Aller au contenu principal
12 mai 2018

La course du Slave route challenge à Capetown Afrique du sud - 2018

Opération réussie pour la participation de la délégation réunionnaise à la "Slave route challenge" le dimanche 13 mai 2018. Plus de 10 000 coureurs étaient au départ des 3 courses. Une manifestation animée par le groupe Lindigo en partenariat avec le Département de la Réunion.

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

Des coureurs qui se rassemblent aux aurores, il y en a dans le monde entier. Mais ce matin là à Cape Town près de 10 000 sportifs se sont retrouvés pour 3 courses, 21 km, 10 et 5 sur la thématique du chemin de l’esclavage. 

    Ambiance discours
Nous avons une histoire qui est commune. Une seule nation, un seul peuple et bonne fête des mères à vous tous
Le Département, partenaire de cette 23ème édition de la slave route challenge a amené les meilleurs Réunionnais du 10km.  

   
    ITW Philippe POTHIN,  Vice président  Délégué au sport
Comme vous le savez, le sport fait le lien entre les peuples, avec toute cette ambiance qu’il y a ici. On est très heureux d’être présent et d’avoir des Réunionnais qui participent à cette course. En plus, il y a des jeunes du collège des Aigrettes qui sont là aussi, qui vont participer, qui vont faire les 5 km

    MUSIQUE

    ITW Anroux MARAIS, Ministre de la culture et des sports Province du Cap-Occidental

C’est très important pour nous que l’île de la Réunion participe. Les esclaves partagent des racines communes avec ceux de la Réunion. 
Nous commémorons le rôle des esclaves pour la construction de la merveilleuse ville du cap et de l’Afrique du sud

    Musique suspense + départ

La place de l’hôtel de ville où Mandela a fait son premier discours après sa sortie de prison, le district six où les noirs furent expulsés, les écoles pour métisses, le parlement, le musée de l’esclavage, les immeubles du gouvernement dans le quartier d’affaire…. L’histoire est ici extrêmement présente même au milieu d’une course. Entourée de la montagne de la table ou encore de la tête de lion, la ville offre ce qu’elle a de plus beau et surtout du dénivelé.  

 
    Musique

    Ruddy BARRET
Niveau très, très haut, parcours très très dur, un mur. Et ça fait plaisir de venir de la Réunion en Afrique du Sud pour faire ça. Et je remercie Eddy d’avoir bien gère a moins.

    MUSIQUE

    Eddy CLEMENTZ, 1ère master 1 du 10 km, Slave route challenge

Super belle, super paysage, une super ambiance tout du long. Magnifique ! 

    Camille BRUYAS, 3ème féminine Slave route challenge
Oui, oui, oui, Je suis super contente, c’était super joli avec le beau temps, c’est splendide. 

Question : Beaucoup de dénivelé ?

Oui, c’était parfait ! RIRE

    Anne ATIA, 1ère master 1 du 10 km,Slave route challenge

Ah purée, je n’en peux plus. Mais bon, finisher ! RIRE

Tous les Réunionnais dans le top 10 et 3 podium sur 3000 participants, le contrat est bien rempli. Le lien est également fait avec le mouvement sportif, un partenariat avec le club organisateur est en cours. 
    
    MUSIQUE  Ambiance : « Maloya représente, La Réunion lé la ! »
MUSIQUE

Et pour ceux qui n’ont pas encore compris, que la suite de ce lien autour de l’esclavage aura lien en décembre à la Réunion, ont eu un rappel musical d’exception est au programme !

 

Un reportage d’Alexandre GILLES

Musique : Lindigo

Département de la Réunion – 974TV© mai 2018

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

+

Je propose ma vidéo