Aller au contenu principal
23 septembre 2019 - 19 octobre 2019

Exposition « Noirs et Blancs. Entre les lignes »

  • Bibliothèque départementale de La Réunion
  • 09H00  - 17H00
  • Gratuit
2019-10-19 17:00:00 2019-10-19 17:00:00 Exposition « Noirs et Blancs. Entre les lignes » Exposition « Noirs et Blancs. Entre les lignes » En Mars 2019, Marlene Tolède a présenté à la Bibliothèque départementale de La Réunion (BdR) une conférence autour d’un auteur franco-allemand peu connu, Gustave Oelsner-Monmerqué (1814-1854). Abolitionniste convaincu et observateur attentif de la société créole qu’il découvre à Bourbon de 1842 à 1845, G. Oelsner-Monmerqué écrit des articles au sujet de Bourbon dès son retour en Europe. À l’aube de l’abolition de l’esclavage, il offre même une conférence intitulée « Der Kreole » à une société savante de Berlin au cours de laquelle il prend la défense d’Auguste Lacaussade. Son roman Schwarze und Weiße. Skizzen aus Bourbon (Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon), publié en 1848 en Allemagne, appartient au patrimoine littéraire réunionnais. Il mêle à la fiction narrative la réalité d’une époque marquée par la question de l’esclavage, et met en scène Vénus et Jupiter depuis leur exil forcé de Zanzibar jusqu’à l’île Bourbon. Le texte livre ainsi une description réaliste de la vie bourbonnaise. L’édition critique et la traduction française ont été assurées par trois universitaires germanistes, Marlene Tolède, Gabriele Fois-Kaschel et Julie Dumonteil, associées à l’unité de recherche DIRE de l’Université de La Réunion. Conçues spécialement pour la seconde édition de Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon, les créations visuelles de Karl C. Kugel viennent en contre-point du roman publié en allemand au XIXe siècle. L’iconographie contemporaine réalisée par l’artiste constitue autant d’éléments structurants d’un discours visuel fidèle au texte qui permettent de mieux appréhender les idées et intentions de G. Oelsner-Monmerqué. A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine et du 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, la BdR inaugure l’exposition « Entre les lignes de Noirs et Blancs » par une intervention - performance inédite des responsables scientifiques de l’édition et de l’illustrateur du roman, afin de permettre au public de mieux comprendre leur démarche artistique et littéraire visant à mettre en lumière l’histoire réunionnaise. Bibliothèque départementale de La Réunion CDR admin@extension-interactive.com Indian/Reunion public Ajouter à mon calendrier 2019-10-19 13:00:00 2019-10-19 13:00:00 Exposition « Noirs et Blancs. Entre les lignes » Exposition « Noirs et Blancs. Entre les lignes » En Mars 2019, Marlene Tolède a présenté à la Bibliothèque départementale de La Réunion (BdR) une conférence autour d’un auteur franco-allemand peu connu, Gustave Oelsner-Monmerqué (1814-1854). Abolitionniste convaincu et observateur attentif de la société créole qu’il découvre à Bourbon de 1842 à 1845, G. Oelsner-Monmerqué écrit des articles au sujet de Bourbon dès son retour en Europe. À l’aube de l’abolition de l’esclavage, il offre même une conférence intitulée « Der Kreole » à une société savante de Berlin au cours de laquelle il prend la défense d’Auguste Lacaussade. Son roman Schwarze und Weiße. Skizzen aus Bourbon (Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon), publié en 1848 en Allemagne, appartient au patrimoine littéraire réunionnais. Il mêle à la fiction narrative la réalité d’une époque marquée par la question de l’esclavage, et met en scène Vénus et Jupiter depuis leur exil forcé de Zanzibar jusqu’à l’île Bourbon. Le texte livre ainsi une description réaliste de la vie bourbonnaise. L’édition critique et la traduction française ont été assurées par trois universitaires germanistes, Marlene Tolède, Gabriele Fois-Kaschel et Julie Dumonteil, associées à l’unité de recherche DIRE de l’Université de La Réunion. Conçues spécialement pour la seconde édition de Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon, les créations visuelles de Karl C. Kugel viennent en contre-point du roman publié en allemand au XIXe siècle. L’iconographie contemporaine réalisée par l’artiste constitue autant d’éléments structurants d’un discours visuel fidèle au texte qui permettent de mieux appréhender les idées et intentions de G. Oelsner-Monmerqué. A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine et du 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, la BdR inaugure l’exposition « Entre les lignes de Noirs et Blancs » par une intervention - performance inédite des responsables scientifiques de l’édition et de l’illustrateur du roman, afin de permettre au public de mieux comprendre leur démarche artistique et littéraire visant à mettre en lumière l’histoire réunionnaise. Bibliothèque départementale de La Réunion CDR admin@extension-interactive.com Indian/Reunion public
Je m'inscris à l'évènement
Affiche de l'exposition Affiche de l'exposition

Exposition « Noirs et Blancs. Entre les lignes »

En Mars 2019, Marlene Tolède a présenté à la Bibliothèque départementale de La Réunion (BdR) une conférence autour d’un auteur franco-allemand peu connu, Gustave Oelsner-Monmerqué (1814-1854). Abolitionniste convaincu et observateur attentif de la société créole qu’il découvre à Bourbon de 1842 à 1845, G. Oelsner-Monmerqué écrit des articles au sujet de Bourbon dès son retour en Europe. À l’aube de l’abolition de l’esclavage, il offre même une conférence intitulée « Der Kreole » à une société savante de Berlin au cours de laquelle il prend la défense d’Auguste Lacaussade.
Son roman Schwarze und Weiße. Skizzen aus Bourbon (Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon), publié en 1848 en Allemagne, appartient au patrimoine littéraire réunionnais. Il mêle à la fiction narrative la réalité d’une époque marquée par la question de l’esclavage, et met en scène Vénus et Jupiter depuis leur exil forcé de Zanzibar jusqu’à l’île Bourbon. Le texte livre ainsi une description réaliste de la vie bourbonnaise. L’édition critique et la traduction française ont été assurées par trois universitaires germanistes, Marlene Tolède, Gabriele Fois-Kaschel et Julie Dumonteil, associées à l’unité de recherche DIRE de l’Université de La Réunion.

Conçues spécialement pour la seconde édition de Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon, les créations visuelles de Karl C. Kugel viennent en contre-point du roman publié en allemand au XIXe siècle. L’iconographie contemporaine réalisée par l’artiste constitue autant d’éléments structurants d’un discours visuel fidèle au texte qui permettent de mieux appréhender les idées et intentions de G. Oelsner-Monmerqué.

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine et du 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, la BdR inaugure l’exposition « Entre les lignes de Noirs et Blancs » par une intervention - performance inédite des responsables scientifiques de l’édition et de l’illustrateur du roman, afin de permettre au public de mieux comprendre leur démarche artistique et littéraire visant à mettre en lumière l’histoire réunionnaise.

Je propose un évènement

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo