Aller au contenu principal
08 oct. 2009

La Réunion au patrimoine mondial de l'UNESCO

Logo du Département de La Réunion sur fond de photo du Palais de la Source Logo du Département de La Réunion sur fond de photo du Palais de la Source

Dans le cadre de sa politique en faveur de la préservation et de la valorisation du patrimoine, le Conseil Départemental de La Réunion avait proposé la candidature des « Pitons, Cirques et Remparts de La Réunion » au Patrimoine mondial de l’UNESCO, aux côtés de l’Etat, de la Région Réunion et de l’Association des Maires de La Réunion.

C'est désormais chose faite : l'UNESCO a avalisé cette candidature : les "Pitons, Cirques et Remparts de La Réunion" sont, depuis le 2 août 2010, classés au patrimoine mondial de l'UNESCO !

Ce label, de portée internationale, distingue les sites naturels ou culturels qui, parce qu’ils ont une valeur universelle et exceptionnelle, appartiennent au patrimoine de l’Humanité toute entière.

À titre d’exemple, le sanctuaire historique du Machu Picchu au Pérou, le Grand Canyon des États-Unis, la Grande barrière de corail en Australie, les lagons de Nouvelle-Calédonie, l’Île de Pâques au large du Chili, la Grande Muraille de Chine ou encore, plus près de chez nous le Morne à Maurice et les forêts de l’Atsinanana à Madagascar et plus récemment le Maloya sont également inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco.
 

Outre la fierté pour notre île d’être reconnue comme un élément du Patrimoine Mondial, cette inscription aux côtés de ces prestigieux sites confère à notre territoire une reconnaissance de dimension internationale et offre de belles perspectives en matière de développement touristique.

 

La candidature de La Réunion était solide et avait franchi avec succès les nombreuses étapes de la procédure de classement. La France avait choisi, au 1er février 2010, parmi les 4 candidatures en lice ( les Causses-Cévennes, l’oeuvre internationale de Le Corbusier, la Cité épiscopale d’Albi et les Pitons, Cirques et Remparts de La Réunion), les 2 dossiers qui la représentaient et qui devaient être étudiés par le Comité du Patrimoine mondial de l’UNESCO à Brasilia (Brésil) entre le 25 juillet et le 3 août 2010 et le dossier de La Réunion en faisait bien évidemment partie. On sait le succès réservé au traitement du dossier depuis !

 

Les élus du Conseil Départemental remercient les Réunionnais qui ont soutenu nombreux la candidature « Pitons, Cirques et Remparts de La Réunion » a vec près de 10 000 actes de soutien recueillis en moins de 3 mois et les partenaires du projet – Etat, Région, Association des Maires, Parc National qui, par leur engagement, ont contribué à ce succès.

Ce label de l’UNESCO représente un engagement vis-à-vis de la communauté internationale à préserver notre patrimoine naturel et à le maintenir dans un bon état de conservation.

La collectivité Conseil Départemental de La Réunion, propriétaire de 80% du bien classé au Patrimoine Mondial, est un acteur incontournable de la préservation des milieux naturels.
A ce titre, elle définira une stratégie de conservation du patrimoine classé, notamment en accentuant sa politique de lutte contre les espèces invasives, principales menaces pour notre biodiversité, et en aménageant les sites de manière à les préserver des éventuels impacts liés à l’augmentation prévisible de leur fréquentation touristique.

 

 

La liste du patrimoine mondial UNESCO...

Voir le dossier complet "Pitons, cirques et remparts de l'île de La Réunion" sur le site internet de l'UNESCO

 

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo