26 févr. 2013

Les aides aux clubs sportifs

 Contexte et objectifs généraux

La moitié de la population réunionnaise a moins de 25 ans et exprime une forte demande de pratique sportive régulière. Dans le même temps, le tissu sportif composé par les clubs et les ligues se trouve confronté à un contexte économique qui offre peu de perspectives au sponsoring, celui-ci ne concernant que de très rares disciplines.

C’est dans ce contexte que le Conseil Départemental a mis en place un dispositif d’aides financières directes aux clubs afin de permettre à la pratique sportive :

  • de se démocratiser et d’accueillir en particulier un maximum de jeunes,
  • de s'initier dans sa plus grande diversité des disciplines et dans le cadre organisé des clubs,
  • de s’exercer à l’échelon de proximité.
  • d’accompagner les projets en faveur des publics relevant de handisport et de sport adapté

 

 Le dispositif d’aides

  •  Les bénéficiaires et les types d’aide

Le dispositif d’aides départementales aux clubs sportifs est régi par un règlement voté par l’Assemblée en 1996 et révisé en 2004.

Celui-ci prévoit que sont éligibles aux subventions du Conseil Départemental les clubs affiliés à une ligue ou à un comité.

Il prévoit deux types d’aide :

  1.                      une aide au fonctionnement calculée sur des critères objectifs (nombre de licenciés)
  2.                      une aide à l’organisation de manifestations sportives, dont les critères d’attribution sont plus souples  et arrêtés en début de mandature par la Commission sport et la Commission permanente.

 

  • La procédure d’attribution des aides

Le Conseil Départemental lance chaque année un appel à projets en direction des clubs sportifs.
Après instruction des dossiers – qui est déconcentrée dans les arrondissements Sud, Est et Ouest du Conseil Départemental - les dossiers sont présentés aux commissions dans le courant du 1er trimestre.

 

  • L’évolution du dispositif d’aides

En moyenne, l’aide départementale profite à environ 800 clubs chaque année. Si l’aide globalisée au fonctionnement n’excède pas 1 500 €, l’aide aux manifestations varie suivant l’envergure des projets. Lorsque la subvention est supérieure à 3 000€, elle est versée par tranches.

+

S'inscrire à l’évènement