26 févr. 2019

Le plateau du Nez de Boeuf, Somin Volcan : près de 700 mètres linéaires de parcours accessibles aux personnes à mobilité réduite - 2019

Les adhérents de l’association sportive des personnes handicapées du Tampon ainsi que le Foyer d’Accueil Occupationnel (FAO) de Saint-Pierre devant le belvédère Les adhérents de l’association sportive des personnes handicapées du Tampon ainsi que le Foyer d’Accueil Occupationnel (FAO) de Saint-Pierre devant le belvédère
des personnes en fauteuil roulant testent le parcours des personnes en fauteuil roulant testent le parcours
les élus et le directeur de l'ONF Réunion inaugurent les nouveaux aménagements les élus et le directeur de l'ONF Réunion inaugurent les nouveaux aménagements
près de 700 mètres linéaires de parcours accessibles aux personnes à mobilité réduite près de 700 mètres linéaires de parcours accessibles aux personnes à mobilité réduite
les personnes présentes posent pour la photo de groupe les personnes présentes posent pour la photo de groupe

Mardi 26 février, c’est sous un soleil radieux que Claudette Grondin, Vice-présidente du Département déléguée à l’Environnement, accompagnée des Vice-présidents de la Collectivité, Laurence Mondon et Enaud Rivière, du maire du Tampon André Thien Ah Koon et du Directeur régional de l’ONF, Sylvain Léonard, a inauguré le plus long parcours de l’île aménagé pour les Personnes à Mobilité Réduite (PMR) en milieu naturel.

 

L’aire d’accueil du Plateau du Nez de Bœuf, l’une des plus fréquentées sur la route du Volcan

 

C’est sur l’aire d’accueil du Plateau du Nez de Bœuf,l’une des plus fréquentées sur la route du Volcan, que ce parcours long de 860 mètres linéaires a été présenté à la presse et aux acteurs œuvrant au bien-être des personnes porteuses de handicap. Le lieu offre un espace de découverte très large avec la présence de bosquets originaux de petits Tamarins des Hauts et, s’ouvre au Sud, sur un panorama incomparable sur l’ensemble de la Rivière des Remparts.

« La Collectivité est engagée depuis plusieurs années dans l’accueil de tous les publics sur les espaces naturels. Et l’accès des PMR est envisagé chaque fois que possible en fonction des contraintes physiques et environnementales. Actuellement l’île compte 16 sites accessibles aux personnes porteuses de handicap. L’objectif est d’élargir cette offre mais également de la faire mieux savoir auprès des intéressés. Je suis réellement fière de l’aménagement de ce nouveau site que nous avons pu réaliser avec notre partenaire l’ONF, avec des financements du FEADER. Le Département réaffirme aujourd’hui sa volonté de conjuguer pleinement et efficacement solidarité sociale, solidarité économique et territoriale au profit du développement des Hauts et de l’accès pour tous. Je suis certaine que d’autres parcours verront le jour et donneront ainsi à ce public prioritaire,les mêmes émotions et sensations qu’à nous tous ». 

 

Un parcours qui répond aux attentes des personnes à mobilité réduite

 

Les adhérents de l’association sportive des personnes handicapées du Tampon ainsi que le Foyer d’Accueil Occupationnel (FAO) de Saint-Pierre avaient fait le déplacement pour tester le parcours : « nous sommes ravis d’être ici aujourd’hui. Cet aménagement est formidable. Dans les allées, il est possible de croiser les fauteuils et les pentes à 24%, c’est super. Et pour l’anecdote, c’est la première fois que j’admire le belvédère, le rempart car avant je ne pouvais pas y accéder. Avec les adhérents, on va revenir. Il y a un terrain de boules, nous pouvons faire cuire à manger et les kiosques sont bien aménagés. C’est réellement épatant » s’est exclamé Léon Grondin, le Président de l’association sportive des personnes handicapées du Tampon.

 

Aménager les sites, c’est développer une attractivité touristique et donner aux visiteurs la possibilité de découvrir des paysages exceptionnels

 

Le massif forestier du Volcan, forêt départemento-domaniale, est l’une des zones naturelles les plus visitées de l’île grâce à l’attractivité du volcan actif de la Fournaise,mais également aux nombreuses aires d’accueil aménagées aux abords de la route forestière du Volcan, très prisées par le public local.

Ces aires d’accueil favorisent le développement des activités liées à la découverte du milieu naturel, qui procurent des retombées économiques directes et indirectes importantes(pour le gîte du Volcan, mais également pour le village de Bourg Murat) et contribuent ainsi au maintien et à la création d’emplois dans les Hauts.

André Thien Ah Koon a rappelé que la plaine des Cafres était un lieu prédestiné pour être la capitale de La Réunion dans le domaine du tourisme des Hauts :« Les Hauts de l’île sont des espaces accueillant les touristes et ceux qui sont à la recherche d’un bienêtre ou l’amélioration de leur performance sportive. Nous sommes sur un site rare appartenant au patrimoine mondial de l’Humanité. Le Département, avec le concours de l’ONF, met à la disposition des populations et des touristes un aménagement extraordinaire, un parcours qui leur permettra de se promener et de faire aimer nos sites exceptionnels. Je tiens à féliciter la Vice-présidente du Département déléguée à l’environnement et le Département pour l’excellent travail qui est mené afin d’améliorer le domaine touristique » a indiqué le maire du Tampon.

 

Aire d’accueil du nez de Bœuf

Un site totalement réaménagé, renaturé et équipé qui répond parfaitement à une forte demande

Les objectifs stratégiques du Département en matière d’accueil, des lignes directrices majeures ont guidé ces réalisations, à savoir :

  • Mieux accueillir tout en préservant ;
  • Améliorer l’offre et le confort des visiteurs ;
  • Offrir l’accessibilité aux espaces naturels à tous.

 

Pour les Personnes à Mobilité Réduite (PMR) :

  • la création du plus grand cheminement PMR de l’île d’une longueur de 660 mètres linéaires (en béton fibré) avec point de vue sur la Rivière des Remparts et réaménagement du parking avec 2 places PMR ;
     
  • la densification de l’aire d’accueil : 2 kiosques équipés de table-bancs avec toiture en bardeaux et 1 belvédère dédiés aux PMR aménagé sur le point de vue de la Rivière des Remparts ;
     
  • la création d’une table de lecture du paysage et des points de vue complétée par un dispositif adapté pour les non-voyants.

 

Pour les familles, enfants et personnes âgées :

  • la réalisation d’une nouvelle offre de pique-nique : 7 tablesbancs en cryptomeria et de19 bancs monobloc en pierre de lave sciée ; 14 places à feux en lave volcanique
  • l’aménagement d’un boulodrome au départ du cheminement.
  • Des matériaux naturels adaptés au site : réalisation des travaux avec des blocs et pierres basaltiques, du scorie, des laves volcaniques…

 

Consulter le dossier de presse (ouverture d'une nouvelle page internet)

 

Retranscription textuelle de la vidéo :

Découvrir les versants de la Rivière des Remparts et admirer ces paysages des Hauts du volcan, pour ces personnes porteuses de handicap c’est une première.

Grâce à ces aménagements, l’aire d’accueil du plateau Nez de Bœuf est maintenant accessible à tous.

 

Léon GRONDIN  Président de l’Association Sportive des Personnes Handicapées du tampon

« On va pouvoir faire des sorties. Il y a même un terrain de boules, on va pouvoir jouer à la pétanque. Faire cuire à manger, les kiosques sont aménagés. Très bientôt, on va venir passer une journée ici. »

 

Avec 800 m linéaires de béton fibré, ce site est désormais l’un des plus grands chemins aménagés pour personnes à mobilité réduite en milieu naturel.

 

Sylvain LEONARD Directeur Régional de l’ONF

«  C’est un des chantiers importants puisque c’est un financement de plus de 400 000 euros.

Financé à 75% par l’Union Européenne et 25% par le Département. »

 

Claudette GRONDIN Vice-Présidente du Département déléguée à l’environnement

« Aujourd’hui, nous avons 17 sites qui sont accessibles et c’est vrai l’objectif c’est de pouvoir ouvrir encore plus. Nous avons une île tellement magnifique, donc il est normal que même les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées, les familles et les enfants puissent en profiter un maximum. »

 

Développer les Hauts de l’île et permettre l’accessibilité pour tous des plus beaux sites de La Réunion, c’est l’engagement pris par l’ONF et le Département. En diversifiant l’aire d’accueil du Plateau Nez de Bœuf avec de nouvelles structures, la collectivité continue sa stratégie de développement économique, touristique et écologique du massif forestier du volcan.

 

André THIEN AH KOON Maire du Tampon

« Nous sommes sur un site exceptionnel. Nous avons en face de nous le Piton des Neiges, nous avons à nos pieds la Plaine des Cafres. Nous avons un espace exceptionnel qui fait partie du Patrimoine Mondial. »

Vous aimerez aussi...

+

S'inscrire à l’évènement