Aller au contenu principal
22 févr. 2019

Visite de Gabriel ATTAL, Secrétaire d'Etat auprès de M. le Ministre de l'Education Nationale - 2019

Gabriel ATTAL est accueilli à la Villa du Département par Alain ARMAND Gabriel ATTAL est accueilli à la Villa du Département par Alain ARMAND
réunion dans les salons de la Villa réunion dans les salons de la Villa
David BIALECKI, Ismaël LOCATE, Yvette DUCHEMANN, Gabriel ATTAL, Alain ARMAND et Marie-Lise LACOUTURE David BIALECKI, Ismaël LOCATE, Yvette DUCHEMANN, Gabriel ATTAL, Alain ARMAND et Marie-Lise LACOUTURE
Alain ARMAND en compagnie de Gabriel ATTAL Alain ARMAND en compagnie de Gabriel ATTAL

Gabriel ATTAL, Secrétaire d'Etat auprès de M. le Ministre de l'Education Nationale, était en visite protocolaire à la Villa du Département vendredi 22 février.

Il a été reçu par Alain ARMAND, 9e Vice-Président du Conseil Départemental et Yvette DUCHEMANN, Conseillère départementale.

 

Reportage vidéo :

Retranscription textuelle de la vidéo :

Le Secrétaire d'État auprès du ministre de l'éducation Nationale et de la jeunesse était en visite protocolaire à la villa du Département.

Gabriel ATTAL
On est en ce moment, engagés dans le grand débat national, pour permettre à tous les Français qui le souhaitent de faire des propositions sur les grands enjeux qui traversent le pays et moi ma mobilisation elle porte sur les jeunes, donc les jeunes participent au débat national, j'ai fait beaucoup de déplacements dans l’hexagone sur ce sujet là et pour moi c’était essentiel de faire le déplacement outre-mer pour faire un grand débat avec des jeunes ultra-marins, j’ai choisi La Réunion pour faire ce débat.

Il a été reçu par la Conseillère départementale Yvette DUCHEMANN  et Alain ARMAND, 9ème vice-président du Conseil départemental

Alain Armand Vice-Président du Département de la Réunion.
Ce qui est important à dire, c’est que c’est pour nous l’occasion de rencontrer un ministre qui est chargé de la jeunesse et de lui dire combien il est important d’avoir un vrai projet pour la jeunesse. Des moyens sont là, ils sont dans certains cas insuffisants mais ce qui est important c'est de dire au ministre il faut qu’il y ait une vraie volonté politique de mettre dans un pot commun, tous les moyens qu’on dispose à La Réunion.
Aucun jeune en déshérance, ou en formation ou en création d’entreprise puisse trouver
la personne avec qui parler et le moyen qui lui permettra de réaliser son projet.

 

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo