27 sept. 2022

Visite ministérielle : Inauguration d'un nouveau pôle social au collège de Montgaillard - 2022

C’est au collège Robert J. Ardon de Montgaillard que le Ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, Pap Ndiaye a entamé sa visite officielle de 3 jours à La Réunion. Accompagné du Préfet, de la Rectrice d’Académie, du Président du Département et de plusieurs élus, le membre du Gouvernement est venu à la rencontre de la communauté éducative de cet établissement, classé en REP+ qui compte 1030 élèves. Une première séance de travail était consacrée à la présentation :

  • de l'établissement et du projet éducatif,  
  • de l’évaluation nationale des 6ème,  
  • du dispositif ULIS (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire). 

Ensuite, la bonne santé des élèves était au programme. Dominique Panamballom, le principal du collège a souligné qu’après l’incendie de l’immeuble de la Marina situé dans ce quartier, «69 élèves ont bénéficié de la mise en place de cellules psychologiques. Il a été alors constaté que l'infirmerie de l'époque était trop exigüe et nécessitait une nouvelle organisation. Aussi, le Département a saisi toute l’urgence de la demande et a décidé de construire un nouveau bâtiment baptisé Pôle Santé-Social (P2S), pour un montant de 152 950 €.

Composé de 5 modules d’une surface totale de 75 m2 - comprenant une zone d’accueil, une salle de repos et des bureaux dont ceux de l’assistant social et de l’infirmier - ce nouveau P2S a été inauguré par Pap Ndiaye qui a salué « l’exemplarité du collège au regard de la variété des dispositifs d’inclusion pour les élèves, regroupés de manière créative ici. C’est un collège qui est classé REP+ avec une diversité d’origine et de situation sociale qui répond à nos objectifs d’égalité des chances, et qui offre des voix de réussite à tous les élèves.»

Après avoir mis en avant « la dynamique du bien-travailler ensemble, avec le Département, en lien avec le Rectorat et les chefs d’établissement, qui œuvrent en faveur de l’équipement des collèges en structures adaptées et modernes », le Président a tenu à souligner que « la réussite de nos enfants passent par l’accompagnement ; réussir au collège c’est réussir sa vie. Nous sommes fières de dire que La Réunion est exemplaire en matière éducative. Nous devons pourtant aller plus loin pour relever de nouveaux défis éducatifs. Cette inauguration démontre aussi que nos actions départementales pour prévenir et lutter contre les problèmes de violences intra-familiales et de santé (diabète, addiction, etc.) ont toute leur place au sein de nos établissements. Nous devons mettre nos enfants à l’abri des dangers, dans leur vie de tous les jours et dans leur scolarité »

La visite ministérielle s’est poursuivie à l’école Les Baies Roses à Saint-Denis où plusieurs thèmes ont été abordés : l’articulation entre vie scolaire et périscolaire ; l’apprentissage de l’anglais ; les parcours plurilingues dans le contexte créolophone de la Réunion. L’après-midi, Pap Ndiaye a mis le cap vers l’Est, au lycée Marie Curie à Sainte-Anne où le projet de campus des métiers et des qualifications Solidarité et Bien-être lui a été présenté. La première journée de visite s’est achevée avec la présentation d’un plateau technique et la rencontre avec les acteurs à Saint-Benoit.

Le mercredi 28 septembre, Pap Ndiaye se rendra notamment au collège Henri Matisse à Bois d’Olives pour signer les conventions « Cité Éducative » avec les maires de Saint-Pierre, Saint-Louis et du Tampon. Un temps d’échanges avec les jeunes éco-délégués est également prévue au centre Jacques Tessier à la Saline-les-Bains.

La dernière journée du jeudi 29 septembre sera tout aussi riche avec l’inauguration du collège Roquefeuil à Saint-Gilles-les-Bains et la visite du collège Elie Wiesel au Chaudron sous le thème de : « l’enseignement du français en milieu plurilingue en 6ème et la lutte contre l’illettrisme et contre le décrochage scolaire ».

Vous aimerez aussi...

Plan de mandature du Conseil départemental de La Réunion 2021-2028