Aller au contenu principal
17 avril 2019

Le Département honore les acteurs réunionnais médaillés du Concours Général Agricole - 2019

8 médailles, dont 4 en or, ont récompensé les produits réunionnais au Concours Général Agricole 2019 8 médailles, dont 4 en or, ont récompensé les produits réunionnais au Concours Général Agricole 2019
Bertrand CÔME de la Vanilleraie de sainte Suzanne, reçoit la médaille d'or du concours agricole 2019 pour sa vanille bio . Bertrand CÔME de la Vanilleraie de sainte Suzanne, reçoit la médaille d'or du concours agricole 2019 pour sa vanille bio .
Médaille d'Argent pour les distilleries de la rivière du Mât pour le rhum XO. Médaille d'Argent pour les distilleries de la rivière du Mât pour le rhum XO.
Serge Eric HOAREAU Vice-Président aux affaires agricoles, félicite Jimmy PERIBE de Provanille qui a obtenu la médaille d'or pour sa vanille des laves Serge Eric HOAREAU Vice-Président aux affaires agricoles, félicite Jimmy PERIBE de Provanille qui a obtenu la médaille d'or pour sa vanille des laves
Médaille d'OR pour Jean Charles NAGOU et Cédric CARPY des Saveurs de la Fournaise pour leur confiture goyavier-passion Médaille d'OR pour Jean Charles NAGOU et Cédric CARPY des Saveurs de la Fournaise pour leur confiture goyavier-passion

Reportage vidéo : bilan du Salon International de l'Agriculture à Paris édition 2019 et remise des diplômes à La Réunion

 

Mercredi 16 avril, Serge Hoareau, Vice-président du Département délégué à l’Agriculture, accompagné de Conseillers départementaux et des partenaires, a effectué lors d’un point presse un bilan de la présence de La Réunion au Salon International de l’Agriculture (SIA) et a profité de cette rencontre pour remettre aux lauréats, leurs médailles du concours général agricole.

« Je suis très heureux de vous accueillir aujourd’hui, pour cette conférence de presse post SIA. C’est l’occasion pour nous de réunir tous les acteurs et partenaires de cette belle manifestation afin de saluer leur implication, leur dévouement et leur engagement à nos côtés » a déclaré Serge Hoareau.

 

600 m², 23 exposants : image d’unité, une enrichissante expérience pour l’ensemble des exposants

 

Le Vice-président a rappelé que la Collectivité, avec le partenariat de la Région, de l’IRT, du Syndicat du Sucre et de la Chambre d’Agriculture, avait entrepris depuis deux ans, de conforter son soutien à la production réunionnaise grâce à un renforcement de la visibilité de l’île et à l’affirmation d’une véritable identité construite autour du « Village Réunion ». « Le Village Réunion s’est clairement démarqué des autres DOM. Nous avons aussi donné une nouvelle dynamique à la délégation réunionnaise, défendant la diversité et l’excellence de nos produits. Cette forte présence permet de montrer une image d’unité, de solidarité et de cohérence de notre action en faveur de la valorisation du savoir-faire réunionnais mais aussi d’ouvrir  de nouveaux horizons à la production réunionnaise. Nos produits sont gouteux et savoureux, des produits d’excellence qui méritent une place sur les meilleures tables du monde. Nous avons défendu cette vision d’excellence tout au long de ce salon, ce qui a permis à nos exposants d’explorer des partenariats nouveaux, et que nous espérons durables » a souligné Serge Hoareau.

 

Signature d’une convention de partenariat avec Leclerc

 

Dans le cadre de cette édition 2019, une convention partenariale avec la plate-forme Leclerc de Normandie a été signée afin de renforcer la présence des produits réunionnais dans les magasins du groupe en métropole. C’est une avancée majeure qui traduit cette ambition de soutenir et de valoriser l’agriculture réunionnaise en actionnant des leviers et des partenariats innovants, porteurs de solidarité économique et de solidarité territoriale. « Cette convention est fondamentale car elle permet de conquérir de nouveaux marchés. C’est une avancée importante et nous croyons dans la possibilité de trouver de nouveaux débouchés pour les produits réunionnais. « La Réunion des talents » va pouvoir arriver jusqu’en Normandie et proposer des produits de l’île sur les étals des établissements Leclerc. Nous souhaitons renforcer cela dans les prochains mois, en poursuivant nos échanges avec les Grandes et Moyennes Surfaces de Métropole afin de trouver de nouvelles perspectives pour nos agriculteurs, nos producteurs et notre industrie agro-alimentaire » a précisé Serge Hoareau.

 

L’IRT et la Chambre d’Agriculture ont salué la présence forte de La Réunion et félicité les exposants. Stéphane Fouassin,  Président de l’Ile de La Réunion Tourisme et représentant de la Région-Maison de l’Export,  a précisé qu’une vingtaine de rendez-vous avaient été organisés pour les chefs d’entreprises : « ces rendez vous avec des marques comme Pierre Hermé, le Printemps, Le Nôtre … sont essentiels pour la promotion des produits de l’île. Le catalogue de produits réalisé a été fortement plébiscité. Maintenant, il faut passer de la découverte à l’achat. Il faut montrer la fiabilité des productions et notre capacité à produire. La Maison de l’Export a participé à 20% du coût du fret. L’année prochaine, il faudra réfléchir à des envois groupés pour avoir de meilleurs tarifs et permettre aux exposants de supporter moins de frais ».

 

Olivier Fontaine, Secrétaire de la Chambre d’Agriculture, a pour sa part félicité le gros travail partenarial « Nous sommes de nouveaux Élus, c’était donc pour nous une première ! Cette présence unie est une réelle satisfaction. Elle a permis de montrer l’excellence de nos produits et d’avoir une belle représentativité de ce que sait faire La Réunion ».

 

8 médailles ont récompensé les produits réunionnais au Concours Général Agricole dont 4 en or !

La médaille du Concours Général Agricole est une distinction qui vient saluer une grande créativité, un important investissement et l’excellence d’un savoir-faire.

 

8 médailles ont été remises aux lauréats de l’édition 2019 du concours :

  • Jean Charles NAGOU des Saveurs de la Fournaise pour sa confiture goyavier-passion : médaille d’or,
  • Bertrand CÔME de la Vanilleraie pour sa vanille bio : médaille d’or,
  • Jimmy PERIBE de Provanille, pour sa vanille des laves : médaille d’or,
  • Emmanuelle SABLE du Comptoir Mélissa, pour sa confiture Letchi framboise : médaille d’or et pour sa confiture papaye-passion : médaille d’argent, 
  • Gérard RANGAMA de Soleil Réunion pour sa confiture ananas Victoria-fruits de la passion : médaille d’argent, 
  • Séverin BAYLE de Rivière du Mât pour le Rhum XO : médaille d’argent et Séverin BAYLE de Rivière du Mât pour son punch coco : médaille de bronze

 

« Je voudrais dire combien nous sommes fiers et heureux de voir La Réunion ainsi rayonner. C’est la récompense d’un travail individuel, bien évidemment, de chacun des lauréats qui a réussi à sublimer son produit pour en faire un élément de référence. Mais c’est aussi la récompense du travail collectif qui porte déjà ses fruits. Cela nous encourage à poursuivre dans cette voie. Ce qui me permet d’ores et déjà de vous annoncer que nous serons au rendez-vous en 2020, pour le prochain Salon International de l’Agriculture. Merci aux partenaires pour leur soutien car sans eux il aurait été bien difficile de montrer une image aussi belle et forte de La Réunion et félicitations aux lauréats et aux saveurs réunionnaises » a conclu le Vice-président délégué à l’agriculture.

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

 

Les retrouvailles sont chaleureuses pour tous les participants du 53e Salon International de l'Agriculture à Paris. Pendant dix jours ils ont vécu ensemble un événement hors du commun.

 

Serge HOAREAU, Vice-président du Département délégué à l’agriculture :

L’agriculture réunionnaise a toute sa place, et une place qu’on a su reconquérir ou conquérir.

 

Commentaire :

Même si cette expérience semble positive le tour de table permet d'améliorer la participation de notre Département.

 

Willy BOYER, Président coopérative Pro Vanille :

À mon sens l'exposant qui va au salon, c'est un chiffre d'affaire certes pour couvrir nos charges, si on a du bénéfice tant mieux, mais c'est surtout la vitrine pour La Réunion, et la vitrine pour dégoter de nouveaux marchés. Sinon ça vaut pas la peine d'aller au salon pour faire un peu de chiffre au salon de l’agriculture, vaut mieux rester ici hein.

 

Frédéric TOURVILLE, La Réunion des Talents – Leclerc :

Notre objectif à nous c'est de faire découvrir La Réunion, il y a des exposants qui sont présents, et notre cheval de bataille c'est de conquérir les scènes centrales. Ben là on est avec le Département qui a un sourcing quand même, quand même de qualité vu le nombre de médailles, et l'objectif c'est de travailler en partenariat avec la maison de l’export, la Région, pour mettre La Réunion en l'air en fait.

 

Commentaire :

Ce projet international permet aussi une mise en relation positive de tous les acteurs.

 

Olivier FONTAINE, Secrétaire général de la Chambre d’Agriculture :

C’est rencontrer énormément de politiques et de partenaires, pour leur montrer et, le besoin de notre agriculture à se développer demain. Et ça passe par de nombreux partenariats, par de nombreux appuis politiques, et donc c'est, le salon de l'agriculture est une occasion, un moment très fort pour faire passer ses messages.

 

Commentaire :

Et pour certains exposants c’est 14 ans de salon, alors ils savent pourquoi ils participent.

 

Geoffrey LEICHNIG, Vanille Leichnig :

Un producteur réunionnais qui vient au salon de l’agriculture, qui est le monde des grands, et l'objectif c'est de se mettre au même niveau. Sauf que nous on a des coûts plus élevés et ben pour que le produit soit mieux vendu, il faut que derrière il y a, une image qui fait ben un produit de luxe.

 

Commentaire :

La remise des diplômes des médailles agricoles clôture cette rencontre. Être fiers des produits réunionnais et le faire savoir est le rôle central du Département dans cette dynamique agricole.

 

Serge HOAREAU, Vice-président du Département délégué à l’agriculture :

Nous travaillons de manière à ce que le collectif Réunion puisse gagner. Les exposants, 23 en 2019, ils seront peut-être plus nombreux en 2020, c'est à nous aussi d'être performant pour ramener le plus grand nombre à nos côtés et faire en sorte que cette vitrine de La Réunion soit encore plus large et plus fournie. C’est important, c'est essentiel, car faire reconnaître le territoire de La Réunion au Salon International de l'Agriculture c'est aussi faire reconnaître La Réunion en France métropolitaine et en Europe. Je crois que quand on doit se justifier des investissements que nous faisons avec les fonds européens, que nous devons également nous justifier sur les lignes du posei, c'est un bon moyen, un bon moyen de montrer à nos financeurs qu’ils peuvent nous faire confiance.

 

Commentaire :

Le rendez-vous est ainsi pris pour 2020 afin de faire briller ce que notre agriculture a de meilleur.

 

Un reportage d’ Alexandre Gilles

Département de La Réunion – 974TV © Avril 2019

 

Consulter l'info presse (nouvelle page internet)

 

Reportage vidéo sur le bilan de la participation du Département au SIA 2019 :

Visionnez un résumé des 10 jours au Salon International de l'Agriculture à Paris.

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

Comment résumer cette participation au 56e salon international de l'agriculture ?

Le mot qui illustre ce contexte c'est « énorme ». Plus de 633 000 visiteurs, 49 pays, 4 000 animaux, 1 400 éleveurs, ou encore 12 000 produits des régions de France.

Du 23 février au 3 mars au parc des expositions de Paris, notre agriculture a ouvert de nouvelles portes.

 

Jérôme TULLUS, 1ère année au lycée agricole de St-Paul :

Mon premier regard ? Très grand, je dirais très grand ! On se rend compte qu'en fin de compte dans le domaine agricole y a vraiment beaucoup beaucoup de choses à mettre en place et continuer à mettre en place au final. Et on voit que l'agriculture peut encore avancer.

 

Commentaire :

Le Département de La Réunion était au centre de ce hall 5.1 avec 600 m² d'un espace harmonisé pour 23 exposants. Ils ont fait le déplacement pour se faire connaître, faire connaître La Réunion et bien entendu, vendre.

 

Sonia CAZAUX, Designer Méti-tresse :

Montrer qu'on a des capacités, des compétences dans l'Océan Indien, à créer un produit de qualité à haute valeur ajoutée parce que nous avions besoin et nous devons vivre de notre travail.

 

Sabine NICOLAS, « Miss Zerbaz » :

Maintenant nos plantes sont dans des infusettes. On a réussi à mettre les plantes médicinales de l’île en format infusettes pour doser pour 1 litre.

 

Gabriel PATCHANELACANE, Trésor des Engagés :

Pour le premier salon, le premier, le premier poudre massalé que je crase là-dessus, de bien vendre, de rentrer à La Réunion avec beaucoup d’argent c’est tout.

[Musique]

 

D'autres chiffres pour comprendre les jours qui ont suivi. 57 visites officielles, 65 délégations étrangères, c'est le salon de l'année.

 

Serge HOAREAU, Vice-président du Département délégué à l’agriculture :

On lui a rappelé combien, combien on compte sur notre état membre la France pour défendre les intérêts de notre pays la France dans la politique agricole commune. Et surtout qu’il y ait un réflexe régions ultrapériphériques, c'est essentiel dans les discussions difficiles qui s'annoncent au niveau de l'Europe.

 

Frédéric VIENNE, Président de la Chambre d’Agriculture :

Ce genre d’exploitation, ce qui est remarquable, ce sont des gens qui produisent et qui transforment. Toute la plus-value est captée entièrement par l'agriculteur.

 

Annick GIRARDIN, Ministre des Outre-mer :

L’idée c’est comment ensemble, on construit le nouveau modèle insulaire, le nouveau modèle agricole insulaire, comment on se prépare et on est même dans l'excellence par rapport à la métropole, à l'hexagone sur un certain nombre de références comme le zéro carbone, le zéro déchet, le zéro intrant chimique. Comment on montre, y compris d'ailleurs au monde, qu'en France y a le meilleur, et que cette France là elle se trouve dans les territoires d'outre-mer.

[Musique]

 

Commentaire :

De tous les âges, seuls, en groupe, en famille, la foule a arpenté ce hall dans une ambiance musicale.

[Musique]

 

Valérie HODGI, Réunionnaise en métropole :

C’est génial ! De les voir ici avec nous c’est trop chouette.

Aujourd'hui moi je suis en métropole, j’habite ici et les voir c’est que du bonheur.

 

Commentaire :

Ce jour-là à l’étage, une table ronde permettait à tous de donner leur avis sur la création d'un modèle porté par l'enseigne Leclerc.

 

Serge HOAREAU, Vice-président du Département délégué à l’agriculture :

On a un savoir-faire et il faut le faire savoir. Je trouve ça excellent.

 

Cédric DALY, Société Tradition 974 « Oté Gran Mèr » :

On va se faire bouffer comme ça si on, ben si on continue chacun à batailler dans son ti coin.

 

Julie CHALET, Société « Chatel » :

On gagne en flexibilité et en vitesse de d'approvisionnement parce que le point que soulignait Nicolas c'est justement le problème, c'est comment être compétitif par rapport à nos concurrents on va dire mondiaux parce qu'aujourd'hui on parle bien de ça.

 

Virginie K’BIDY, Vice-présidente de la Région Réunion :

Tout le monde est prêt, et il faut absolument qu'on arrive à vous apporter ses solutions.

 

Pascal THIAW KINE, PDG Leclerc de La Réunion :

Pour moi l’aide d’une collectivité doit aider à l’amorçage. Mais un moment donné, ben il faut être capable d’être grand et de marcher tout seul les gars.

 

Commentaire :

Voilà plusieurs jours que des milliers de visiteurs parcourent les allées de cet événement international. Alors comment choisir les bons produits avec autant d'exposants ? Ce concours général agricole peut faire la différence.

 

Jean-François BEGUE, Responsable Agro-Tourisme, Chambre d’Agriculture :

Y a toujours un engouement. Dès qu’on a une médaille aujourd'hui, et ben ça valorise vraiment le produit. Et les personnes, le public, ils sont intéressés par cette médaille. Ils achètent en fait le produit qui est médaillé.

 

Commentaire :

Des femmes et des hommes de talent, était la thématique de cette édition.

 

Exposant « Les Confituriers de La Réunion » :

Y a que La Réunion qui a eu des médailles sur les confitures, et on en a 3 sur « les Confituriers de La Réunion » donc c’est quand même une fierté pour toute l’équipe.

 

Willy BOYER, Coopérative Pro Vanille :

Nous à la coopérative on est à 150 petits producteurs qui cultivent de la vanille en sous-bois, en milieu forestier, une vanille naturelle, sans produits phyto, sans engrais, sans désherbant, avec tout le savoir-faire de transformation de La Réunion. Et avec ça ben à la recette c'est la patience, et le travail derrière quoi.

 

Commentaire :

C’est une bonne opération pour notre île et de bonnes perspectives pour l'avenir. Porter les réunionnais vers l'épanouissement de leurs projets est une des missions du Département de La Réunion.

 

Serge HOAREAU, Vice-président du Département délégué à l’agriculture :

On est vraiment réunionnais dans l'âme. On est fort, on est solidaire, et quand c'est La Réunion qui gagnent forcément, ce sont nos 23 exposants, ce sont les institutionnels qui portent dans leur cœur cette récompense.

[Musique]

 

Commentaire :

Bien des chantiers, des difficultés, des enjeux sont en perspective pour notre territoire. Voilà pourquoi il fallait faire ce bilan, afin que comme pendant ce salon tous les acteurs avancent ensemble sur l'avenir de l'agriculture, notre avenir.

 

Réalisation : Alexandre Gilles
Direction : Vanessa Picard
Département de La Réunion – 974TV © Avril 2019

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement

Je propose ma vidéo