06 sept. 2019

Conférence de lancement de la 22ème édition du Challenge des Créateurs 2019

photo de groupe photo de groupe

C’est chez Emmanuelle Thionville, finaliste du Prix du Jury en 2018, que la Vice-présidente du Département déléguée aux affaires culturelles et à l’Insertion par l’activité économique, a présenté lors d’une conférence de presse l’édition 2019 du Challenge des Créateurs, en présence des partenaires, Pôle Emploi, le Réseau Points Chances, les trois Chambres consulaires, le Conseil Régional de l’Ordre des Experts Comptables, OGEA Réunion et la Caisse Générale de la Sécurité Sociale.

 

La création d’entreprise comme levier d’insertion

«Depuis de nombreuses années, la Collectivité départementale encourage fortement la création d’entreprise comme levier d’insertion. C’est dans un contexte socio-économique local où la situation du chômage reste très dégradée que le Département crée ce concours en 1998 pour montrer qu’il existe d’autres voies d’insertion que l’emploi salarié et pour mettre en avant l’esprit d’initiative et le dynamisme des réunionnais entrepreneurs » souligne la Vice-présidente. Vitrine de La Réunion qui gagne, cette action rencontre un fort succès auprès des Réunionnais, passant en dix ans de 35 à plus de 120 candidatures lors de la dernière édition. Les participants sont toujours plus motivés et inspirés à bâtir un projet d’insertion professionnelle durable basé sur la création de leur entreprise.

 

Encourager et accompagner l’insertion des personnes en recherche d’emploi

Il est essentiel d’être accompagné pour réussir son insertion car les entreprises sont les plus fragiles dans les trois premières années. Force est de constater que le Challenge des Créateurs est une réponse forte, un véritable révélateur de réussite car sur les 93 lauréats ayant créé leurs entreprises de 1998 à 2018 plus de la moitié est encore en activité. Le Département et ses partenaires sont présents et apportent au quotidien, selon leurs missions, cet accompagnement nécessaire aux porteurs de projets. « Tous les ans, nous avons des pépites, des entreprises nouvelles ce qui prouve que le potentiel existe sur l’île. Nous sommes aujourd’hui au salon « Marc Emmanuelle » finaliste du Prix du jury de l’année dernière. Ils se sont installés dans un quartier prioritaire et ont déjà embauché deux personnes du quartier! Le principal, c’est la motivation, l’envie et la volonté de réussir son insertion » ajoute la Vice-présidente.

 

7 prix pour 7 lauréats :

  • Prix de l’Insertion, parcours exemplaire du créateur ;
  • Prix de la Création d’Emplois, créateur ayant réussi à réaliser plusieurs embauches ;
  • Prix de la Performance, projet particulièrement performant sur le plan économique et avec de réelles perspectives de développement ;
  • Prix de l’Innovation, projet particulièrement novateur dans son domaine ;
  • Prix Produits Peï, projet mettant particulièrement en valeur l’image, le patrimoine ou les produits locaux ;
  • Prix Start Up, entreprise à fort potentiel de développement dans tous les domaines d’activité ;
  • Prix du Jury, coup de cœur du jury

En 2019, pas de modifications dans le règlement du Challenge des Créateurs. Les conditions pour y participer : avoir créé son entreprise entre le 1er juillet 2017 et le 31 décembre 2018 et avoir été demandeur d’emploi au moment de sa création ou bénéficiaire des minima sociaux

Règlement du concours :

Règlement du Challenge des Créateurs 2019 (0,06 Mo)

 

Version accessibilité numérique du document (ouverture dans une nouvelle page internet)

 

 

Inscriptions closes

La Réunion a du talent, les richesses existent et les projets sont nombreux. L’important est de les révéler ! Créateurs d’entreprise, inscrivez vous, présentez vos projets et, avec le concours précieux des partenaires, vous serez accompagnés pour faire progresser vos entreprises.

 

 

124 créateurs d’entreprise inscrits en 2018

En 2018, ils étaient 124 créateurs d’entreprise à participer au Challenge. Après un speed casting organisé pour départager les porteurs de projets, 14 finalistes ont été retenus. Puis, 7 lauréats ont été désignés par un jury et ont reçu, selon la catégorie dans laquelle ils concourraient, leur prix les récompensant pour leur créativité et leur parcours de chefs d’entreprises, accompagné d’un soutien financier de 7000 € et de conseils des partenaires, au quotidien. Pour avoir participé à ce concours et être allés au bout de leur démarche, les 7 autres finalistes ont également été récompensés. Ils ont reçu une dotation financière de 1500€ et ont bénéficié de formations et de sessions de coaching.

 

Consulter le dossier de presse (ouverture dans une nouvelle page internet)

 

Version texte de la vidéo :

Commentaire - Au cœur du quartier de Terre Sainte le Salon de Marc Emmanuelle représente la dynamique de proximité du Challenge de Créateur. Sauf que ces chefs d’entreprise ne sont pas habitués à recevoir autant de médias.

Emmanuelle THIONVILLE - Ce qui a changé c’est qu’on a un peu plus de monde aussi, ça nous a donné une petite notoriété quand-même, par rapport au Facebook, via le Facebook et tout ça. De reconnaitre notre métier surtout

La vice-Présidente du Département : A la Réunion nous avons des pépites, des jeunes et des moins jeunes qui sont toujours à la recherche de nouvelles idées pour créer des entreprises.

Commentaire - Depuis 22ans la formule reste globalement la même, le Département et l’animateur du Réseau Point Chance, un groupe d’associations et d’institutions qui accompagne la dynamique de création d’entreprise.

La vice-présidente du Département - On reste constant, mais quelque part je dirais que chaque année ne se ressemble pas. Parce que tous les ans, lorsque nous lançons le Challenge des Créateurs, ce sont de nouvelles personnes qui se présente avec de nouveaux projets. Des projets innovants donc, même si c’est le 22ème Challenge des Créateurs il y a autant de dynamisme sur le 22ème Challenge des Créateurs qu’au 1er Challenge des Créateurs.

Commentaire - Une fidélité qui a du sens, quand on voit le taux de pérennité des entreprises qui ont participé a ce concours. Par le QR code de l’affiche, sur le site du Département et avant le 15 octobre, il faut donc tenter à cette aventure.

Haroun GANY - Participer au Challenge justement pour que nos jeunes chefs d’entreprise prennent de la bouteille et de la formation et puissent justement être aussi bon dans la gestion de leur entreprise que dans les travails manuels et la créativité.

Thierry MONDON - Le bon conseil c’est d’avoir les bons outils de gestion, de choisir les bons statuts, statuts juridiques, les bons choix fiscaux. Les bons choix sociaux surtout dans ces périodes d’actualités et ces changements qui se sont déroulés.

Matthieu HUET - Ce Challenge des Créateurs est une chance pour tout entrepreneurs qui souhaitent y participer, parce que c’est une façon de se démarquer dans ce monde, aujourd’hui, qui est de plus en plus concurrentielle. Qui est de plus en plus dynamique c’est une façon de se démarquer, et de différencié son produit par le Challenge des Créateurs.  

Commentaire - Entre le TAJ, tremplin pour l’Activité des Jeunes, ou encore l’ADEN l’Aide Départemental aux Entreprises Nouvelles, le Département a toujours été au centre de la dynamique économique des TPE ainsi se faire accompagner et prendre des bons conseils, c’est cette année encore, une bonne opportunité pour tous les jeunes créateurs.

+

S'inscrire à l’évènement