Aller au contenu principal

24 juillet 2018 - Le lazaret n° 1 de la Grande Chaloupe est totalement fermé au public. Réouverture prévue le 16 août.                     -> Jusqu'au 31 août 2018, participez au Challenge des Créateurs, inscription en ligne sur notre site internet : rubrique 'Vos services en ligne'.            ->Fermeture de l'Artothèque pour montage d'exposition du 3 au 28 septembre 2018. Réouverture le 2 octobre 2018 et fermeture tous les week end et jours fériés jusqu'en novembre 2018.              ->22 mai - Les inscriptions pour le transport scolaire des élèves et étudiants en situation de handicap pour la rentrée 2018/2019 sont effectives (rubrique 'Nos compétences / Routes')            ->30 avril - Net Bourses, site d'inscription en ligne pour les aides aux étudiants : inscriptions ouvertes pour l'année universitaire 2018-2019, rendez-vous sur notre site internet Net Bourses

31 juil. 2018

Signature du Pacte de Solidarité Territoriale pour les communes de Petite-Ile et de Saint-Louis - 2018

Signature du Pacte de Solidarité Territoriale en mairie de la Petite-Ile
Alain ARMAND, Cyrille MELCHIOR et Serge Eric HOAREAU lors de la signature du PST à la Petite-Ile
Serge Eric Hoareau et Cyrille Melchior constatent les déga^ts consécutifs à l'effondrement d'un mur de soutènement après le cyclone Fakir
Cyrille Melchior Président du Conseil Départemental et Patrick Malet le maire de Saint Louis, signent le Pacte de Solidarité Territoriale pour la commune de Saint-Louis
Alix GALBOIS conseiller Départemental, Emmanuelle SINACOUTY conseiller départemental, Cyrille Melchior Président du Consiel départemental, Patrick Malet maire de Saint Louis et Alain Armand Vice Président du Conseil départemental

Retranscription textuelle de la vidéo

Commentaire : Serge Hoareau, Maire de Petite-Ile a accueilli Cyrille Melchior, Président du Conseil Départemental ce mardi 31 juillet dans sa commune. 

Ensemble, ils ont signé le Pacte de Solidarité Territoriale qui apporte à Petite-Ile 1,3 millions d’euros sur le volet investissement et 24000 euros sur le volet dépenses de fonctionnement.  

La délégation s’est ensuite rendue sur le lieu des travaux de confortement des voiries suite au passage de Fakir. 

Cyrille MELCHIOR - Président du Département :

Bon, ben là vous voyez exactement une belle illustration de ce que l'on souhaite faire quand les communes ont comme ça des aléas qu'on veut réparer rapidement.

Serge HOAREAU :

Surtout que ceux sont des imprévus

Commentaire :

Serge Hoareau a ensuite enfilé sa casquette de Vice-Président du Département délégué à l’Agriculture mais aussi celle de Président de la Saphir pour inaugurer de nouveaux équipements de pré-traitement de l’eau et de pompage pour l’irrigation à Saint-Pierre. 

 

Serge HOAREAU - Maire de Petite-Ile/ Vice-Président du Département délégué à l’Agriculture/ Président de la Saphir: « Cette station de pré-traitement va permettre de limiter le nombre de jour de fermeture de l’eau pour l’irrigation ou même pour les fermiers qui achètent de l’eau avec la Saphir. Vous le savez, nous avons l’obligation de donner de l’eau à 10 NTU aux fermiers et aux agriculteurs et lorsque nous avons de la turbidité importante suite à de fortes pluies dans le Bras de la Plaine, l’eau arrive ici au niveau de 1000 NTU, il nous faut un temps de pré-traitement. La station prend de l’eau à 150 NTU pour livrer à 10. Donc ça montre bien que nous allons pouvoir gérer le temps de fermeture du périmètre grâce à cet outil. » 

 

Cyrille MELCHIOR - Président du Département : « Il y a un très bel équipement structurant qui a été réalisé par le Département de La Réunion, financé par l’Union Européenne, plus de 7 millions de travaux pour emmener l’eau ici qui sert à l’agriculture mais aussi aux communes et donc aux familles de Saint-Pierre, Petite-Ile et des communes environnantes; Je tiens à le dire, ici on s’inscrit dans le développement durable parce que on amène de l’eau qui sert aux familles, aux agriculteurs, aux industriels mais on crée aussi de l’énergie puisque cette énergie elle est renouvelable. C’est un bel outil de co-développement et de développement durable ici que nous avons. »

 

Commentaire : En fin de matinée, Cyrille Melchior et Serge Hoareau ont rejoint Patrick Malet, Maire de Saint-Louis pour inaugurer une extension  du périmètre d’irrigation dans les hauts de Bellevue et de Maison Rouge. Un investissement de 9 millions d’euros qui permet d’irriguer 250 hectares supplémentaires pour 40 agriculteurs qui attendaient depuis 30 ans. 

 

Sully JONAS - Agriculteur: « Beaucoup de choses, beaucoup de richesse en cannes, en bananes et en maraichage parce que on a besoin d’eau ici. »

Loni GUYTO - Agriculteur: « Ça va nous permettre de mieux travailler aussi, de travailler un peu plus peut être mais en ayant plus de canne. »

Sully JONAS - Agriculteur: « Va permettre a nous fait beaucoup de choses, va permettre a nous fait l’élevage en même temps »

Loni GUYTO - Agriculteur: « Et puis me faire un peu de maraichage, un peu de tout. »

 

Une journée qui s’est achevée à la Mairie de Saint-Louis où Patrick Malet, Maire de la ville a, à son tour, signé le Pacte de Solidarité Territoriale. Une enveloppe de 3,7 millions d’euros pour la ville de Saint-Louis. 

 

Patrick MALET - Maire de Saint-Louis: « C’est une grande joie, c’est une bouffée d’oxygène pour la ville de Saint-Louis et en tout cas c’est l’aboutissement d’une politique de solidarité voulue par la nouvelle présidence du Département et nous en sommes très heureux. Alors, sur le Pacte de Solidarité Territoriale en investissement, ce sont essentiellement des travaux routiers pour réparer les dégâts des cyclones Berguitta, Dumazile et Fakir et des travaux dans les écoles. » 

 

Cyrille MELCHIOR - Président du Département: « Quand je vois que le maire de Saint-Louis me dit que  je veux utiliser le credit du Département pour améliorer, restaurer, réaménager les chemins endommagés, je ne peux que l’accompagner dans ses efforts. Et c’est la tout l’esprit du Pacte de Solidarité départementale, c’est l’accompagnement avec efficacité dans un soucis de rapidité, l’accompagnement des communes dans la réhabilitation de leurs équipements de proximité. » 

 

Commentaire: 8 signatures de Pacte de Solidarité Territoriale ont déjà été réalisées. Le dispositif d’aide aux communes est doté d’une enveloppe globale de 90 millions d’euros. 

 

Réalisation : Sophie PECH-ROUGIER,  31 juillet 2018. ©974TVJuillet2018. 

+

S'inscrire à l’évènement

+

Je propose ma vidéo