Aller au contenu principal
08 avril 2019

Déplacement dans l’île de Cécile Avio, Présidente d'honneur de la Fédération française de Handidanse - 2019

rencontre des différentes associations de personnes en situation de handicap, des professionnels du secteur social d'établissements spécialisés et de danseurs professionnels rencontre des différentes associations de personnes en situation de handicap, des professionnels du secteur social d'établissements spécialisés et de danseurs professionnels

Une thérapie formidable pour les personnes en situation de handicap

 

Le Conseil départemental a accueilli Cécile Avio, Présidente d'honneur de la Fédération française de Handidanse qui vient pour la première fois sur l’île.

Au programme de son séjour : la rencontre des différentes associations de personnes en situation de handicap, des professionnels du secteur social d'établissements spécialisés et de danseurs professionnels ainsi que la visite de structures adaptées. Son déplacement a également pour objectif de sélectionner, lors du Championnat régional de danse qui se déroulera à Sainte-Marie le 9 avril,  le groupe qui ira défendre les couleurs de La Réunion au Championnat de France Handidanse en juin à Dunkerque.

« Au titre de ses missions, le Département soutient les personnes en situation de handicap et depuis deux ans, l’handidanse. De nombreux réunionnais connaissent cette discipline qui est un formidable moyen d’expression. Depuis 2017, les prestations des réunionnais lors du concours national de handidanse sont remarquées, et l’année dernière, La Réunion a remporté la médaille d’or ; il était alors nécessaire pour la Présidente de la Fédération nationale de venir sur l’île et de rencontrer les  différents acteurs » a souligné Marie-Paule Balaya, Vice-présidente du département déléguée aux personnes âgées et personnes handicapées.

Le Concours National Handidanse a été créé en 2012 mais cela fait 25 ans que Cécile Avio mène un combat journalier pour faire valoir les droits de chaque personne handicapée car elle est convaincue que l’art de la danse a sa place dans le domaine de l’intégration, l'inclusion en tant que messages corporels et sensoriels.

« Je suis ravie d’être ici. C’est une grande première pour moi ! J’ai découvert les réunionnais lors des rencontres nationales. Ce sont des danseurs chaleureux respirant la joie de vivre. Ils sont la générosité même. Je sème des graines un peu partout et je souhaite que handidanse puisse prospérer sur l’île. La danse permet à toutes ces personnes handicapées d’harmoniser leurs différences, de s’exprimer, de développer et d’affirmer leur personnalité et de s’intégrer. J’ai animé deux stages de handidanse à Saint-Paul au cours desquels j’ai vu de magnifiques danseurs dépassant leur handicap ; lors du colloque de ce jour, j’ai pu promouvoir les bienfaits de la danse sur les personnes en situation de handicap et répondre aux interrogations des professionnels de la danse ou du secteur social d’établissements spécialisés. Demain sera un autre temps fort de mon séjour avec la rencontre régionale. De nombreuses associations se sont inscrites et j’ai vraiment hâte de découvrir l’ensemble des talents ».

Le Département est partenaire de Handidanse et accompagnera l’association qui partira en métropole « La Collectivité soutient les clubs. J’ai vu ce que la danse pouvait apporter à ces personnes. C’est une thérapie formidable et il faut les aider à avancer. Quand je vois ce qu’elles sont capables de faire, quand nous les valorisons sur un podium et leur remettons des prix, voir le bonheur sur leur visage,  me remplit » s’est exclamé Marie-Paule Balaya.

Rendez-vous a été pris mardi 9 avril, à la salle polyvalente de Duparc à Sainte-Marie pour applaudir et soutenir les danseurs handidanse. Plus d’une dizaine d’associations présentes pour être sélectionnées pour le championnat national.

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

Concours Handidanse

C’était il y a tout juste 2 ans à Bourges. Ces danseurs réunionnais, tous en situation de handicap, gagnaient 2 médailles d’or et une médaille d’argent au concours national Handidanse.

Cette année, le Département et la Fédération Française Handidanse ont tenu plusieurs évènements à La Réunion. Retour sur une semaine consacrée à la danse et au handicap.

 

Aéroport de Rolland Garros, mercredi 3 Avril. Marie-Paule BALAYA, vice-présidente du Département déléguée aux Personnes Agées et au Handicap, accueille la présidente d’honneur de la Fédération Française Handidanse. Elles seront, toutes les deux, membres du jury pour la sélection régionale.

 

Marie-Paule BALAYA, vice-présidente du Département déléguée aux Personnes Agées et au Handicap

« Beaucoup de réunionnais connaissent Handidanse. Ça aide beaucoup et beaucoup de personnes en situation de handicap renaissent grâce à la danse ».

 

Cécile AVIO, présidente d’honneur de la Fédération Française Handidanse

« C’est une grande première et comme je le dis depuis 25 ans, je sème un petit peu des graines partout. Et là je souhaite vraiment que Handidanse puisse prospérer et bien se développer, c’est ça qui est très important pour toutes les personnes en situation de handicap et les personnes vieillissantes dans les HEPAD. »

 

Ce jeudi sera l’une des deux journées de stage Handidanse organisée par la fédération. Une 50aine de participants va découvrir ou se perfectionner à la danse, à l’expression de soi, de son corps et transcender son handicap.

 

Cécile AVIO, présidente d’honneur de la Fédération Française Handidanse

« Nous avons des personnes aveugles et mal voyantes. Nous avons des personnes en situation de handicap moteur, physique et nous avons également des déficients intellectuels avec des troubles associés. »

 

Au sein de l’hémicycle du Département, les professionnels du secteur social et médico-social participent avec Cécile AVIO à un colloque sur la danse et le handicap.

Harmoniser les différences et affiner leur personnalité, la danse est plus qu’un moyen d’expression dans le monde du handicap. Et le partage d’expériences pour ces professionnels est parlant.

 

Julie FONTAINE Psychomotricienne dans une Maison d’Accueil Spécialisée

« C’est vraiment pour un adulte qui a eu des gros soucis d’intégration à la MAS, où il avait pas mal de troubles du comportement, il avait du mal à se faire intégrer dans d’autres institutions. Et la danse ça a été vraiment révélateur pour lui. On veut vraiment le valoriser à la MAS parce qu’on se rend compte que son comportement s’est clairement amélioré depuis qu’il fait de la danse. Il se sent investit et c’est un projet de vie pour lui. »

 

C’est le grand jour pour ces 8 groupes de danseurs réunionnais. Tous rêvent d’une sélection lors de cette rencontre régionale Handidanse pour partir en métropole au championnat national.

 

C’est un duo du Sud, Julien GIGAN et Brice ETHALE sur la chorégraphie « Chemin vers ma passion » qui gagnent. Ils représenteront La Réunion les 18/19 et 20 Juin prochain à Dunkerque.

 

Julien GIGAN Vainqueur de la Sélection Régionale Handidanse

« Je voulais gagner pour ma famille, ma maman, mon papa et puis mon frère. »

 

Clémence GIGAN Mère de Julien

« Il s’exprime mieux, il est plus sûr de lui et puis il est moins timide aussi. Et puis il aime bien aller vers les autres, ça lui permet d’échanger. »

 

Marie-Paule BALAYA, vice-présidente du Département déléguée aux Personnes Agées et au Handicap

« C’est d’abord une façon de valoriser ces personnes en situation de handicap, et de leurs différences ils en font une force. Et ça c’est formidable pour eux et pour nous en même temps de voir ce qu’ils sont capables de faire. »

 

Une semaine riche en émotions et en partage pour tous ces handidanseurs ainsi que leurs chorégraphes, amis et accompagnateurs. Sûr que la danse est un premier pas pour changer les regards sur le monde du handicap.

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

+

Je propose ma vidéo