Aller au contenu principal
25 juin 2018

Séance Plénière du 25 juin 2018

Les élus du Conseil Départemental ont observé, debout, une minute de silence en hommage à Paulette Adois-Lacpatia récemment décédée Les élus du Conseil Départemental ont observé, debout, une minute de silence en hommage à Paulette Adois-Lacpatia récemment décédée
Cyrille MELCHIOR, Jean Marie Virapoullé, et Béatrice SIGISMEAU à la tribune Cyrille MELCHIOR, Jean Marie Virapoullé, et Béatrice SIGISMEAU à la tribune
Maryse DACHE est la nouvelle Conseillère Départementale du Canton n°2 Maryse DACHE est la nouvelle Conseillère Départementale du Canton n°2
Les élus et le Directeur Général des Services à la tribune officielle Les élus et le Directeur Général des Services à la tribune officielle
Vue générale de l'hémicycle du Conseil Départemental Vue générale de l'hémicycle du Conseil Départemental

Les élus du Département se sont réunis ce lundi 25 juin dans l'hémicycle du Palais de la Source pour une séance plénière exceptionnelle.

Ils ont débattu sur le contrat de confiance Etat/Département de programmation des finances publiques 2018-2022

 

Le Conseil Départemental de La Réunion a voté à l'unanimité ce contrat.

 

Le Président du Département a notamment déclaré : "Nous avons demandé une dérogation qui nous permet de participer à l'effort de redressement des comptes du pays tout en préservant nos politiques publiques ".

Les élus du Conseil Département ont adopté à l’unanimité une motion pour le maintien des fonds européens en faveur de l’agriculture réunionnaise.

 

Pendant la séance, les élus du Conseil Départemental ont observé une minute de silence en hommage à Paulette Adois-Lacpatia récemment décédée.

 

Maryse DACHE est la nouvelle Conseillère Départementale du Canton n°2.

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

Commentaire : Les élus du Département se sont réunis ce lundi 25 juin dans l'hémicycle du Palais de la Source pour une séance plénière exceptionnelle. Ils ont débattu sur le contrat de confiance Etat/Département de programmation des finances publiques 2018-2022.

La séance a débuté par un hommage à Paulette Adois Lacpatia, Conseillère départementale du Port décédée le 14 juin dernier. 

Après cet hommage, les élus sont passés à l’étude du contrat de confiance. 

 

Cyrille MELCHIOR - Président du Département : « J’ai réussi à faire prendre conscience, au Préfet de La Réunion mais surtout aux instances parisiennes ministérielles que nous sommes dans une situation difficile ici à La Réunion, avec un taux de chômage élevé, un taux de pauvreté élevé, un environnement géopolitique qui nous contraint, qui nous impose des efforts supplémentaires par rapport aux Départements de Métropole et ces arguments ont été entendus. On ne peut pas demander au Département de La Réunion, avec tous les désavantages que nous avons, tous les efforts qu’on nous demande, on ne peut pas demander les mêmes efforts au Département de La Réunion et aux Départements de Métropole. »

 

Commentaire : Le dispositif prévoit la limitation d’évolution des dépenses de fonctionnement des Collectivités à 1,2% par an. Après de dures négociations menées avec le Préfet, le Président du Département a obtenu un taux de 1,32%annuel entre 2017 et 2020. 

 

Daniel GONTHIER - Vice-Président du Département en charge des finances: « Ça change tout, ça laisse des marges de manœuvres dans le cadre d’abord de ce que le Département faisait en actions sociales, ça ne les touche pas et ça permet même au cas où il y a des situations encore plus importantes, de pouvoir inventer de nouveaux dispositifs pour pouvoir accompagner les enfants, pour pouvoir accompagner maman, pour accompagner les personnes âgées, pour accompagner les gens qui sont différents, les handicapés. Donc c’est un grand pas, sans ce grand pas, le Département aurait été presque en arrêt de finances, tôt ou tard si nous n’avions pas obtenu, c’était la fin du Département de La Réunion comme entité, comme outil, comme acteur de l’accompagnement du social à La Réunion. »

 

Commentaire: Deux motions ont ensuite été présentées dont une adopté à l’unanimité pour le maintien des fonds européens agricoles. 

 

 Réalisation : Sophie PECH-ROUGIER, Lundi 25 Juin 2018. ©974TVJuin2018. 

 

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo