Aller au contenu principal
13 sept. 2019

Restitution de la résidence d'artiste Anne Fontaine, à Mascarin Jardin botanique - 2019

Présentation des oeuvres à la Vice-Présidente des affaires culturelles du Département par l'artiste Anne FONTAINE Présentation des oeuvres à la Vice-Présidente des affaires culturelles du Département par l'artiste Anne FONTAINE
Photo de groupe lors de la restitution de la résidence d'artiste de Anne FONTAINE Photo de groupe lors de la restitution de la résidence d'artiste de Anne FONTAINE
Anne FONTAINE et la Vice-Présidente des affaires culturelles du Département Anne FONTAINE et la Vice-Présidente des affaires culturelles du Département
Oeuvre de l'artiste Anne FONTAINE Oeuvre de l'artiste Anne FONTAINE
Discours de la Vice-Présidente départementale aux cotés de Catherine CHANE-KUNE - Directrice de La Culture et Des Sports au Département et de l'Artiste Anne FONTAINE Discours de la Vice-Présidente départementale aux cotés de Catherine CHANE-KUNE - Directrice de La Culture et Des Sports au Département et de l'Artiste Anne FONTAINE

Mascarin Jardin Botanique :

« S’arrêter et observer n’immobilisent pas le temps, n’empêchent pas la vie de s’adapter au mouvement, ou les corps de muter à la recherche d’un équilibre ».

 

Anne Fontaine l’a compris et nous fait découvrir, comme des enfants qui s’éveillent, une vision différente de l’espace que nous arpentons, prélevant minutieusement dans chaque détail de nouvelles connaissances.

7 ans après l’obtention  de son diplôme des Beaux-Arts de Valenciennes après avoir vécu en Espagne, elle décide de revenir à La Réunion et s’installe à La Plaine des Cafres. Artiste dans l’âme, elle exerce en tant que graphiste et web designer indépendante, tout en s’affirmant dans sa démarche d’artiste plasticienne.

 

En parallèle à sa carrière professionnelle elle débute en 2017 une première série d’exposition à la galerie l’Apeka « Révolution silencieuse », la galerie Ter’la avec « Vie antérieure »  ou encore très récemment l’exposition à Yaoundé à l’occasion de la « Yaphoto », avec une photographie nommée « Emeute », un projet rendu possible grâce à sa rencontre avec la commissaire de l’expo, Christine Eyene.

 

Avec un recueil intitulé « Révolution silencieuse » qui lui a demandé trois ans de recherche et de passion, elle alimente un développement de réflexions et de formes nouvelles. Se rajoute désormais à son corpus, un volet inédit intitulé « Cueillir », à Mascarin, Jardin Botanique avec une exposition de ses recherches plastiques inspirées par la végétation de la Réunion. Sa création, une installation faite à partir de ses études effectuées sur le site, basée sur les plantes nuisibles et les adventices qu’elle a pu observer.

 

A l’occasion de la restitution de sa résidence d’artiste, Anne Fontaine a présenté ses œuvres en présence de la vice-Présidente en charge de la culture. Anne Fontaine artiste passionnée nous rappelle la beauté de notre île et qu’il nous suffit d’ouvrir les yeux pour la voir.  

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo