Aller au contenu principal
07 juin 2018

Conférence environnementale des miss earth - 2018

12 candidates de Miss Earth 2018 ont échangé jeudi 7 juin avec des collégiens et lycéens sur le thème du réchauffement climatique.
Une conférence organisée avec le Conseil Départemental des jeunes.

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

 

La planète était l’objet d’une rencontre entre les candidates du concours de Miss Earth et quelques collégiens et lycéens de l’île. 

 

William MADARASSOU National director Miss Earth Réunion

C’est bien de voir des jeunes s’intéresser à la planète et de venir avec nous par exemple des week-end  pour nettoyer des plages, en tout cas rencontrer d’autres plus petits pour pouvoir véhiculer un message qui est un message fort. Je crois qu’aujourd’hui, nous sommes tous obligés d’être concernés par la cause environnementale. 

 

Commentaire :

Utiliser la beauté, pour faire passer des messages, semble l’idée directrice de ce concours. 

 

Ambiance :

Question : c’est quoi cette feuille que vous corrigez là ?

Réponse candidate : c’est mon discours pour la conférence. 

 

Commentaire :

Avec leur note, les candidates préparent leurs exposés sur la transition énergétique car ici il ne faut pas oublier l’essentiel

 

Victor PERIGAUD Président du conseil départemental des  jeunes

Il ne faut par perdre de vue le thème même si on est en compagnie de l’association Miss Earth. Donc il ne faut pas aussi perdre le thème car on est venu aussi en tant que conseillers départementaux jeunes.  Donc certes, il y a les miss mais on va rester toujours sérieux et enthousiaste. 

 

Ambiance discours Yvette DUCHEMANN

Le but de miss earth vous l’avez compris est de défendre les valeurs environnementales. 

 

Ambiance traduction discours de Miss Earth 2017

Nous sommes tous des créations de Dieu, pas seulement nous mais aussi les générations futures.

Merci

 

Applaudissements

 

Commentaire :

La présence des miss internationales donne une autre dimension au moment. Pour ces jeunes filles, c’est la promesse d’une belle aventure. Ainsi elles y mettent tout leur cœur. 

Images des exposés et du final des discours au centre de l’hémicycle

 

Micro trottoir des candidates

-       Nous avons pris conscience qu’il est urgent de changer nos  habitudes car elles sont nocives pour notre planète. 

-       Donc quand on parle d’énergie fossile, il s’agit de charbon, de gaz et de pétrole. 

-       Mais qu’est-ce que la mondialisation ? 

-       Je vous laisse donc imaginer les effets des actions polluantes répétées et continues sur le reste du monde. 

 

Emma LAURET Miss Earth Réunion  2017

La miss Earth est au dessus du glamour, on n’élit pas une miss earth pour sa beauté ou son physique mais on l’élit surtout pour son engagement envers l’environnement.

Question  : Il faut qu’elle soit belle un peu quand même ?

Oui bien sur il faut qu’elle soit belle, comme vous le voyez derrière moi les candidates, elles sont toutes magnifiques. 

 

Commentaire :

La plantation d’un olivier symbolique vient conclure ce moment. La recherche de sens est ici essentielle.

 

Yvette  DUCHEMANN Conseillère départementale

Toute action doit avoir du sens, surtout en matière de pédagogie, surtout pour notre avenir. Et tout ce qui concerne le développement durable, la transition énergétique, le réchauffement climatique, doit représenter du sens auprès de nos élèves. Qu’ils soient à l’école primaire, au collège ou au lycée. 

 

Commentaire :

À regarder les élèves, il  semble que cette méthode de communication fonctionne. 

 

Fatima  ALIMOUNDHIR Lycée Lislet Geoffroy

Et bien, je retiens qu’il faut sauver la planète avant qu’elle soit plus catastrophique. Il faut d’abord recycler, respecter et essayer d’avoir le moins de déchets  possible.

 

Question  : Est-ce que tu écoutes plus parce qu’elles sont jolies ?

 

Hermann RASENDRANIAINA Lycée Lislet Geoffroy

Non, pas spécialement mais euh… ce qui m’intéresse, c’est l’environnement en fait…. Oui, elles sont jolies d’accord, ça me fait écouter plus,… euh, je dirais oui. 

Rire

 

Commentaire :

D’ici 3 semaines, la représentante de la Réunion sera élue au jardin de l’État. D’ici là, la carte postale réunionnaise permettra bien des selfies

 

Un reportage : Alexandre GILLES

Départementde la Réunion – 974TV© juin 2018

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo