Aller au contenu principal
10 novembre 2018

Info presse : la mémoire des 19 victimes de la Grande Guerre du quartier de Bois de Nèfles Saint-Paul, réhabilitée - 2018

les personnalités et des enfants face au monument aux morts pour la commémoration
les personnalités et des enfants face au monument aux morts pour la commémoration

Version texte du document PDF

 

QUAND UN PAN DE L’HISTOIRE (14-18, LA GRANDE GUERRE) TOUCHE LE COEUR D’UN QUARTIER

Début de la Grande Guerre, les Réunionnais sont appelés à servir la Patrie. Nombreux sont ceux qui quittent leur foyer, leur famille pour l’inconnu. Les hommes du quartier de Bois de Nèfles s’engagent sans hésitation. Appelés à se battre sur divers fronts en France et dans plusieurs pays d’Orient, beaucoup ne retourneront pas dans l’île.

 

Pour honorer la mémoire de ces disparus du village, un acte officiel a été posé à travers l’édification d’un monument aux morts sur lequel les noms des victimes ont été inscrits.
Le souvenir est présent et s’efface au fil des années. Il était essentiel aujourd’hui, à l’occasion de cet anniversaire d’importance, de redonner une dimension mémorielle à travers une cérémonie de célébration tout en rétablissant les oublis et les erreurs de l’époque.

 

UNE NOUVELLE PLAQUE COMMÉMORATIVE : 2018, L’HEURE DE LA RÉPARATION

A l’occasion de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, le Département a décidé de soutenir la demande de l’historien Alexis Miranville qui porte sur la réparation d’une erreur d’importance. 9 personnes du quartier de Bois de Nèfles, mortes pour la Patrie, ont été oubliées sur la plaque commémorative installée entre la mairie annexe et l’église.
C’est à la suite de ses recherches, en lien avec le Cercle Généalogique de Bourbon et l’Office national des anciens combattants, que l’historien a pu mettre en lumière ces informations erronées.
En effet, la vieille plaque affichait une douzaine de noms avec l’absence de 7 victimes et 5 noms erronés ou mal orthographiés.
Conscient de l’importance de ce manquement, le Département s’est appuyé sur l’association ADIVEP pour réhabiliter la mémoire des soldats originaires du Bois de Nèfles ainsi que la stèle commémorative des victimes de la Grande Guerre.

19 noms, peints en lettre d’or, figureront sur la nouvelle stèle de granit.

 

LISTE DES POILUS POUR LA NOUVELLE STÈLE DU BOIS-DE-NÈFLES

BARAKA Joseph Augustin (1878-1917)

BONARDIN Antonin Jules (1896-1917)

BONARDIN Raoul Antoine (1885-1916)

CASANOVE Albert (1876-1918)

CELESTIN Ernest Laffont (1885-1916)

CENDRIER Jean-Baptiste (1887-1916)

CERVEAUX Charles Élisien (1885-1919)

CLAIN Lucien Augustin (1895-1915)

DAMOUR Jean-Baptiste (1897-1918)

HOARAU Charles Raphaël (1891-1918)

JEAN-BAPTISTE Anatole (1892-1915)

LAURET Émile Joseph (1893-1918)

LAURET Michel (1883-1916)

LOUISE Louis (1896-1918)

MAREC Joseph Achille (1890-1918)

MIRANVILLE Jean Joseph (1895-1916)

RIMPER Louis-Marie (1889-1918)

ROBERT Joseph Augustin (1894-1917)

VATEL Léonce (1892-1919)

 

PARTAGER AVEC LE PLUS GRAND NOMBRE L’HISTOIRE DES POILUS

Au-delà de la réalisation de la stèle, l’association ADIVEP a souhaité promouvoir les valeurs civiques et citoyennes auprès des jeunes. Pour ce faire, elle a contacté les établissements scolaires du Bois de Nèfles et de la Plaine. Ce volet de l’histoire figurant dans le programme scolaire, l’adhésion de tous a été immédiate. C’est ainsi que le samedi 10 novembre, les élèves de l’école de la Visitation et du Hangar de Bois de Nèfles liront un poème, chanteront la Marseillaise et entendront la lecture des noms des combattants de leur quartier morts pour la Patrie.
Cette cérémonie du souvenir et d’hommage en ce samedi 10 novembre sera personnalisée pour chacun de ceux qui figurent sur ce monument.
Des noms sont encore portés par de nombreux habitants actuels du village.

 

PROGRAMME

09h30

Accueil des autorités civiles et militaires ;
Présentation des armes par un détachement militaire ;
Évocation du parcours des 19 Poilus par l’historien Alexis Miranville ;
Allocutions des personnalités officielles (Maire, Président du Département, Sous-préfet de Saint-Paul) ;
Dévoilement de la nouvelle plaque commémorative ;
Lecture des noms des 19 Poilus par des écoliers ;
Dépôt de gerbes et minute de silence ;
Lecture d’un poème et chant de la Marseillaise par des élèves d’établissements scolaires du Bois-de-Nèfles.

JUSQU’À 13 H : SALLE DES MARIAGES DE LA MAIRIE ANNEXE

Atelier de généalogie animé par le Cercle Généalogique de Bourbon (CGB) pour les personnes qui souhaiteraient retrouver les traces de leurs ancêtres ou d’éventuels liens de parenté avec les poilus du monument aux Morts.

Je propose ma vidéo