Aller au contenu principal
30 août 2018

Signature du Pacte de Solidarité Territoriale (PST) avec la Commune de Saint-Denis - 2018

Poignée de main entre le  Président du Département Cyrille Melchior et le Maire de saint Denis, aprés la signature du Pacte de Solidarité Territoriale Poignée de main entre le Président du Département Cyrille Melchior et le Maire de saint Denis, aprés la signature du Pacte de Solidarité Territoriale
Présentation du dispositif de programme de réussite éducative à l’école maternelle et élémentaire Damase Legros Présentation du dispositif de programme de réussite éducative à l’école maternelle et élémentaire Damase Legros
Intervention du Président du Conseil départemental, Cyrille MELCHIOR lors de la signature du PST à la mairie de Saint Denis Intervention du Président du Conseil départemental, Cyrille MELCHIOR lors de la signature du PST à la mairie de Saint Denis
Cyrille MELCHIOR, Ericka BAREIGTS et Gilbert ANNETTE se sont rendus compte du PRE, projet de réussite éducative à l'école Damase Legros Cyrille MELCHIOR, Ericka BAREIGTS et Gilbert ANNETTE se sont rendus compte du PRE, projet de réussite éducative à l'école Damase Legros

Gymnases, aménagement, éducation, soutien aux publics fragiles, plus de 7 M€  pour le développement de la ville et le bien être des dionysiens

Le Président du Département Cyrille Melchior s’est rendu ce jeudi 30 août à la mairie de Saint-Denis pour signer avec le maire Gilbert Annette, le Pacte de Solidarité Territoriale qui permettra la réalisation de nombreux projets de proximité adaptés aux besoins, aux attentes et aux réalités de la commune et de sa  population.

Après avoir présenté son territoire, Gilbert Annette a souligné l’intérêt de nouer aujourd’hui ce partenariat au regard des enjeux économiques et sociaux et dans le contexte de raréfaction financière : « c’est sous le sceau de la solidarité que vous avez souhaité placer ce partenariat, Monsieur le Président, ce dialogue entre nos deux Collectivités et je suis très heureux de signer avec le Département, ce Pacte. Cette démarche revêt une importance capitale en raison des situations sensibles dans lesquelles se trouvent de nombreuses familles réunionnaises. C’est une grande satisfaction. La concertation et le dialogue fructueux entre nos services ont permis d’élaborer une liste de projets prioritaires compte tenu de nos exigences respectives. Ces projets favorisent l’épanouissement et la réussite par le sport, la culture, l’éducation, ils renforcent l’accompagnement et le soutien du public spécifique des personnes âgées ou en situation de détresse. Je souhaite que ce pacte soit le symbole d’un engagement convergeant et consolidé, bienveillant et solidaire au service des habitants de notre ville ».

Une enveloppe de 6,7 M€  pour l’investissement et plus de 600 000 € en fonctionnement ont été votés par le Département, un engagement majeur pour favoriser le développement de la ville et le bien être des dionysiens. Les projets validés portent particulièrement sur la construction de deux gymnases multi sports l’un au Chaudron et l’autre à la Source, le ravalement des façades de sites scolaires, l’acquisition d’un fonds documentaire à la médiathèque François Mitterrand, le ravalement de façades de sites scolaires ou encore la création d’un site de loisirs à Ilet Quinquina… Au titre du volet social, ont été validés le portage de repas à domicile, l’accompagnement des personnes âgées et en situation de détresse, l’accompagnement, le soutien d’un public spécifique par des éducateurs de rue et la mise en place du Projet de Réussite Educative. Ce PRE a pour objectif d’offrir toutes les chances de réussite et d’épanouissement aux enfants âgés de 2 à 16 ans autour de l’écoute, du soutien et d’accompagnements individualisés afin d’agir pour leur réussite. Pour ce faire, seront recrutés 150 services civiques.

Cyrille Melchior a beaucoup apprécié ce dispositif qu’il a qualité de « très beau projet nécessaire à l’épanouissement et à la réussite des enfants, une priorité ». Il a rappelé que le Pacte de Solidarité Territoriale constituait un moment très fort et a jouté  « nous avons voulu redonner du sens au mot solidarité qui est parfois galvaudé. Et cette solidarité  ne s’exprime pas uniquement à travers un budget mais aussi  à travers la mise en commun de nos moyens humains. Nous partageons avec les communes la vision d’une politique de territoire résolument tournée vers la proximité avec nos populations. Et c’est là toute la philosophie de ce Pacte de Solidarité Territoriale. Nous sommes dans une logique d’unité et de solidarité, dans une co-construction partagée des solutions à apporter aux problématiques des territoires.  Nous voulons donner à chaque municipalité les moyens de son développement au regard des enjeux économiques et sociaux particuliers. Je tiens à saluer le travail réalisé par les services de la Mairie et du Département pour la mise en place de ce PST ici à Saint-Denis» a-t-il déclaré.

A ce jour, 21 communes ont finalisé leur convention représentant une enveloppe de près de 73 M€.

 

 

Consulter le dossier de presse (ouvre une nouvelle page)

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

Commentaire : Gilbert Annette, Maire de Saint-Denis a accueilli Cyrille Melchior, Président du Département pour signer le Pacte de Solidarité Territoriale ce jeudi 30 août.

Un budget de prés de 7 millions d’euros est attribué au chef-lieu.  

 

Gilbert ANNETTE - Maire de Saint-Denis : « C’est un coup d’accélérateur, c’est de l’oxygène financière et vous comprenez bien que dans cette période de restrictions budgétaires c’est très bien venu. Ça nous permets par exemple la construction de 2 gymnases, de mieux équiper les écoles, d’augmenter le quota de repas que nous portons aux personnes âgées on va passer de 280 à 400 donc d’accélérer nos actions sur des publics qui concernent à la fois la ville et le Département. Pour nous c’est un vrai coup d’accélérateur et c’est bien sûr très très bien venu, on en avait besoin et nous sommes très heureux de signer ce partenariat.» 

 

Commentaire : un engagement sur la période 2018-2020. Les deux institutions vont mutualiser leurs moyens sur des projets communs. 

 

Cyrille MELCHIOR - Président du Département : « Quant je signe avec le Maire de Saint-Denis, ce que je voudrais dire, c’est que nous plaçons l’éducation au coeur de nos priorités. Monsieur le Maire a parlé du rôle de la famille, du rôle aussi des écoles dans l’éducation, la formation, et bien c’est une priorité aussi pour le Département. La réussite scolaire fait partie aussi de nos priorités, c’est pour cela que nous avons accordé un large volet tourné vers l’école, l’école de la réussite dans ce Pacte de Solidarité.»

 

Commentaire : Suite à cette signature, le Maire de Saint-Denis et le Président du Département se sont rendus à l’école Damase Legros à Sainte-Clotilde où Ericka Bareigts, Députée et Conseillère municipale les a rejoint. 

Ils ont pu rencontrer des éducateurs spécialisés qui aident les jeunes à sortir de l’échec scolaire et social. Le partenariat signé ce jour permettra de recruter de nouveau éducateurs.   

 

Réalisation : Sophie PECH-ROUGIER,  30 août 2018. ©974TVAoût2018. 

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo