17 déc. 2019

Installation de la sculpture de Nathalie Maillot et Nelson Boyer, Bann’ Marronèr , au collège Alsace Corré à Cilaos - 2019

les artistes qui ont réalisé la sculpture, posent en présence des services culturels du Département et le principal du collège
les artistes qui ont réalisé la sculpture, posent en présence des services culturels du Département et le principal du collège
l'oeuvre a été installée dans la cour du collège l'oeuvre a été installée dans la cour du collège

Les hauts de l’île sont connus pour être les terres de marronnage. C’est en effet dans ces forêts et falaises escarpées que les esclaves s’enfuyaient pour recouvrer la liberté. Dans le cadre de la commémoration des 170 ans de l’abolition de l’esclavage, deux artistes Nathalie Maillot et Nelson Boyer ont réalisé une œuvre monumentale intitulée « Bann marronér ».

Le Département et le musée de Villèle ont inscrit cette démarche dans les différentes actions qui ont été menées pour restituer la mémoire de cette période. Les deux artistes ont donc réalisé une œuvre qui fait référence aux « marrons » qui ont fuit l’habitation de leurs maîtres pour une vie d’homme libre.

La 1ère version de cette oeuvre - en cellulose- a été implantée dans les jardins du musée et dévoilée par M. Jean Marc AYRAULT, ancien 1er ministre et président de la Fondation pour la Mémoire de l'Esclavage et des Traites et de leurs Abolitions et le président du Département Cyrille MELCHIOR, le 20 décembre 2018.

Un an plus tard, le 20 décembre 2019, la même œuvre cette fois-ci dans une version bronze, sera présentée lors du Gran 20 dessanm.

Et pour que ce travail de mémoire continue, la 1ère version c’est à dire le modèle en cellulose, a été réimplantée à Cilaos dans la cour du collège Alsace Corré, le 17 décembre dernier.

Cilaos, un territoire marqué par l’histoire du marronnage. Il s’agit pour le Département de sensibiliser les scolaires sur l’histoire de La Réunion et plus particulièrement l’histoire de l’esclavage. 

Deux artistes ont fait le déplacement pour un concert dont Jean Pierre Joséphine qui dans le cadre des 170 ans des commémorations était en résidence au Musée de Villèle. Ce fut aussi l’occasion pour les élèves de dévoiler au public une fresque réalisée avec Charlie Lesquelin sur le mur de l’établissement scolaire.

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

REFUSE RÉSISTE (en savoir + en cliquant ici)