05 sept. 2018

Exposition Bicentenaire : Leconte de Lisle, L'amour d'une île, Eden des poètes

Louis Antoine ROUSSIN (1819-1894) et Francine APASSAMY Le Bernica, vue prise de la chaussée, 1860 Album de La Réunion - Lithographie Louis Antoine ROUSSIN (1819-1894) et Francine APASSAMY Le Bernica, vue prise de la chaussée, 1860 Album de La Réunion - Lithographie
Discours prononcé au lycée Leconte de Lisle le 22 octobre 1918 à l’occasion du premier centenaire du poète et Lycée Leconte de Lisle LUDA (1905-1910), Carte postale Discours prononcé au lycée Leconte de Lisle le 22 octobre 1918 à l’occasion du premier centenaire du poète et Lycée Leconte de Lisle LUDA (1905-1910), Carte postale
livre d'Hippolyte FOUCQUE (1887-1970) Les poètes de l’île Bourbon : anthologie livre d'Hippolyte FOUCQUE (1887-1970) Les poètes de l’île Bourbon : anthologie
lithographie, Louis Antoine ROUSSIN (1819-1894) et Francine APASSAMY La Varangue, 1861 lithographie, Louis Antoine ROUSSIN (1819-1894) et Francine APASSAMY La Varangue, 1861
Lettre autographe, accompagnée de son enveloppe, adressée à Madame Emilie FOUCQUE Lettre autographe, accompagnée de son enveloppe, adressée à Madame Emilie FOUCQUE
Marius-Ary LEBLOND Leconte de Lisle : d’après des documents nouveaux Marius-Ary LEBLOND Leconte de Lisle : d’après des documents nouveaux

Leconte de Lisle, L'amour d'une île, Eden des poètes

 

Mieux que ses amis George Sand et Baudelaire, Leconte de Lisle inspiré par son île, décrit la Réunion comme un paradis perdu. Les hommes de lettres réunionnais s'emparent alors de son art, l'élevant ainsi au rang de "génie créole". 

Dès le début du XXe siècle, les Réunionnais vont créer leur propre légende de l'épopée époustouflante de l'un des leurs. 

Les plus célèbres écrivains, poètes et historiens d'hier, et d'aujourd'hui, le lisent puis le suivent. Ils font resplendir son oeuvre impressionnante. D'abord Marius et Ary Leblond, Raphaël Barquissau, et Hippolyte Foucque qui publient des ouvrages et révèlent le caractère réunionnais du poète avec candeur. 

Selon les Leblond, l'âme créole de Leconte de Lisle est imprégnée par "son admiration de la poésie hellénique et un mélange qui ne s'est intimement et aisément accompli que parce que le poète s'est plongé dans la nature locale, elle-même issue de l'union harmonieuse d'une beauté indienne et d'une pureté grecque". 

Leconte de Lisle vit dans un souvenir antique et exotique de son île, décor parfait pour son imagination métissée et à jamais victime de son exil. 

C'est ainsi que l'île de sa jeunesse devient l'Eden éternel et qu'on retrouve les paysages réunionnais dans ses poèmes sur l'Inde, la Grèce, la Perse, la Polynésie... 

Leconte de Lisle rassemble dans ses écrits l'infinie beauté de l'île, ce paradis terrestre tant chanté par ses visiteurs au fil des siècles. Il parvient à positionner avec lui, son île, au sommet du Parnasse français. 

Leconte de Lisle est sacralisé, installé sur un piédestal. Sa lexicologie et ses textes, une fois juxtaposés à ceux de Parny, Baudelaire, Sand, Lacaussade et Dierx, ancrent définitivement I'lle dans sa réputation unique d'Ile des Poètes. 

Le génie se transforme en faire valoir de l'identité réunionnaise. 

Le Département conserve plusieurs exemplaires d'ouvrages au sein de son fonds local qui mettent en valeur le legs du poète à son île, ainsi que des pièces manuscrites, dont une lettre destinée à celle qui fut sa dernière muse. 

 

 

EXPOSITION LECONTE DE LISLE :

Une Légende Réunionnaise

Sa présence dans l'édition réunionnaise

-------------------------------------

Leconte de Lisle à travers les collections patrimoniales du Département

L'homme de lettres

L'homme de Sciences

L'Auteur vu par ses contemporains

+

S'inscrire à l’évènement