017/2018.

 
Animées par les partenaires tels que SOS solitude, Com’Unîle, Kaz’ados, Association rayon de soleil, Psyformance, AMF2S, les séances ont été déclinées selon le programme suivant :

 
Période 1 : 28 août 2017 – 15 décembre 2017
Identifier des situations de harcèlement
Relever et analyser des situations problématiques dans la vie quotidienne

Période 2 : 8 novembre 2017 – 27 février 2018
Appréhender les rôles des différents protagonistes
Etre sensibilisé sur les effets et les répercussions du harcèlement

Période 3 : 8 mars 2018 – 4 mai 2018
Connaître les ressources de protection et la loi
Présenter des professionnels de la protection de l’enfance et le circuit de traitement (prise en charge) d’une situation de harcèlement

24 mai 2018 : « Forum du mieux vivre ensemble »
Développer la capacité à faire face aux situations de conflit et de harcèlement
Apprendre à gérer ses émotions

Apprendre à communiquer de manière efficace

Apprendre la médiation et des techniques de résolution de conflits

 
Présente, Marie-Lyne Soubadou Vice-présidente du Département en charge de l’éducation a rappelé qu'il était primordial de pouvoir alerter tous les jeunes sur les risques encourus lors d'une situation de harcèlement, car le mal-être subi peut être extrême et fatal « Cette problématique du harcèlement ne doit pas être sous estimée et il ne faut pas avoir honte d’en parler et de le dénoncer, surtout quand on en est la victime. Libérer la parole, c’est en quelque sorte se libérer du harceleur et de la situation de harcèlement. Il n’y a donc pas à hésiter ! » a-t-elle souligné.

Rappelons qu’à La Réunion, c’est un enfant sur 8 qui serait victime de harcèlement scolaire avec pour incidence le rejet du système scolaire et l’entrée dans le cercle vicieux de l’échec.

Ces sensibilisations sont nécessaires car il est indispensable de mieux faire connaître ce phénomène et ses conséquences qui sont graves, parfois dramatiques sur les courts, moyens et longs termes.

 

Transcription textuelle de la vidéo :

 

COMMENTAIRE

Lutter contre le harcèlement, c’est le projet scolaire porté par 8 classes de 6e au Collège de Bras-Panon. Pendant une année, ces élèves ont travaillé à identifier les situations de harcèlement, à appréhender les rôles de chacun et connaître les moyens de se protéger.

 

Isabelle VIALO Educatrice spécialisée au Point Info Santé Est

Déjà, il y a eu les ateliers éducatifs qui ont été menés directement au sein des classes avec eux. On va dire 2 heures mensuelles. Ils ont participé à la Journée du Harcèlement et la rencontre avec les travailleurs sociaux. Parce que le Conseil Départemental œuvre autour de la protection de l’enfance, donc montrer aux enfants comment, justement, on assure leur protection au quotidien. Et comment on travaille avec l’enfant et avec sa famille.

 

COMMENTAIRE

La conclusion de cette année de travail, c’est aujourd’hui avec ce forum du mieux vivre ensemble. A travers différents ateliers animés par des professionnels, ces collégiens ont reproduit des scènes de harcèlement. L’objectif étant, entre autres, d’apprendre à gérer ses émotions et faire de la médiation dans le but de résoudre ces conflits.

 

Ummy AHMED Collégienne

Ca apprend qu’il y a des gens qui ont moins de chance que nous. Y a des gens qui sont harcelés tous les jours et que c’est difficile pour eux et ça nous a permis de sensibiliser des personnes. Les aider si ils ont un problème, ou quelque chose comme ça. En parler, parce que ça sert à rien de tout garder pour eux et ça leur fait encore plus de mal.

 

Marie-Lyne SOUBADOU Vice-Présidente du Département déléguée à l’éducation

Nous devons apprendre à nos enfants à se libérer, libérer la parole. Dire les choses qui ne vont pas et leur expliquer qu’ils ne doivent pas avoir peur. Il faut oser parce que il y a des mauvais agissements, de mauvais comportements. Et que à travers leurs témoignages, ça peut être une aide apportée à son camarade.

 

COMMENTAIRE

Le harcèlement, un phénomène de société. Aujourd’hui, 1 jeune sur 8 serait victime de harcèlement physique ou moral.

 

Reportage Mickael CUVELIER 974TV ©Mai 2018

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement