Aller au contenu principal
03 avril 2017

Devenir assistant(e) maternel(le)

L'assistant(e) maternel(le), en complément des parents, a la responsabilité du bien-être et de l'éducation des enfants qui lui sont confiés pendant les temps d'accueil. Il(elle) doit être en capacité de répondre aux besoins fondamentaux de sécurité physique et affective des enfants, de contribuer à leur développement harmonieux, en tenant compte des attentes de leurs parents en matière d'éducation.

  ASSISTANT(E)MATERNEL(LE) : Les obligations de votre métier (824.8 KB)
  ASSISTANT(E)MATERNEL(LE) :
  ASSISTANT(E)MATERNEL(LE) : Votre dossier médical s’informatise
  ASSISTANT(E)MATERNEL(LE) : Parents employeurs d'assistant(e) maternel(le) (1.26 MB)
  Bulletin de liaison assistante maternelle (23.86 KB)
  Guide à la création de Maisons d’Assistants Maternels (MAM)
  Liste des centres de PMI et de Planification

 

Vous êtes Assistant(e) maternel(le), accéder à votre espace réservé en cliquant ici

L’AGREMENT EN QUALITE D’ASSISTANT(E) MATERNEL(LE)

  • Définition

C’est une personne qui a reçu un agrément qui lui donne l’autorisation d’accueillir régulièrement à son domicile, des enfants mineurs confiés par les parents, généralement pendant leur temps de travail.
La plupart des assistant(es) maternel(les) agréé(es) sont au service des particuliers mais certain(es) sont employé(es) par des organismes comme les services d’accueil familial privés, associatifs ou municipaux.

 

  • L’AGRÉMENT

Il est délivré par le Président du Conseil Départemental pour une durée de cinq ans. Il précise le nombre (quatre maximum) et l’âge des enfants accueillis simultanément ainsi que les horaires d’accueil, après évaluation par le Service de Protection Maternelle et Infantile (aptitudes personnelles, logement…).
L’assistant(e) maternel(le) collabore avec ce service du Conseil Départemental et bénéficie du suivi et des conseils de la puéricultrice du secteur.

 

  • LA PRISE EN CHARGE DE L’ENFANT PAR L’ASSISTANT(E) MATERNEL(LE)

L’assistant(e) maternel(le) assure les soins relatifs au bien-être de l’enfant à son propre domicile. Son espace d’accueil doit être aménagé et conforme à des critères d’hygiène et de sécurité afin d’offrir toutes les possibilités de développer ses potentialités.
En accord avec les parents, l’assistant(e) maternel(le) doit répondre aux besoins affectifs et éducatifs de l’enfant, respecter son rythme de vie. L’assistant(e) maternel(le) a la responsabilité de l’enfant pendant l’absence des parents. Il (elle) peut accueillir un enfant porteur de handicap ou de maladie chronique.
                                                                                                                 

  • LA FORMATION

L’assistant(e) maternel(le) est tenu(e) de suivre une formation dans le cadre de sa profession afin de développer ses connaissances et de progresser dans sa pratique. Cette formation est mise en oeuvre par le Conseil Départemental.

 

  • LE CHOIX DE L’ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) PAR LES PARENTS

Il est fonction :
- de la proximité de leur domicile ou de leur travail
- de la souplesse des horaires,
- de leurs souhaits.

 

L’ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) BÉNÉFICIE DE DROITS
- le contrat d’accueil et de travail écrit,
- le salaire (bulletin de paie),
- les cotisations sociales,
- la retraite,
- l’assurance chômage,
- le régime d’imposition spécifique.

 

LA RÉMUNÉRATION
La rémunération minimale est définie par la convention collective nationale des assistants maternels des particuliers employeurs, applicable depuis le 1er janvier 2005.
Chaque heure de travail est rémunérée. Le salaire horaire minimal est : le 8e de 2,25 x SMIC horaire.
Le salaire de base est mensualisé.
À cela s’ajoutent les indemnités d’entretien (eau, gaz, électricité, jeux etc…) et les frais de repas.

AVANTAGES FINANCIERS
Les parents qui emploient un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e) bénéficient :

- d’aides à la famille pour l’emploi d’un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e) : AFEAMA ou PAJE versées par la Caisse d’Allocations Familiales,
- d’une réduction d’impôts pour frais de garde.

Pour toute information complémentaire sur le métier d’un(e) assistant(e) maternel(le), vous pouvez vous adresser auprès du centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI) de votre secteur d’habitation.

 

  • Qui contacter ?

Services de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Département

Equipe d'instruction Nord : 02 62 21 27 08

Equipe d'instruction Sud : 02 62 57 98 57

 

-----------------------------------------

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) OU ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) : DEUX MÉTIERS DISTINCTS !

La loi n° 2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux distingue et définit les professions d’assistant familial, recevant dans leur sphère familiale à titre permanent des enfants à la demande de l’ASE ou du Juge des enfants, et celle d’assistant maternel, qui accueille à son domicile de jeunes enfants confiés ponctuellement par leurs parents.
 

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo