Aller au contenu principal
18 mai 2018

Vernissage de l'exposition "Hypothèse de l’objet en creux / H.O.C. /" de Gabrielle Manglou - 2018

photo de groupe Gabrielle MANGLOU, artiste - René louis PESTEL, délégué à la culture à la mairie de Saint-Denis - Damien VAISSE, Directeur des Archives Départementales de La Réunion - Béatrice SIGISMEAU, Vice-Présidente déléguée aux Affaires culturelles, insertion par l'activité économique photo de groupe Gabrielle MANGLOU, artiste - René louis PESTEL, délégué à la culture à la mairie de Saint-Denis - Damien VAISSE, Directeur des Archives Départementales de La Réunion - Béatrice SIGISMEAU, Vice-Présidente déléguée aux Affaires culturelles, insertion par l'activité économique
Discours de Béatrice SIGISMEAU, Vice-Présidente déléguée aux Affaires culturelles, insertion par l'activité économique aux cotés de Gabrielle MANGLOU, artiste et René louis PESTEL, délégué à la culture à la mairie de Saint-Denis Discours de Béatrice SIGISMEAU, Vice-Présidente déléguée aux Affaires culturelles, insertion par l'activité économique aux cotés de Gabrielle MANGLOU, artiste et René louis PESTEL, délégué à la culture à la mairie de Saint-Denis
Explication d'un tableau au public par gabrielle MANGLOU, artiste Explication d'un tableau au public par gabrielle MANGLOU, artiste

Vernissage aux Archives départementales en présence de Béatrice Sigismeau, vice-Présidente du Département aux affaires culturelles.

 

Pour son projet artistique « Hypothèse de l’objet en creux », Gabrielle Manglou a effectué une résidence de création croisée à la Cité des arts et aux Archives départementales. C’est à partir du constat que peu d’objets matérialisent l’histoire de La Réunion qu’elle développe des propositions plastiques, graphiques ou éphémères qui s’appuient sur les pratiques et les savoirs transmis et toujours actifs dans note société créole actuelle

En savoir plus sur le site internet dédié aux équipements culturels départementaux

 

"HOC, hypothèse de l'objet en creux" est la nouvelle exposition de Gabrielle MANGLOU.

Des travaux artistiques qui sont le fruit d'une résidence d'artistes subventionnée par le Département.
Une exposition à découvrir aux Archives départementales de La Réunion.
Un reportage de 974 TV.

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

 

PLAN EXTERIEUR

COMMENTAIRE

Les chants des oiseaux au coucher du soleil accueille, aux archives Départementales, la dernière exposition de Gabrielle MANGLOU. Un lieu insolite pour de l’art mais c’est le fruit d’une résidence de plusieurs mois financés par le Département.

 

AMBIANCE DISCOURS

Béatrice SIGISMEAU , Vice-Présidente du Département Déléguée à la culture

C’est aux archives Départementales que le projet de résidence patrimoine et création dans les équipements culturels avait pris corps pour la première fois. 

 

AMBIANCE DISCOURS

Gabrielle MANGLOU, bénéficiaire des résidences d'artistes du Département 

Je me suis vraiment sentie à ma place pendant ces 6 mois parce que j’ai été rémunérée pour mon travail, parce que j’ai eu les portes ouvertes. L’équipe des archives, je pourrais tous les serrer dans mes bras tellement ils sont adorables,  respectueux. 

 

COMMENTAIRE

Dès l’ouverture des portes, les regards sont curieux sur ces œuvres qualifiées de poétiques et multiformes. 

 

Gabrielle MANGLOU, Artiste plasticienne, HOC : hypothèse de l’objet en creux

On est quand même en 2018, je suis artiste contemporaine. Et je trouve que c’est important à la Réunion qu’on montre ce que c’est aussi que l’art contemporain et qu’on s’habitue à la regarder. Et aussi qu’on montre cette histoire non pas de manière factuelle mais émotionnelle.

 

AMBIANCE DESCRIPTIONS EXPOSITION

 

Gabrielle MANGLOU, Artiste plasticienne, HOC : hypothèse de l’objet en creux

On est dans un espace comme ça qui est multiple, foisonnant. Et on est toujours en train de dire « Ah, il y a des esclaves, ah, il y a des engagés,… » Mais qu’est-ce que ressentent les gens ? 

 

MICRO TROTTOIR DE DEUX VISITEURS

 

France VOLOATIER, Visiteur exposition HOC

Ça frise un peu le surréaliste,  ça frise un petit peu l’inattendu, ça déstabilise un petit peu aussi,… Donc en en revient, on passe une fois, une deuxième fois, une troisième fois et on essaye de faire un peu son miel de tout ça.

 

Francis LAMBERT, Visiteur exposition HOC

Un petit peu d’impertinence, en dirait. Mais je trouve qu’il y a aussi d’autres choses qui sont extrêmement intéressantes aux travers des céramiques par exemple, au travers des peintures. Je suis assez impressionné par la capacité d’expression de l’artiste.  

 

Béatrice SIGISMEAU , Vice-Présidente du Département Déléguée à la culture

 Gabrielle MANGLOU, elle même, elle a fait sa première résidence ici. Et c’est à la suite de son projet que nous avons lancé cet appel à projet pour résidence d’artiste qui  a pu faire bénéficier à 10 artistes dans des milieux différents de l’art. De mener à bien leur projet et d’avoir tous des ailes.

Puisque quand on voit le résultat, on sent qu’ils ont été le plus loin possible dans leur expression artistique.

 

MUSIQUE  / BALADE DANS L’EXPOSITION

 

COMMENTAIRE

Afin de suivre la narration artistique de Gabrielle MANGLOU, le changement de lieu est obligatoire. Après Simili, c’est placébo.  

 

MUSIQUE / BALADE DANS L’EXPOSITION 

 

Elle a en effet bénéficié d’une deuxième résidence à la Cité des Arts, ainsi le rendu est collectif aux deux institutions. 

 

INFOGRAPHIE

Archives départementales jusqu'au 20 juillet 2018

 

Reportage  : Alexandre GILLES

Musiques : Lindigo

Département de la Réunion -974TV © mai 2018

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo