23 oct. 2019

Le Conseil départemental des Jeunes (CDJ) de La Réunion fête ses 30 ans - 2019

La tribune de l'hémicycle avec les élus du Département et du CDJ La tribune de l'hémicycle avec les élus du Département et du CDJ
Des jeunes conseillers heureux d'être présent pour fêter cet anniversaire Des jeunes conseillers heureux d'être présent pour fêter cet anniversaire
L'hémicycle du Département plein de jeunes, anciens et nouveaux conseillers jeunes L'hémicycle du Département plein de jeunes, anciens et nouveaux conseillers jeunes
Débat des Conseillers Départementaux jeunes sur le thème de la Mobilité Débat des Conseillers Départementaux jeunes sur le thème de la Mobilité
Les conseillers départementaux adultes et jeunes avec une pancarte crée sur la solidarité Les conseillers départementaux adultes et jeunes avec une pancarte crée sur la solidarité

Présentation

Le Conseil départemental des Jeunes (CDJ) de La Réunion a fêté ses trente ans, un anniversaire célébré durant trois jours, les 23, 24 et 25 octobre.

Ce mercredi 23 octobre, l’Hémicycle du Palais de la Source a accueilli plus de  200 personnes, les différents bureaux du CDJ, des anciens Présidents de l’instance, des principaux de collèges…., venues assister à la cérémonie d’ouverture des 30 ans du CDJ qualifié d’événement exceptionnel par la Présidente actuelle Élodie Boyer « c’est un honneur pour moi en tant que Présidente de cette mandature de porter, cette année, cette manifestation que je qualifierai d’exceptionnelle. Nous avons le plaisir et l’honneur d’accueillir les délégations métropolitaines et nous allons tout au long de cette semaine participer à des tables rondes avec des témoins, travailler sur différentes thématiques pour apporter nos idées et propositions» a t-elle indiqué.
 
Pour l’occasion, une délégation de métropole est arrivée dans l’île afin d’échanger sur des préoccupations, de partager des idées pour construire aujourd’hui et demain et de participer aux différents ateliers et festivités. Seront ainsi présents pendant 4 jours, 5 représentants de CDJ (L’Allier, Haute-Garonne, Pyrénées orientales, Tarn et Ille et Vilaine), 3 représentants de l’ANACEJ (Association Nationale des Conseils d’Enfants et de Jeunes),  le Maire adjoint de Hellemmes et le chef de Services des politiques Jeunesse de Paris.

 
CDJ Réunion : le plus ancien CDJ national

Cette instance démocratique fût créée le 16 août 1989 sous l’égide du Président Eric Boyer et s’est installée durablement aux côtés des élus du Département.
Les décideurs de l’époque avaient alors la volonté de donner la parole à la jeunesse réunionnaise pour qu’elle soit force de propositions et d’actions et pour qu’elle soit également engagée et déterminée à œuvrer pour le bien commun. En 30 ans, ce sont ainsi 30 présidents qui se sont succédés pour porter les actions, plus de 4 200 conseillers départementaux jeunes qui ont eu cette première expérience politique et plus de 130 actions de sensibilisation qui ont été menées, sur des sujets de société, en direction de tout type de public, y compris les plus fragiles et les plus vulnérables. « Ce mouvement dynamique contribue, à sa manière, à la construction de La Réunion d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Il est essentiel de rendre hommage aux jeunes qui ont présidés cette instance, et qui ont permis de la faire vivre et de la faire évoluer, accueillant depuis 3 ans, les élèves de 5ème afin d’atteindre le chiffre de 224 Conseillers départementaux jeunes aujourd’hui. C’est une belle institution, témoignage de la volonté du Département de faire vivre la démocratie participative à travers l’engagement de notre jeunesse, citoyenne de demain, mais qui, depuis 30 ans, a su s’approprier pleinement cet espace d’expression et, surtout, d’actions. Il est important que les jeunes continuent et ce, sans relâche, à nous transmettre leurs propositions. Il est aussi nécessaire qu’ils travaillent à préserver l’unité réunionnaise, notre vivre-ensemble, pour construire une société réunionnaise apaisée et ouverte. L’unité est le grand enjeu des années à venir et le CDJ doit porter cette ambition, préserver notre vivre ensemble et renforcer le travail ensemble » a déclaré le Président du Conseil départemental.

 

Un message pour Soan, finaliste de « The Voice Kids »

Le Président du Département a profité de cette rencontre pour rappeler aux jeunes que Soan est finaliste du concours de chant national « The Voice Kids » représentant ainsi La Réunion « Soan est un collégien et de plus, un membre du Conseil départemental des Jeunes. La Réunion doit être derrière lui et le soutenir. Nous sommes fiers de son parcours exemplaire. Rendez-vous lors de la finale car votre voix est importante et comptera dans sa réussite ».

 

Un programme alliant travail et découvertes

Le programme de cette première journée a porté sur deux tables rondes abordant les questions suivantes  « Pourquoi faire participer les enfants et les jeunes à la co-construction des politiques publiques ? » et « Quel partenariat avec l’école pour développer l’implication citoyenne des jeunes ? ». Ces deux sujets ont donné lieu à des échanges soutenus et pertinents qui ont permis aux jeunes élus en herbe d’exprimer leurs convictions, de défendre leurs engagements et de faire entendre leurs voix. Puis, les jeunes élus seront en visite dans l’Ouest pour mener quelques ateliers autour des thématiques telles que la mobilité, la solidarité, la citoyenneté, l’égalité des chances et la transition écologique. Le programme laissera une large place à la découverte des atouts de l’île avant de se terminer par une soirée à la salle des Fêtes de la Mare à Sainte-Marie.

 

L’expérience d’une vraie mandature en tant qu’élus

Composé de 224 collégiens du public et du privé, de la 5ème à la 3ème, ce conseil, véritable école de la démocratie et de la citoyenneté, est un outil d'animation pédagogique mis à la disposition des collégiens réunionnais.  Il affirme l'importance de prendre en compte les opinions des jeunes citoyens de demain.
Avec un budget de 85 000 €, le CDJ Réunion est reconnu comme une instance dynamique. Outre les nombreuses causes défendues, le CDJ Réunion a obtenu deux prix nationaux décernés pour deux actions menées. En 2013, l’opérationintitulée « Échange intergénérationnel des cultures réunionnaises », une initiative mise en place pour répondre à une nécessité d’ouverture et de création de liens entre les générations, remporte le prix ANACEJ. Puis en 2017, le CDJ est lauréat du concours des Écharpes d’Or, le récompensant pour son action de prévention des accidents de la route menée sur l’île. Sensible au problème de l’alcool, responsable de nombreux accidents de la circulation, le CDJ Réunion a mené une vaste opération de sensibilisation auprès des jeunes et des automobilistes.
 
Cet anniversaire aura permis de mettre en lumière les nombreuses réalisations de l’instance la plus ancienne de France, dont l’intérêt pour le public ne se dément pas avec les années.

 

Accéder au dossier de presse (nouvelle page internet)

 

Ateliers Mobilité, Solidarité, Citoyenneté, Egalité, Transition Ecologique

Les élus à l'atelier transition écologique

les Les Conseillers Départementaux jeunes avec les agents : Dominique BOYER et Jessie ROBERT

Discours de la présidente du CDJ devant tous les jeunes et invités présents

Présentation des banderoles réalisées en atelier

restitution en vidéo des ateliers à Mascarin

Tous les élus CDJ et les invités devant la villa du Département

 

version texte de la vidéo du jour 1 :

Au rythme des percussions et du Maloya, les Conseillers Départementaux Jeunes de La Réunion accueillaient les délégations de l’Association NAtionale des Conseils d’Enfants et de Jeunes, venues spécialement sur notre île pour célébrer les 30 ans du CDJ.

 

Elodie BOYER Présidente du CDJ

« Je suis très très contente qu’aujourd’hui, vous soyez là pour qu’on puisse ensemble partager la semaine des 30 ans. Ce sera une semaine riche en émotions, j’ai hâte d’apprendre à vous connaître parce qu’on aura l’occasion d’échanger tous ensemble. »

 

Jessie ROBERT Responsable du CDJ 

« Il y a 7 délégations qui ont répondu présents pour participer à notre manifestation d’envergure. Il y a l’Allier, le Tarn, les Pyrénées Orientales, Paris, le Nord. Il y a 7 délégations au total et ils sont à peu près une trentaine de personnes. »

 

La première journée d’échanges s’est tenue dans l’hémicycle du Département où a été salué l’engagement de tous ces jeunes dans les actions qu’ils mènent au sein de leurs conseils.

 

Président du Département

« Cette jeunesse qui s’inscrit dans une démarche de démocratie participative, cette jeunesse donne l’exemple d’un engagement, d’une prise de responsabilités, d’un intérêt hors du commun pour la chose publique. »

 

En 30 ans, près de 4000 jeunes réunionnais ont pu évoluer au sein du CDJ et porter plus de 130 actions de sensibilisation.

Pendant 3 jours, ils vont échanger sur des thèmes d’actualité comme la place du jeune dans la vie citoyenne et à l’école.

 

Live

« Nous pensons que nous sommes les mieux placés pour parler des actions prises pour les jeunes, et pour s’impliquer dans la vie politique. En tant que jeunes, nous sommes sur le terrain et conscients des réalités. C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous prenons la parole pour représenter les jeunes, leurs attentes et leurs avis. »

 

Version texte de la vidéo du jour 2 :

C’est à Mascarin, Jardin Botanique, que se sont retrouvés les Conseillers Départementaux Jeunes de La Réunion et la délégation de l’ANACEJ venue spécialement sur notre île pour célébrer les 30 ans du CDJ. Autour de différents ateliers, ils vont échanger sur des thématiques comme la mobilité, la citoyenneté, l’égalité des chances, la transition écologique et la solidarité.

 

Ludivine SECALL  CDJ Pyrénées Orientales

« Nos normes de solidarité sont bien plus basses que celles de La Réunion. Et c’est très intéressant de voir cette différence, cet écart qu’on a encore à franchir. »

 

« En tant que jeune, comme vous tous, j’ai peur en fait de ce que l’on nous réserve. C’est-à-dire que l’on veut faire entendre notre voix, c’est pour ça que nous créons des instances comme celle-ci. Mais finalement, est ce que c’est bien d’être seulement entendu ou c’est bien que derrière il faut agir » ?

 

Partager des cultures différentes, échanger des idées, ces conseillers portent la vision d’une société dans laquelle ils sont acteurs de leur engagement.

 

Conseiller Départemental

« On va dans la pérennisation de ce Conseil Départemental des Jeunes, que le Département est très fier de ce projet porté depuis 30 ans. »

 

Conseillère Départementale

« La vision des jeunes aujourd’hui doit nous être associée aussi. Parce que on a trop souvent à se dire, adultes nous savons. Peut-être que nous oublions, trop souvent, cette vision jeune qui est pour moi un appui sûr. »

 

Cette journée de travail donnera lieu à une restitution de tous ces ateliers dès le lendemain à la villa du Département.

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement