Week-end Parentalité au Village de Corail : Un dispositif pour accompagner les familles fragilisées - 2023

15 avril 2023

Ce samedi 15 avril a été organisée au Village de Corail une matinée de valorisation de l’action « Week-end Parentalité » ou WEP.

Une soixantaine de familles ainsi que des professionnels de la parentalité, travailleurs sociaux de la Collectivité, étaient présents pour échanger et partager sur ce dispositif mis en place à l’issue du confinement en 2020 pour accompagner les parents fragilisés dans leur fonction parentale.

Le Vice-Président du Département, Gilles Hubert, accompagné des Conseillers départementaux, Jeanne Hoarau, Brigitte Absyte, Aurélien Centon et Pascal Mangué, a fait le tour des ateliers et échangé avec les parents et les travailleurs sociaux du Département, qui jouent un rôle essentiel auprès des familles.  

 

Visionner le reportage vidéo :

 

Puis, il a en préambule rappelé les raisons de la mise en place de ce dispositif « Pendant le confinement, les travailleurs sociaux ont poursuivi leur travail et le suivi des familles. Ils nous ont fait remonter des situations d’urgences sociales graves. Aussi, nous avons décidé d’anticiper la sortie du confinement en mettant en place ce dispositif qui avait, en 2020, pour objectif d’offrir un espace de respiration et de changement d’air aux familles réunionnaises les plus vulnérables. Les résultats ont été à la hauteur des attentes. Aussi, fort de ce succès, nous avons souhaité inscrire ce dispositif dans le marbre d’un engagement partenarial durable en le notant au cœur même de la convention d’appui, de lutte et de prévention contre la pauvreté que nous portons avec l’Etat ».

 

Le WEP, véritable dispositif d’accompagnement social, de développement et d’épanouissement humain

Cette initiative promeut ainsi le bien-être individuel et collectif en ramenant les familles à un moment de partage, de solidarité et de cohésion. Les objectifs sont affichés. Pour les familles : échanger et trouver des réponses aux difficultés générées par la crise sanitaire, leur permettre de s’exprimer sur la période du confinement, se ressourcer à travers diverses activités favorisant le vivre ensemble. Et pour les professionnels : valoriser et renforcer les compétences parentales et permettre aux parents et aux enfants de renouer une communication positive. 

L’intervention des travailleurs sociaux du Département permet d’inscrire cette démarche dans un accompagnement renforcé, contribuant à sécuriser les parents accueillis et à leur donner les moyens de profiter au maximum de ce temps de détente avec leurs enfants.

« Ce dispositif a fait ses preuves et monte en puissance. Entre décembre et juillet 2020, 193 familles ont bénéficié de cette mesure de solidarité. En juillet 2022 à février 2023, ce sont 380 familles qui en ont bénéficié, dont 950 enfants et 530 adultes. » ajoute Gilles Hubert.

 

Un week-end pour se retrouver, pour partager des moments privilégiés en famille

Cette action offre à des familles identifiées, un séjour de 2 nuitées dans une structure de loisirs de l’île et s’organise autour de séances collectives parents et enfants, pour allier des moments de convivialité et des ateliers d’accompagnement à la parentalité. Le dispositif est financé à 100% par l’Etat. 

Lydia est au Village de Corail pour la première fois avec ses 6 enfants « je souffle, je suis heureuse de voir mes enfants heureux. Nous partageons des moments forts et cela ne nous était pas arrivé depuis très longtemps car vous savez le quotidien pour une femme comme moi, qui a dû fuir le domicile conjugal, n’est pas facile tous les jours. C’est du bonheur pour mes enfants, nous apprécions ces moments ensemble ».

Pour Paul, ce week-end est une chance, une bouffée d’oxygène « quand vous vivez dans un petit appartement avec vos enfants, que vous avez du mal à joindre les deux bouts, que vos enfants rentrent de l’école et ne vous écoutent pas, il y a de quoi exploser. On se retrouve ici avec madame et les enfants. Nous sommes bien, on s’occupe de nous, on discute et cela fait du bien. On réapprend à vivre ensemble, à échanger sans cris ».

Du côté des professionnels, les ateliers sur la parentalité et sur le jeu également contribuent à redonner du bien-être aux jeunes enfants comme aux parents. Les travailleurs sociaux présents ce samedi ont pu revoir les familles suivies, discuter avec elles « Ce n’est pas facile tous les jours mais, ce qui est fait est important. Les parents sont parfois dépourvus. Nous sommes là pour leur donner les clés pour recréer le lien familial, pour leur redonner confiance, pour qu’ils soient heureux dans leur mission de parents. L’impact du confinement, qui limitait les déplacements des familles, a été catastrophique dans certaines familles. La poursuite de ce dispositif est nécessaire pour conforter le cocon familial, la relation parents/enfants ».

«  Nous sommes extrêmement fiers de constater combien cette démarche est porteuse d’actions concrètes et surtout de projet, de vision, d’ambition pour l’avenir, avec la ferme volonté de poursuivre ce travail de cohésion des familles par l’écoute, le soutien et l’accompagnement. J’insiste pour ma part sur le rôle et le travail de nos travailleurs sociaux qui s’engagent avec beaucoup de professionnalisme et de dévouement dans chaque projet de vacances des familles qui nous visitent. Nous avons le devoir et l’intime conviction d’agir pour que la cellule familiale demeure un sanctuaire de paix, d’amour et de respect de chacun » a précisé le Vice président.

 

Plan de mandature du Conseil départemental de La Réunion 2021-2028