Aller au contenu principal
19 décembre 2018 -

-> L'évènement "Au Bonheur des Enfants" dans le Jardin de l'Etat à St Denis c'est du 19 au 22 décembre, de 9h à 20h !                     -> Fermetures exceptionnelles du Jardin de l'Etat à Saint-Denis au cours du mois de décembre                         -> Gran 20 désanm au Musée de Villèle les 20 et 21 décembre à partir de 17h pour les 170 ans de l’abolition de l’esclavage                   -> Le Musée de Villèle  est fermé du lundi 10 au mercredi 19 décembre, la réouverture au public se fera le 20 décembre à partir de 18h                     -> Prix Célimène 2019 : ouverture des inscriptions en ligne                          -> Le Lazaret sera fermé au public du 17 décembre 2018 au 04 janvier 2019. Réouverture le 07 janvier 2019                          -> 1818-2018 Bicentenaire Leconte de Lisle, découvrez l'exposition proposée par la Bibliothèque Départementale                        -> Il y a 100 ans, le 5 octobre 1918, l'aviateur Roland Garros mourait au combat. A l’occasion du centenaire de sa disparition, les Archives départementales proposent une exposition retraçant sa vie. + d'infos dans la rubrique 'Nos compétences / Culture'                    -> Fermeture de l'Artothèque tous les week-ends et jours fériés jusqu'en février 2019.         -> Les inscriptions pour le transport scolaire des élèves et étudiants en situation de handicap pour la rentrée 2018/2019 sont effectives (rubrique 'Nos compétences / Routes')            -> Net Bourses, site d'inscription en ligne pour les aides aux étudiants : vous pouvez consulter l'état d'avancement de votre dossier pour l'année universitaire 2018-2019, rendez-vous sur notre site internet départemental  "Net Bourses"

03 oct. 2018

« Premières Pages », une opération pour encourager le goût de la lecture et combattre l’illettrisme - 2018

une auteure dédicaces ses livres pour les mamans accompagnées de leur enfant une auteure dédicaces ses livres pour les mamans accompagnées de leur enfant

Près de 500 familles étaient réunies ce mercredi 3 octobre à l’occasion de l’opération « Premières Pages » organisée cette année à l’Espace Reydellet.

Portée par le Département et la Direction des Affaires Culturelles, cette action a pour objectifs de réduire les inégalités en matière d’accès au livre et à la culture de l’écrit, d’accompagner les parents dans la recherche de l’éveil de leur enfant, de sensibiliser les enfants au livre dès le plus jeune âge et de valoriser la littérature jeunesse.

Accueillis par Marie-Lyne Soubadou, Vice-présidente déléguée à l’Education, les parents ont découvert l’album de cette année, une création locale intitulée « Mais où est-donc passée la chaussure de Jules ? » « Mé ousa soulié Jules la pasé don ? ». Cécile Hoarau et Odile Sauve, respectivement auteure et illustratrice, présentent ainsi leur première œuvre. Toutes deux aiment écrire des histoires, l’une avec des mots, l’autre avec des pinceaux. Elles ont décidé de mêler leur univers pour raconter un même conte. C’est ainsi que l’aventure de Jules a pu commencer.

Marie-Lyne Soubadou s’est réjouit du succès de cette opération qui voit la distribution de plus de 4000 livres aux familles sur l’île : « la forte croissance du nombre de structures participatives illustre bien cette réussite puisque de 64 établissements en 2011, 100 structures participent cette année, 59 bibliothèques et 41 centres de PMI.  Cette opération permet d’entrer dans les familles de manière douce. Elle donne le goût de la lecture aux enfants. Le Département soutient la réussite éducative et est présent au quotidien aux côtés des familles pour les accompagner dans peut être la plus belle aventure qu’ils vivent, celle d’être des parents, celle d’élever leurs enfants afin que demain ils deviennent des citoyens actifs de sa société, des citoyens modèles, pleinement engagés et éclairés» a précisé la Vice-présidente.

Les parents ont pu faire dédicacer leurs ouvrages par Cécile Hoarau et Odile Sauve présentes et discuter avec elles de l’histoire de Jules.

Dans les prochains jours, les familles qui ont eu un bébé en 2017, seront invitées à retirer leur livre dans toutes les PMI et bibliothèques de l’île.

 

Retranscription textuelle :

Commentaire

Impossible pour un bébé de se souvenir de son premier livre, des premières pages. Des expériences pourtant essentielles au développement de l’enfant.

Depuis 8 ans, des mamans et leur bébé participe à cette initiative du Département en collaboration avec la DAC-OI.

 

Josie VIAL, Maman d’Amaury

Quasiment tous les jours, il y a toujours un livre qui traine avec lequel il peut admirer les images. Poser des questions aussi, malgré qu’il ne parle pas, il nous pose des questions, il nous fait comprendre et on lui explique les choses.

 

Audrey LAUDE, Maman de Maël

Il appréhende aussi l’objet parce que c’est vrai que maintenant avec la société on a beaucoup les smartphones, les écrans, etc. S’ il commence très tôt à pouvoir appréhender le papier, à pouvoir toucher, manipuler l’objet, ça commence aussi à leur donner envie de lire pour plus tard.

 

Extrait de discours de Marie-Lyne SOUBADOU, Vice présidente du département Déléguée à l’éducation

A travers nos PMI qui vous apporterons conseil sur la parentalité et l’éducation de vos marmailles.

 

Commentaire

A tous les âges, la collectivité accompagne le développement de nos enfants. Et l’un des objectifs majeurs de cette opération est d’infléchir le chiffre de 116 000 en situation d’illétrisme à la Réunion sans compter la partie de notre jeunesse en difficulté avec la lecture.

 

Marie-Lyne SOUBADOU, Vice-Présidente du Département

Délégué à l’éducation

C’est un moment magique, j’ai envie de dire, c’est un moment aussi où nous voulons dire aux parents, vous n’êtes pas seuls. Le Département est à vos côtés, on veut vous accompagner. Aujourd’hui, l’éducation commence déjà dans nos familles, dans chaque famille respective. Et l’éducation amène aussi à un savoir lire, écrire. C’est la lecture dès le plus jeune âge.

 

Commentaire

Avec un spectacle et des ateliers, l’espace Reydellet est redevenu une cour de récréation.

 

Cécile HOARAU, Auteure « Mais où est donc passée la chaussure de Jules"

Là ce qui m’émeut beaucoup, c’est que c’est une histoire qui va être partagée.

C’est donc de l’émotion, de la curiosité. Jules est dans un univers aussi où il retrouve les siens. Donc il y a quelque chose de l’ordre de la douceur. Et du suspense car on va aller jusqu’au bout de cette histoire et à se demander : va t-il ou non retrouver sa chaussure ?

 

Commentaire

Et à voir le regard des enfants sur l’auteur du livre, certains ont ouvert aujourd’hui les portes du  monde merveilleux  de la lecture

 

Un reportage d’Alexandre GILLES

Département de la Réunion - 974TV © septembre 2018

+

S'inscrire à l’évènement

+

Je propose ma vidéo