28 mai 2019

Semaine Européenne du Développement Durable : Tous concernés et solidaires - 2019

L'ensemble des participants pour la photo de groupe (photo : Hubert Nugent) L'ensemble des participants pour la photo de groupe (photo : Hubert Nugent)

Le développement durable un enjeu mondial mais avant tout un enjeu des pays européens et des régions ultrapériphériques comme La Réunion. La Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de La Réunion (DEAL) a dévoilé le programme de cette semaine qui se tient du 30 mai au 5 juin 2018.

 

Les objectifs sont clairs, promouvoir les actions de sensibilisation et favoriser une mobilisation tant individuelle que collective.

C’est dans ce cadre que près de 60 acteurs du développement durable (entreprises, particuliers, associations, établissements scolaires, collectivités…) se mobilisent cette année en mettant en place de nombreux projets qui répondent à l’Agenda 2030 et ses 17 objectifs.

Le Département qui s’est déjà engagé depuis plusieurs années dans la transition écologique sera partie prenante dans ces journées.

Alain Armand, Vice-président du Conseil Départemental, était présent au Moka à l’occasion de la présentation de ces journées européennes.

Plusieurs actions sont mises en place dont une dirigée vers les agents de la collectivité.

Des petits gestes qui ont leur importance comme le tri des déchets, la consommation durable, le covoiturage ou encore les économies d’énergie.

Un état des lieux sera d’ailleurs dressé par la collectivité pour faire le bilan des actions existantes et celles qui sont à l’initiative des agents.

Deuxième axe de travail, les collégiens avec une sensibilisation à la maitrise de la consommation d’électricité, « lampes LED en mai, éclairons notre avenir ». Une opération de distribution de lampes LED sera effectuée symboliquement dans le collège Emile Hugot. Une distribution qui continuera bien après la semaine de développement durable puisque dans le cadre d’un partenariat entre EDF Réunion et le Département, il est prévu une distribution de ces mêmes lampes aux 60 000 collégiens de l’île. Les personnes âgées ne sont pas oubliées. Elles qui pratiquent depuis longtemps le développement durable en triant leur déchet par nécessité ou dans une démarche totalement écologique apporteront leur expertise pour l’élaboration de solutions. Il s’agit de trouver de nouvelles pistes qui s’inscriront dans le Plan Sénior du Département.

Trois actions du Conseil Départemental qui s’inscrivent dans ces journées européennes dans le but de lutter contre les inégalités et de répondre aux urgences sociales, écologiques et économiques de notre territoire.

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement