Aller au contenu principal
13 sept. 2018

Le bilan de la COI 2018 à l'île Maurice

Retrouvez l'essentiel de la 33ème commission de l'Océan Indien. Deux jours de réunions diplomatiques avec les ministres de affaires étrangères des 5 pays membres.

Un témoignage de Daniel GONTHIER, vice-président du Département délégué à la coopération internationale.

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

 

Daniel GONTHIER Vice-président du Département délégué à la coopération internationale.

 L’essentiel à retenir, nous sommes à la 33ème cession. Donc cela veut dire que la commission de l’océan indien vit dans le temps pour les populations. Aujourd’hui, c’est un projet, on l’a entendu tout à l’heure, convention entre l’Union Européenne et la Commission de l’Océan Indien pour justement protéger la pêche. Ne pas laisser l’ensemble des océans autour de l’océan indien, autour de nos îles, être pillées. On peut dire qu’aujourd’hui, il y a une prise de conscience de nous, de nos dirigeants pour nos populations et relayée par l’Union Européenne.

C’est une institution qui a aujourd’hui l’ensemble de la force, d’abord 6 membres sur les 6, un projet commun partagé et tout se fait à l’unanimité. Vous avez vu à l’intérieur de ces réunions et en même temps aujourd’hui, une base financière et une base juridique. Cela veut dire qu’aujourd’hui, nous avons devant nous à chaque jour sa force, sa recherche de résultat pour les populations.

En même temps, tout se fera avec la constance de l’union à l’intérieur pour nos populations de l’Indianocéanie.

 

Un reportage à Maurice d’Alexandre GILLES

Département de la Réunion / 974TV © Septembre 2018

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

+

Je propose ma vidéo