19 déc. 2019

Le Département lance la création d’un CFA Services d’Aides à la Personne - 2019

Les élus du Département avec la Fédération des entreprises de la filière du domicile et le club d'entreprises services à la personne
Les élus du Département avec la Fédération des entreprises de la filière du domicile et le club d'entreprises services à la personne
La signature de la convention de partenariat s'est déroulée dans l'hémicycle du Département en présence de professionnels de la filière La signature de la convention de partenariat s'est déroulée dans l'hémicycle du Département en présence de professionnels de la filière

Jeudi 19 décembre, le Président du Département, en présence du Président de la Fédération Française De Services A la Personne et de Proximité (FEDESAP) - Amir Reza-Tofighi - a lancé la création d’un Centre de Formation d'Apprentis (CFA) dont la vocation est d’organiser la filière métiers des services d’aide à la personne, première déclinaison opérationnelle du Plan séniors.

 

Un CFA « Services à la Personne » pour répondre aux attentes des personnes âgées et des familles, former et créer de l’emploi dans un secteur d’avenir

La signature de la convention de partenariat pose les bases d’une coopération entre le Conseil Départemental et la FEDESAP portant sur :

  • la création et le développement d’un CFA dédié aux services à la personne, afin de compléter l’offre de formation existante,
  • la mise en œuvre d’actions de formation en faveur de l’accès à l’emploi des jeunes demandeurs d’emploi et des bénéficiaires du RSA ; avec l’objectif d’insérer 1 000 personnes sur la période 2020-2022,  
  • la formation et de la professionnalisation des aidants familiaux ; avec déploiement d’une offre de formation de proximité, qui prendra la forme d’une unité mobile de formation dans les écarts,
  • la mobilisation des acteurs Réunionnais de la formation, en vue d’appuyer la professionnalisation du secteur sur l’offre de formation des opérateurs existants.

« L’engagement du Plan séniors est dicté par un simple constat mais révélateur d’une réalité à la fois économique, sociale et même sociétale : celui de l’accélération du vieillissement de la population réunionnaise couplé à une demande croissante des familles, de favoriser le maintien au domicile des personnes âgées. Nous avons voulu être à l’écoute de nos aînés et de leurs aidants, afin de répondre au mieux à leurs attentes. La création de ce CFA, dont la vocation est d’organiser la filière métiers des SAP, est la première pierre de la phase opérationnelle du Plan Séniors. Aujourd’hui nous écrivons une nouvelle page de l’histoire qui unit le Département à la population réunionnaise. » a indiqué le Président du Département.

 

13% de la population aura plus de 75 ans et plus en 2050

En 2050, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus sera de près de 290 000 contre 128 000 en 2015, soit deux fois plus. En 2050, le nombre de personnes âgées de 75 ans et plus, aura triplé. Ils représenteront alors 1 3% de la population contre 4,2 % en 2015 ! C’est dire l’importance des défis à relever. C’est dire aussi la nécessité pour le Département, chef de file de l’action sociale, de s’inscrire dans une démarche proactive, prospective et collective afin d’anticiper cette immuable mutation et d’y répondre le plus efficacement possible, en mettant l’Humain au cœur des réflexions. Le Plan Séniors, document stratégique, a été réalisé avec l’ensemble des partenaires et fixe une feuille de route des politiques publiques de la Collectivité dans ce domaine sur les 20 prochaines années.

 

FEDESAP : leader national avec plus de 3 300 structures, 125 000 salariés

Le secteur du service à la personne regroupe au niveau national environ 2 millions de salariés autour d’une vingtaine de métiers : la garde d’enfant, l’entretien de la maison, l’assistance aux Personnes âgées (à l’exception des actes de soins), le jardinage, l’Homme toute Main, la livraison des courses au domicile etc. 400 000 emplois ont été créés ces dernières années dont 18 000 à la Réunion !

« La Réunion est le deuxième département français, après celui de la Normandie, à mettre en place un CFA. Notre objectif est de renforcer cette dynamique et de structurer cette filière porteuse de développement économique et de cohésion sociale, familiale, et solidaire. Il s’agit aussi d’une démarche visant à accompagner les Réunionnais vers une insertion durable. Ainsi, avons-nous posé plusieurs objectifs à ce partenariat : favoriser l’embauche des moins de 30 ans, renforcer l’offre de services et la qualité des prestations en faveur des personnes les plus vulnérables et favoriser l’accès à l’emploi des chômeurs de longue durée (BRSA). Je suis donc très heureux de signer cette convention avec la Fedesap, leader national avec plus de 3 300 structures et 125 000 salariés » a précisé le Président du Département.

 

Le plan Séniors : orientations stratégiques (s'ouvre dans une autre page internet)

 

Consulter le dossier de presse (s'ouvre dans une autre page)

 

Version texte de la vidéo :

Une convention tout juste signée entre le Département et la fédération française des services à la personne et de proximité, portant sur la création d'un centre de formation d'apprentis pour le secteur des services à la personne.

 

Cyrille MELCHIOR Président du Département

« L’enjeu c'est tout simplement, face au vieillissement de la population, de permettre de créer des emplois pour les métiers d'aide à la personne.

La petite enfance, les aidants familiaux, tous ces emplois de travailleurs à domicile et bien doivent être accompagnés sur le plan de la formation, pour rendre ces emplois attractifs, pour qu'il y ait des évolutions de carrière pour celles et ceux qui occupent ces emplois. Donc c'est cela les enjeux. »

 

En 2050, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus sera de 289 000 et avec une demande grandissante des services à la personne. Ce CFA est donc un levier efficace pour accompagner le vieillissement de la population.

Mille personnes seront formées, chaque année, au sein de ce cfa,,en réponse aux besoins des structures existantes.

 

Amir REZA-TOFIGHI Président de la fédération des Services à la Personne et de proximité

« Le service à la personne c'est un métier qui va vraiment de l'enfant qui vient de naitre, au grand âge. Donc on s'occupe des personnes de leur naissance à leur décès. C’est-à-dire, on va faire de la garde d'enfants à domicile, des métiers de confort, du soutien scolaire et après on va faire l'aide à la personne âgée, l'aide à la personne en situation de handicap à domicile.

Dans l'optique de vraiment aider les personnes à bien grandir, bien vivre et bien vieillir à domicile.

Aujourd'hui plus de 80% des français veulent vieillir à domicile. »

 

Des formations de niveau 1 au niveau 5 seront proposées par le CFA. Une offre de qualification qui s'adressera en grande partie aux demandeurs d'emploi et aux aidants familiaux.

Vous aimerez aussi...

Plan de mandature du Conseil départemental de La Réunion 2021-2028