Aller au contenu principal
01 juillet 2019

Communiqué du Président Cyrille Melchior suite aux décès de Boris Gamaleya et Albert Lebon - 2019

Logo du Département de La Réunion sur fond de photo du Palais de la Source
Logo du Département de La Réunion sur fond de photo du Palais de la Source

Communiqué suite au décès de Boris GAMALEYA

 

Boris Gamaleya est décédé hier en métropole.
Le Conseil départemental tient à saluer la vie exceptionnelle - l'oeuvre, l'engagement, la personnalité - de notre immense poète. Depuis les années 60, son écriture, ses textes, ses recherches se sont imposés dans le paysage littéraire et culturel de La Réunion, tandis que ses articles engagés dans la presse, et dans les magazines qu'il contribua à fonder, ont révélé dans le temps une pensée critique libre et exigeante.

C'est au retour de son exil forcé en Russie, d'où son père était originaire, qu'il publie ses premiers recueils de poèmes dont les vers sont emblématiques d'une époque où la langue créole s'est affirmée avec brio. Son odyssée créole, "Valy pour une reine morte" (1973) a ainsi marqué un tournant linguistique et poétique majeur dans l'émergence d'une identité culturelle fière et assumée par les Réunionnais.

Boris Gamaleya laisse à La Réunion et au monde une oeuvre unique et irremplaçable qu'il nous appartient de partager et de transmettre.

Au nom du Conseil départemental, je présente toutes mes condoléances à sa femme Clélie, à ses enfants, sa famille et ses nombreux amis.

Afin de se souvenir de ses poèmes ou de les (re) découvrir, La Bibliothèque départementale de La Réunion expose à compter de ce jour des ouvrages de ou sur Boris Gamelaya en Salle de lecture.

Cyrille Melchior
Président du Conseil départemental

-----------------------------------------------------------

Réaction suite au décès de Albert LEBON

 

C'est avec une profonde tristesse que j'ai appris le décès de Monsieur Albert LEBON ce week-end.
Grand travailleur, Albert LEBON était jusqu'à l'année dernière l'une des forces vives de la société RUNEO avant de prendre une retraite bien méritée.

Pour avoir siégé à ses côtés au Département, je tiens à saluer la mémoire de l'homme d'engagement et tiens à adresser à son épouse, à ses enfants et à ses proches, au nom du Conseil départemental, mes sincères condoléances.

Cyrille Melchior, Président du Conseil départemental

Je propose ma vidéo