21 nov. 2019

Jeudi 21 novembre, pour la journée mondiale de la pêche, le poisson s’est invité dans les collèges de l’île - 2019

Démonstration pour les élèves de la découpe d'un espadon de 30kgs Démonstration pour les élèves de la découpe d'un espadon de 30kgs
Visite de l'atelier de découpe du poisson en tranches fines Visite de l'atelier de découpe du poisson en tranches fines
Le stockage des poissons dans une chambre froide Le stockage des poissons dans une chambre froide
Retour des élèves au collège pour une sensibilisation aux produits de la pêche. Retour des élèves au collège pour une sensibilisation aux produits de la pêche.
Les élèves retrouvent au restaurant scolaire la qualité du poisson Péi Les élèves retrouvent au restaurant scolaire la qualité du poisson Péi

Tout au long de la journée, l’ARIPA, Association Réunionnaise Interprofessionnelle de la Pêche et de l’Aquaculture, en partenariat avec le Conseil Départemental et la Région Réunion a organisé des animations pédagogiques et des dégustations de poissons pour les collégiens.

Dès 8h00, une classe du collège des Aigrettes a eu la chance de pouvoir observer la débarque de pêche d’un navire palangrier. Une présentation suivie d’une visite de l’usine de transformation de poissons « réunipêche ». Pendant ce temps, les autres élèves du collège ont participé à des ateliers d’information et de sensibilisation sur les métiers de la pêche au sein de leur établissement et ont pu déguster du poisson frais.

Lors de la pause méridienne, les élèves ont pu déguster dans leur restaurant scolaire, un cari d’espadon au combava ou des steaks de thon germon, issus de la pêche réunionnaise.

Depuis quelques années, notre collectivité a établi un partenariat fort avec les filières locales afin de valoriser les produits locaux dans les restaurants scolaires. Désormais ce sont près de 50% des dépenses qui vont en faveur des produits locaux.

Le Département souhaite ainsi améliorer la qualité des repas en proposant des produits frais, mais aussi promouvoir la consommation de produits péi et favoriser le développement de la production locale.

 

Transcription textuelle de la vidéo :

 

Ambiance

 

« Là, il y avait de l’espadon, du riz. Là, il y avait de la rillette en entrée avec des tomates et de la salade. En dessert des ananas. »

 

Du carry d’espadon au combava et des steaks de thon aux baies roses, ces demi-pensionnaires du Collège des Aigrettes ont droit ce midi à un menu composé à 100% de poisson péi. Une action menée en partenariat avec l’interprofession de la pêche et de l’aquaculture à La Réunion.

 

Gérard ZITTE Président de l’Association Réunionnaise Interprofessionnelle de la Pêche et de l’Aquaculture

 

« Nous, on produit tout ça. Des pélagiques, des semi-pélagiques, des poissons de fond. Et donc, nous si on peut apporter la petite pierre à ce qu’ils mangent du poisson ce sera très bien, pour leur santé déjà. Et pour la production locale, l’économie locale. »

 

Une filière qui représente 238 emplois directs et un chiffre d’affaire annuel de 18 millions d’euros. Ces collégiens ont également échangé avec des pêcheurs locaux qui sont au cœur de cette filière.

 

Ambiance

 

« Je suis Félix PAYET, pêcheur à l’Etang-Salé. Ça fait 5 ans que je suis à la retraite. Je suis 5e génération de pêcheur. Dans le temps, on pêchait à la main. On descendait jusqu’à 700 mètres au fond avec un plomb et il fallait tirer à la main. »

 

Une action pleine de succès qui vient appuyer la place du poisson péi dans la restauration scolaire. 4 tonnes sont ainsi proposées chaque année, dans les assiettes de nos marmailles.

+

S'inscrire à l’évènement