05 avril 2021

Mission Patrimoine : le pénitencier pour enfants de l’Ilet à Guillaume, sélectionné - 2021

Crédit photo : Département de La Réunion
Crédit photo : Département de La Réunion

Stéphane Bern sur France Télévision a annoncé ce lundi 5 avril, la sélection des 18 sites emblématiques retenus par la Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril en 2021.

Le Président du Département se félicite de la nomination du pénitencier pour enfants de l’Ilet à Guillaume, inscrit au titre des monuments historiques depuis 2008, et situé sur la commune de Saint-Denis, en cœur de Parc, sur le domaine départemento-domanial.

Les critères de sélection ont porté sur l’intérêt patrimonial, le projet de valorisation, l’état de péril et la nature des travaux à réaliser.

Le Président du Département précise que le jury a été particulièrement sensible à l’histoire de cette colonie pénitentiaire agricole pour enfants, créée et gérée par la Congrégation du Saint-Esprit entre 1864 et 1879 pour le compte de la colonie.

La spécificité de ce site naturel, isolé et difficile d’accès, a également frappé les membres du jury, laissant imaginer l’importance des travaux réalisés, notamment par les enfants, pour construire le sentier, le pont, les bâtiments, le système de gestion de l’eau, les terrasses cultivées.

 

Un site exceptionnel à préserver

Ce site exceptionnel est cependant fragile. Envahi par la végétation, y compris d’espèces exotiques envahissantes, exposé aux intempéries et à la fréquentation croissante de randonneurs, il doit être préservé pour les générations futures. C’est pourquoi le Département, après avoir mené depuis 2019 des études historiques et archéologiques avec l’appui scientifique de la Direction des Affaires Culturelles de La Réunion et le concours de l’Inrap (https://www.departement974.fr/actualite/retour-en-images-sur-chantier-archeologique-site-de-lilet-guillaume), a souhaité lancer une mission de maîtrise d’œuvre puis, des travaux d’urgence en 2021.

 

Un financement pour répondre à l’ambition du projet de réhabilitation du site

Le financement obtenu grâce au Loto du Patrimoine permettra de réaliser un diagnostic patrimonial du site, de réaliser les travaux d’urgence sur les vestiges les plus fragiles et de les sécuriser. Ce diagnostic donnera également à la Collectivité, la possibilité de programmer des travaux à plus long terme et d’élaborer un plan de gestion et d’entretien du site, où la question du paysage et de l’environnement sera essentielle à traiter.

Rendez-vous en septembre pour le lancement du Loto du Patrimoine. Le montant alloué à ce projet de préservation du site de l’Ilet à Guillaume sera connu avant la fin de l’année.

 

Consulter la publication sur le site internet de Fondation du Patrimoine, mission Bern (ouverture dans une autre page)

Vous aimerez aussi...