15 déc. 2019

Trail de Villèle : courir en liberté - 2019

En stage à La Réunion, l'équipe de France d'Heptathlon et de Décathlon avec nos champions Esther TURPIn et Ruben GADO a remis des médailles aux vainqueurs, en présence du Président du Département En stage à La Réunion, l'équipe de France d'Heptathlon et de Décathlon avec nos champions Esther TURPIn et Ruben GADO a remis des médailles aux vainqueurs, en présence du Président du Département
Un magnifique trophée pour de magnifiques champions Un magnifique trophée pour de magnifiques champions
34e au scratch, Jennifer SAUVAGE est la 1ère féminine de cette épreuve 34e au scratch, Jennifer SAUVAGE est la 1ère féminine de cette épreuve
Eddy Narayanin, Stéphane Odules et Julien Hoareau , trio de tête de ce trail court Eddy Narayanin, Stéphane Odules et Julien Hoareau , trio de tête de ce trail court
Les organismes ont souffert dans la savane du Cap la Houssaye Les organismes ont souffert dans la savane du Cap la Houssaye

Le trail de Villèle « courir en liberté », soutenu par le conseil départemental, dans le cadre de l'année commémorative des 170 ans de l’abolition de l’esclavage, a été remporté par Eddy Narayanin.

 

Une course pour l’histoire

En 2018, dans le cadre des 170 ans de l’abolition de l’esclavage, le Département de La Réunion a labellisé 3 courses (TransDimitile/Entre-Deux, Le Relais des Marrons/Sainte-Suzanne, Trail de la liberté/Salazie) dont la thématique est liée à l’objet de la commémoration.

En 2019, ce partenariat a été renouvelé et a concerné 3 courses organisées dans le Nord, le Sud et l’Est.

Dans l’Ouest, il s'agit du trail de Villèle « Courir en liberté », course inscrite au calendrier sportif

Son tracé qui va du littoral de Saint-Paul jusqu’au musée de Villèle s’inscrit dans une valorisation historique de sites patrimoniaux, naturels et culturels : débarcadère, cimetière marin, la savane, moulin kader.

 

Un trophée hautement symbolique le trophée

 

Description technique :

Chaque matériau utilisé a été sélectionné en fonction de sa charge symbolique.

 

Matériaux utilisés :

Un bois endémique de La Réunion, le Tamarin des hauts, acacia hétérophylla.

Les tamarins des hauts qui jonchent le parcours et qui n’ont pas été touchés par l’homme, ni par les cyclones sont encore les témoins d’une époque de servitudes.

Un effet polychrome bleu sur bois, une matière à création réalisée par l’artiste Arielle Greene, symbolise la mer d’où sont arrivés les navires avec les cargaisons humaines.

Un effet métal est utilisé pour un effet de réflexion de lumière mis en valeur sur un fond noir comme le reflet de la lune sur les feuillages. Et sur ce même niveau est également prévue une découpe de montagne.

Le bois de Wengé, il provient d’Afrique comme beaucoup de femmes et d’hommes de l’époque.

L’Altuglas, une matière à création sur laquelle sont gravés les symboles de libération vers la lumière, synonyme d’une respiration et de liberté.

Le drapeau de La Réunion sur l’altuglas ainsi que le personnage symbolique des 170 ans de l’abolition de l’esclavage représentent l’homme d’une façon universelle.

 

Les résultats la médaille

Eddy Narayanin a terminé la course en 1h51 devant Stéphane Odules et Julien Hoareau arrivés ensemble en 1h52'02.

Chez les féminines, Jennifer Sauvage l'a emporté en 2h21 devant Agathe Rémy en 2h24 et Louise Classeau en 2h25.

 

 

 

Version texte de la vidéo :

Courir en liberté.

Longer la baie de saint-paul et rejoindre la savane et les hautes herbes de la pointe de la marianne.

C'est un parcours empli d'histoire que vont emprunter ces 400 coureurs pour la première édition du trail de VILLELE.

 

Live décompte

 

Jean-Louis PRIANON Organisateur de la Course

« La culture déjà c’est de passer devant des  lieux mémoriels. Bien entendu on passera devant le cimetière marin, la grotte des premiers français, on aura le moulin

kader. Donc, c'est vraiment des lieux  importants pour notre histoire.  Je pense que les coureurs vont vraiment apprécier cette  Première édition. »

Et une arrivée symbolique dans la cour de l'habitation de la famille desbassyns au musée de Villèle.

Un temps fort pour les commémorations du 170e anniversaire de l'abolition de l'esclavage.

 

Président du Département de La Réunion

« Une belle réussite, avec une belle ambiance. Je vois des coureurs, bien sûr, fatigués après la course mais heureux heureux d'avoir participé, heureux d'être avec nous ici à ces moments de commémoration de l'abolition de l'esclavage.

Le goût de l'effort, le sport élève les valeurs humaines.

Alors bravo à tous les participants ! »

 

Une candidate

« Super organisation top, ravitaillement top, des bénévoles géniaux. Vraiment Ça donne le boost. »

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement